Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

29 septembre 2022

Prix élevés de l’énergie : Il n’y aura pas de solution miracle mais l’Union Européenne doit envisager toutes les pistes !

Ce vendredi 30 septembre, les Ministres de l’Energie des 27 États membres tenteront de s’accorder sur les mesures d’urgence proposées par la Commission européenne en réponse à la crise des prix de l’énergie. Sans attendre, l’UFE publie son analyse des propositions portées par les différentes parties prenantes, institutions comme acteurs de marché.

L’UFE soutient évidemment la proposition de réduire et piloter la consommation d’électricité. Pour autant, elle rappelle que cette mesure ne doit pas entraver l’électrification des usages, indispensable pour garantir l’efficacité énergétique et climatique de l’Union européenne, à partir de sources d’électricité renouvelables et bas-carbone.

Par ailleurs, l’UFE comprend, dans le contexte actuel, la démarche de la Commission européenne visant à plafonner les revenus des producteurs d’électricité afin de financer des mesures à destination des consommateurs. Cependant, cette mesure doit être limitée dans le temps afin de préserver les capacités d’investissement des producteurs pour décarboner le mix énergétique. En outre, telle que proposée par la Commission, cette mesure soulève des difficultés importantes : elle envoie un signal non cohérent avec les objectifs de transition énergétique, n’agit pas sur l’origine du problème qu’est la corrélation entre les prix de gros du gaz et de l’électricité et pose en outre d’importantes difficultés de mise en œuvre opérationnelle. Enfin, l’UFE – compte tenu de la réalité du marché- doute que cette mesure rapporte autant qu’escompté par la Commission.

Si une telle mesure devait être mise en œuvre, l’UFE juge qu’elle devrait nécessairement, tout en conservant un cadre de cohérence européen, laisser aux États membres une marge de manœuvre suffisante pour s’adapter aux spécificités nationales, tant pour la redistribution aux consommateurs, y compris industriels, que pour tenir compte des mécanismes régulatoires mis en place et différenciés selon les États membres.

A la suite de l’appel de plusieurs États membres de plafonner les prix du gaz, la Commission soumet aujourd’hui des propositions en ce sens : un prix administré du gaz utilisé pour la production d’électricité ; un plafonnement global des prix de gros du gaz ; et enfin un plafonnement du prix pour les importations de gaz en provenance de Russie. Si chacune de ces options présentent des inconvénients et des avantages, l’UFE souligne que le plafonnement du prix pour les importations de gaz russe aurait un effet limité sur les prix de l’énergie en Europe puisque les flux de gaz russe ont d’ores et déjà été considérablement réduits. In fine, quelles que soient les modalités de plafonnement du prix du gaz, l’effet de ce plafond sur les prix de l’électricité sera d’autant plus élevé que ce plafond sera bas. En tout état de cause, une mesure de plafonnement nécessitera a minima une mise en œuvre à la maille européenne et devra comporter un calendrier et/ou des critères spécifiques garantissant le caractère temporaire du dispositif.

Enfin, au-delà des possibles discussions au Conseil, l’UFE soutient des mesures techniques destinées à désamorcer la spirale inflationniste sur les prix de l’électricité. L’UFE est ainsi favorable au gel temporaire du prix plafond journalier du marché de gros à son niveau actuel, tel qu’annoncé par les opérateurs du marché de l’électricité (NEMOS), voire à une diminution de celui-ci. L’UFE invite par ailleurs à explorer des pistes pour atténuer les problèmes de garanties et de liquidités rencontrés par les acteurs de marché.

Prix élevés de l'énergie : Il n'y aura pas de solution miracle mais l'Union Européenne doit envisager toutes les pistes !

pdf (109,57 Ko)

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Électricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique, en passant par les opérateurs de stockage et des effacements, et du pilotage des consommations.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

10 Dec

Colloque 2024

Colloque de l’Union Française de l’Électricité

Le mardi 10 décembre 2024 se tiendra la prochaine édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris !

Je regarde le teaser sur YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite