Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

22 février 2010

Un marché de capacités pour une vision industrielle à long terme

edito: 22 février 2010

Aujourd’hui, le véritable avantage compétitif de la France réside dans sa performance «bas carbone» grâce à la structure de son parc essentiellement hydro-nucléaire. Préserver, à long terme, cet avantage suppose, désormais, de réinvestir fortement. Il est donc stratégique d’inciter et de permettre aux acteurs de réaliser ces investissements, nécessaires dans tous les secteurs de la production: en base, en semi-base et en pointe.

Ces investissements sont, en effet, indispensables pour plusieurs raisons. Tout d’abord pour maintenir le parc qui, comme tout appareil de production, doit être entretenu. Ensuite, pour prolonger la durée de vie du parc, et pour moderniser le parc thermique de pointe. Enfin, pour faire face à la croissance de la demande d’électricité performante en carbone, celle qui prend le relais des énergies fossiles les plus émettrices sans générer de consommations de pointe. Responsabiliser chacun

Or, aujourd’hui, force est de constater que le marché de l’énergie repose sur une vision à court terme, qui ne responsabilise pas les producteurs / fournisseurs quant à leur capacité à satisfaire la demande sur du long terme. En effet, ils doivent essentiellement disposer de moyens de production pour satisfaire les consommations sur l’instant, sans être incités à investir dans la durée, . Cette approche, peut conduire à une déresponsabilisation potentielle des acteurs, et peut aussi engendrer une forte volatilité des prix. La mise en place d’une obligation de capacités de production permettra de responsabiliser les producteurs/fournisseurs sur le long terme face au risque de défaillance de fourniture d’énergie pour répondre à la demande de leurs clients. En fixant des obligations suffisamment à l’avance, on redonne, en effet, de la visibilité aux producteurs, et on complète utilement le marché de l’énergie par un marché de capacités.

En phase avec le Grenelle Environnement

Actuellement, l’Etat laisse le marché jouer son rôle d’équilibre «offre/demande», mais reste le dernier garant de cette adéquation par les mécanismes d’appels d’offres. Vertueuse à double titre, la mise en place d’obligations de capacités, en se substituant à ce système d’appels d’offres de l’Etat, assurera à la fois un transfert de responsabilité et une incitation à investir pour les fournisseurs.

Un cadre économique ambitieux

Enfin, l’organisation d’un marché de capacités, en permettant de rémunérer, à la fois, les moyens de production et les capacités d’effacements de consommation, donnera un cadre économique efficace et pertinent au Grenelle. D’ores et déjà, l’UFE a fait acter par l’Administration, dans le cadre des travaux du Groupe SIDO-POIGNANT, la mise en œuvre concrète de ce marché de capacités, et contribuera, très activement, à l’établissement de ses règles pratiques.

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite