Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

edito: le 12 juin 2009

EURELECTRIC rappelle l’importance du rôle de l’électricité dans la lutte contre le changement climatique.

En vue du Sommet du G8 au Japon le mois prochain, EURELECTRIC, dont l’UFE est membre fondateur, a adressé un courrier à l’ensemble des Ministres de l’économie pour attirer leur attention sur le double défi que doit relever le secteur électrique européen dans un contexte aggravé de crise économique: la lutte contre le changement climatique et la sécurisation de l’approvisionnement énergétique.

La crise économique a entraîné une soudaine et très significative baisse de la demande d’énergie, tandis que, parallèlement, l’accès au liquidités s’est contracté. Dans ce contexte incertain, il est essentiel que le secteur électrique, parmi l’un des plus capitalistique au monde, puisse maintenir ses investissements afin d’être en mesure d’atteindre les objectifs énergétiques qui lui sont assignés. Ceci d’autant plus que, selon l’Agence Internationale de l’Energie, l’industrie électrique devra investir près de 1700 milliards d’euros dans les infrastructures afin de renouveler et développer ses centrales électriques et ses réseaux.

Lors de sa Déclaration signée par 60 patrons de compagnies électriques, et remise à Andris Pielbags le 18 mars dernier à Bruxelles, l’ensemble de l’industrie électrique européenne, rassemblé au sein d’EURELECTRIC, a rappelé sa mobilisation pour parvenir à l’horizon 2050, à une énergie neutre en carbone. De même, tous ont souligné leur engagement en faveur d’un marché européen intégré de l’électricité et en faveur de l’efficacité énergétique. Autant de facteurs décisifs pour relever le défi de la lutte contre le changement climatique.

C’est dans ce contexte qu’EURELECTRIC souhaite pouvoir compter sur le soutien des l’ensemble des ministres de l’économie des pays membres du G8, comme des ministres de l’environnement et des autorités de la Commission et du Parlement Européens à Bruxelles. En effet, la réapparition de mesures fiscales et réglementaires chez certains gouvernements est perçue, par l’industrie électrique, comme une menace pour la reprise des investissements.

Il est important que les négociations dans le cadre de la conférence de Copenhague retiennent des objectifs en matière de réduction des émissions de CO2 qui permettent à la fois un développement du marché, la reprise des investissements, et les efforts de recherche indispensables à ces réductions de GES.

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite