Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

25 janvier 2013

Le Redressement productif sera-t-il électrique ?

Edito: 28 janvier 2013

La consommation d’électricité dans l’industrie a décroché en 2009. Depuis, elle n’a jamais retrouvé le même niveau d’avant 2008. Peu connus, ces faits sont un des signes les plus tangibles du drame que vit la France: sa désindustrialisation lente, progressive, inexorable. L’énergie est, en effet, la condition même de l’existence d’une industrie, puisqu’il s’agit de transformer de la matière. Beaucoup croient que le passage à une économie dite immatérielle va permettre de diminuer l’appel à l’énergie. Or, c’est précisément l’inverse qui se produit. L’économiste Jean-Marc Jancovici l’a d’ailleurs souligné: l’énergie en général, l’électricité en particulier, sont au cœur de l’économie dématérialisée ou numérique. Dès lors la question de la ré-industrialisation de la France et de ses conditions énergétiques devrait être une «question préalable» du Débat National sur la Transition Energétique…

Ne nous y trompons pas. Là est bien le premier débat de fond, encore plus stratégique que celui sur l’efficacité énergétique, pourtant indispensable. Un des scénarios phare de certains écologistes, repose, en effet, sur l’idée, pour le moins trompeuse, que la meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas. Cela induit, en réalité, une diminution par deux de la part de l’industrie, donc une accélération de la désindustrialisation. Il est donc urgent de se poser la question: le redressement productif tant espéré, tant voulu, aura quel impact sur la consommation d’énergie en général, et de l’électricité en particulier?

Le deuxième débat de fond découle logiquement du premier: à quelle condition l’énergie et, plus particulièrement, l’électricité, peut-elle contribuer à ce redressement productif? L’exemple américain est très instructif: le développement des «shale gas» est une des composantes de la relocalisation, sur le territoire des Etats-Unis, de quelques secteurs industriels, tels que la chimie, dont la compétitivité dépend en grande partie de l’énergie. Or, l’électricité est, à la France, ce que les gaz de schiste sont aux Etats-Unis: hier, avec une production électrique issue principalement du nucléaire et de l’hydraulique; demain, grâce aux ENR qui doivent venir renforcer l’avantage compétitif du parc hydro-nucléaire, et non le détruire. Cela conduit à poser plusieurs questionsstratégiques pour l’industrie dans le cadre du Débat national sur la Transition énergétique: le développement des usages industriels de l’électricité devrait être au cœur d’une stratégie économique et industrielle de redressement productif, avec des objectifs clairs: réduire la consommation de pétrole et donc, le déficit commercial, ainsi que les émissions de CO2; contribuer, à travers les filières d’excellence de l’électricité, au redressement productif (développement d’une industrie française des ENR[1], développement des champions de l’efficacité énergétique…); faire de l’électricité, à travers des politiques stables de long terme, un vecteur de la (re)localisation en France d’industries électro-intensives, en incluant, dans ces dernières, le secteur de l’économie numérique qui dépend, consubstantiellement, de l’électron.

Le débat sur la Transition énergétique doit donc s’enrichir, de manière urgente, d’un volet industriel, au sens large. Il est curieux à cet égard que certains travaillent sur la réduction de la demande, sans se poser la question-clefen amont: quelle demande, dans le cadre d’une reprise économique et industrielle forte?

[1]80% des équipements dans le solaire sont importés actuellement.

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Électricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique, en passant par les opérateurs de stockage et des effacements, et du pilotage des consommations.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

10 Dec

Colloque 2024

Colloque de l’Union Française de l’Électricité

Le mardi 10 décembre 2024 se tiendra la prochaine édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris !

Je regarde le teaser sur YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite