Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

21 septembre 2015

Stratégie Nationale Bas carbone : un double enjeu climatique et économique

arton765

Mercredi prochain, le CNTE examinera le projet d’avis sur la Stratégie Nationale Bas Carbone. Une refonte de la gouvernance énergétique française désormais articulée autour d’un objectif carbone ambitieux qui va dans le bon sens pour l’UFE pour qui, depuis longtemps, la priorité climatique est bien de lutter contre les émissions de CO2. Mais la mise en œuvre réussie de cette stratégie suppose une approche économique cohérente, rationnelle et ciblée…

L’UFE a toujours soutenu et accompagné la refonte de la gouvernance énergétique française autour d’un objectif CO2 ambitieux et de sa déclinaison au travers d’une stratégie bas carbone. Les recommandations du projet de Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) vont donc globalement dans le bon sens.

Une indispensable approche « coût/efficacité »

Pour autant, le document doit être renforcé. L’UFE l’avait d’ailleurs déjà souligné lors du projet de loi sur la transition énergétique : si on veut réussir la mise en œuvre de la Stratégie Nationale Bas Carbone, il est indispensable d’avoir une analyse sur l’impact économique des mesures proposées selon une approche « coût/efficacité ». Aujourd’hui, tel n’est pas le cas. Or, aucune politique climatique ne peut faire fi des contraintes économiques, budgétaires et financières actuelles. Cela implique de rationaliser chaque action afin d’obtenir le meilleur retour sur investissement possible. Une analyse économique de la SNBC selon une telle approche « coût/efficacité » permettrait utilement de disposer d’une vision réaliste des orientations proposées.

Réduire les énergies les plus carbonées

Plus encore, la réussite de la SNBC doit passer par le ciblage des efforts, en priorité, sur les énergies les plus carbonées comme le pétrole. Là encore, une démarche cohérente et rationnelle est nécessaire. L’UFE a ainsi toujours soutenu une approche globale et transverse concernant toutes les énergies afin d’être en mesure d’orienter vers les solutions bas carbone les plus efficaces économiquement. En effet, l’électricité ne représente que 24% de la consommation finale d’énergie et 6% des émissions de CO2. Afin d’être conforme à l’ambition climatique de la SNBC, il est indispensable d’identifier et d’activer prioritairement les leviers de réduction des consommations d’énergies les plus carbonées comme le pétrole (60% des émissions de CO2) et les secteurs les plus émetteurs tels que le transport qui contribuent à hauteur de 40% des émissions de CO2 de la France. C’est pourquoi, dans l’ensemble des paragraphes du projet d’avis relatifs aux politiques sectorielles, il devrait être, à chaque fois, précisé que l’efficacité énergétique doit être en priorité tournée vers les énergies les plus carbonées.

Demain, l’électricité décarbonée au cœur d’une société plus sobre en énergie

Au-delà de ce contexte politique, l’UFE s’est livrée à un exercice prospectif du paysage énergétique de la France en 2040, tel qu’il pourrait résulter des grandes transformations de la société, de l’économie et du système énergétique intervenues entre 2015 et 2040. Les résultats en seront publiés à l’occasion de son Colloque le 8 octobre prochain. Ces travaux ouvrent des voies réalistes de progrès économique, environnemental, social et industriel et soulignent que l’innovation technologique accélère le passage vers une société bas-carbone. Ils montrent que croissance économique, ré-industrialisation et réduction des émissions de gaz à effet de serre peuvent se conjuguer positivement grâce notamment au concours d’un système électrique ultra-numérisé, performant et décarboné.

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Électricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique, en passant par les opérateurs de stockage et des effacements, et du pilotage des consommations.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

10 Dec

Colloque 2024

Colloque de l’Union Française de l’Électricité

Le mardi 10 décembre 2024 se tiendra la prochaine édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris !

Je regarde le teaser sur YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite