Pour atteindre la neutralité climatique, le « green deal » européen doit pousser l’électrification

L’Union Française de l’Electricité (UFE) accueille avec satisfaction et soutient pleinement la volonté politique de l’UE de réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’UE d’au moins 50%, voire de 55%, d’ici 2030 et de ne pas repousser l’effort de décarbonation à après 2030 pour atteindre la neutralité climatique d’ici 2050.

L’UFE considère que le Green Deal constitue une opportunité pour atteindre cet objectif. En plus d’un plan d’électrification ambitieux, de l’amélioration de l’efficacité énergétique, d’un développement accru des EnR et de la substitution des centrales au charbon, au lignite et au fioul, pour que tous les secteurs participent à l’objectif 2030, un cadre réglementaire et financier approprié est essentiel. Cela doit se traduire notamment par un renforcement du système communautaire d’échange de quotas d’émission (dit ETS), une révision de la directive liée à la taxation de l’énergie, une réduction de l’empreinte carbone de l’UE et un soutien à la recherche et l’innovation pour dynamiser l’industrie. Mais sans un large soutien des citoyens européens, il sera impossible d’avancer. C’est pourquoi l’Union européenne devra accompagner les transformations sociales induites par la politique climatique, afin de garantir une transition énergétique juste et inclusive.

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.