A travers l’ensemble de l’Europe les STEP sont le seul moyen actuel permettant de stocker de l’électricité : VRAI

Si l’hydroélectricité n’est pas, stricto sensu, la seule technologie permettant de stocker l’électricité, elle est aujourd’hui (et le restera à moyen terme) la plus compétitive tant en termes de coût, que de fiabilité et de quantité stockée, loin devant les batteries ou le stockage de l’hydrogène.En effet, les stations de transfert d’énergie par pompage (STEP) présentent le double avantage de stocker l’électricité à grande échelle, ce qui permet de valoriser au mieux la production fatale des énergies renouvelables intermittentes, et de produire de façon très flexible pour compenser la variabilité de ces mêmes ENR. Or, alors que le développement d’une part significative des énergies renouvelables intermittentes dans le mix (comme c’est déjà le cas dans certains pays européens : Allemagne, Espagne) va rendre le sujet du stockage décisif dans les années à venir, les conditions d’investissement ne sont aujourd’hui plus réunies pour que les acteurs soient incités à développer des STEP, outils pourtant indispensables à la sécurité du système électrique futur.

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.