Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

09 décembre 2012

Transition énergétique : un enjeu qui dépasse nos frontières

Edito: 10 décembre 2012

Dans le débat qui s’ouvre sur la transition énergétique, il y a un élément qu’il va falloir intégrer dès à présent: celui de la dimension européenne, voire internationale, de l’enjeu. D’abord, parce que tout changement de notre mix énergétique aura forcément une incidence sur celui de nos voisins européens. Ensuite, parce que les choix de politique énergétique qui vont être faits dessineront aussi l’ambition économique, industrielle et environnementale de la France au niveau international, et le regard que les autres pays porteront sur nous …

La transition énergétique ne s’arrête pas aux frontières de l’hexagone. En réalité, elle impactera aussi de nombreux pays d’Europe. C’est pourquoi elle doit être appréhendée dans ses deux dimensions: écologique certes, mais surtout économique. C’est ce que les intervenants au grand débat qui s’est tenu lors du Colloque de l’UFE, le 28 novembre dernier, ont particulièrement souligné. Ainsi, Laurence Parisot, a beaucoup insisté sur la nécessité de partir d’objectifs clairs en la matière, afin de «trouver la meilleure combinaison possible entre compétitivité économique du pays, et de ses entreprises, et réponse optimale à apporter au défi écologique».

Une formidable opportunité…

Aux côtés de la patronne du Medef, il y avait aussi le président d’Areva, Luc Oursel, le Vice-Président de GDF Suez, Jean-François Cirelli, le président de la CRE, Philippe de Ladoucette, le député écologiste, Denis Baupin. Si tous considèrent la transition énergétique comme une véritable opportunité d’évolution pour l’environnement, pour la société et pour les entreprises, chacun l’apprécie différemment. Ainsi, par exemple, pour Denis Baupin, «la clé de la transition énergétique, c’est concilier compétitivité économique, enjeux écologiques et justice sociale». Pour le Vice-Président de GDF Suez, la transition énergétique ne se réalisera qu’à condition de limiter la demande en énergie, de disposer des capacités de financement ainsi que d’un cadre lisible, stable et attractif
pour les investisseurs. Au-delà de l’ambition affichée par tous, le débat public qui se met en place demandera beaucoup de pédagogie, a rappelé, pour sa part, Laurence Parisot, pour qui cela ne peut se réduire à un débat d’experts. L’enjeu est, en effet, de taille. Comme l’a dit Luc Oursel, il va s‘agir de «définir une nouvelle politique énergétique, adaptée aux défis d’aujourd’hui». Et ils ne sont pas minces: indépendance énergétique, compétitivité économique, lutte contre le changement climatique, nécessité de maîtriser les coûts de l’énergie, et celle, indispensable, de préserver les filières industrielles nationales et d’en bâtir de nouvelles. Les choix qui seront faits engageront beaucoup plus les générations à venir que celles d’aujourd’hui. Pas certain que tout le monde en perçoive complètement la portée, surtout quand il va s’agir d’en chiffrer le coût.

…mais aussi des contraintes

En effet, si, comme l’a souligné Laurence Parisot, chacun s’accorde sur le fait que la décroissance ne peut être le fondement de la transition énergétique, alors, il convient d’aborder dans la plus grande transparence, et sans a priori, la question du financement. Non pour en faire l’argument fatal de rejet de toute évolution, mais pour que chaque partie prenante au débat – décideurs politiques, citoyens, industriels, ONG – ait bien conscience de l’ensemble des paramètres économiques, au-delà des aspirations écologiques, en réalité, déjà partagées par un grand nombre. En évoquant, d’ailleurs, le fait que notre pays a déjà connu une transition dans les années 70 – celle vers le nucléaire – qui s’est traduite par une augmentation des tarifs réglementés de vente pendant plusieurs années, Philippe de Ladoucette a, en fait, rappelé, à juste titre, que toute transition à un coût, et que celui-ci est, au final, toujours supporté par les consommateurs. Lorsque Denis Baupin, lui, dit qu’avant d’avancer des chiffres, il convient d’une part, de raisonner en économies d’énergies potentielles qui réduiront d’autant la facture, et d’autre part, qu’il faut internaliser l’ensemble des coûts (du carbone, des importations de pétrole, du risque d’accident nucléaire…) pour pouvoir comparer le coût de la transition à celui du nucléaire, on en revient néanmoins à la même interrogation: combien ça coûte et qui paiera? Les travaux de l’UFE ont estimé l’enveloppe globale pour le système électrique à 420 Md€ auxquels il faudra rajouter 170 Md€ pour l’efficacité énergétique. Comme l’ont souligné tous les industriels présents sur scène lors de ce Colloque, le secteur énergétique reste extrêmement capitalistique, qu’il s’agisse du nucléaire, des réseaux ou des énergies renouvelables. La transition demandera des investissements massifs qu’il faudra donc rémunérer sous peine de voir le processus s’enrayer…

Retrouver tous les documents (photos, vidéos, interventions…)colloque UFE du 28 novembre 2012 ici

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

13
nov 2023

Forindustrie, l’Univers Extraordinaire

lire la suite
28
nov 2023

Horizons Hydrogène 2023

lire la suite
30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 13
    nov 2023

    Forindustrie, l’Univers Extraordinaire

    lire la suite
  • 28
    nov 2023

    Horizons Hydrogène 2023

    lire la suite
  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite