Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

04 janvier 2016

Le consommateur, au cœur de l’innovation du secteur électrique

arton824

Le déploiement des compteurs communicants, au premier rang duquel Linky, constitue une opportunité pour que le consommateur devienne un acteur de sa consommation. Grâce à cette évolution technologique majeure, le client disposera d’une meilleure information sur l’électricité qu’il consomme et sera, de ce fait, plus facilement sensibilisé aux enjeux liés à la maîtrise de la demande et à la maîtrise des pointes de consommation. De nouveaux outils d’affichage, d’alerte, de pilotage des consommations pourront, avec ces nouveaux compteurs, utiliser – avec l’accord du client – de plus en plus de données pour proposer des services qui répondent à leurs besoins, tant en termes d’économie que de confort.

Bien entendu, les fournisseurs n’ont pas attendu le déploiement de Linky pour proposer de tels services à leurs clients et la bataille de l’innovation fait actuellement rage pour exploiter toutes les data du secteur et proposer de nouveaux outils. C’est grâce au développement des nouvelles technologies et des services dématérialisés que le fournisseur sera encore plus à même de proposer des services et des conseils adaptés, évolutifs, au travers d’une analyse fine des données de consommation et d’une actualisation des tarifs et prix. D’ores et déjà, les dispositifs d’affichage se multiplient : afficheur, site Internet, applications mobile. Demain, de nouveaux vecteurs d’informations et de conseils pour faire évoluer les modes de consommation seront très certainement développés et financièrement accessibles.

Des innovations bénéficiant à tous

Une étape illustre bien à quel point ces innovations toucheront prochainement chaque consommateur, y compris ceux aux revenus les plus modestes. En effet, l’article 28 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit que les consommateurs précaires bénéficient de la mise à disposition gratuite, par leur fournisseur, d’un outil d’affichage en temps réel des données de consommation, en kWh et en €. Cette disposition est un outil parmi d’autres, qui permettra de garantir que les consommateurs domestiques précaires puissent pleinement bénéficier – et gratuitement !- de l’innovation technologique représentée par les compteurs communicants, mais surtout de toutes ses applications dans sa vie quotidienne. L’information plus fine et régulière générée par le compteur communicant, associée à un accompagnement par le fournisseur dans son rôle de conseil et de service, permettra au client de mieux comprendre son mode de consommation. Il sera ainsi sensibilisé aux changements de comportements et aux leviers possibles de maîtrise de sa consommation.

Des innovations avec agrément ministériel ?

Toutefois, pour l’UFE, la mise en œuvre de l’article 28 au niveau réglementaire suppose de rappeler que les services offerts par les fournisseurs ne doivent pas enfermer les clients éligibles dans une seule technologie et un seul usage. Or, la validation ministérielle des solutions proposées par les fournisseurs, telle que prévu dans le projet de décret en consultation sur la mise en œuvre de l’article 28, laisse justement craindre une limitation des opportunités technologiques proposées, au détriment du choix pour le consommateur. S’il est bien entendu légitime que l’administration se soucie de la qualité de l’offre et impose un certain nombre de prescriptions techniques aux fournisseurs, gages d’un service de qualité, il est en revanche assez baroque de prévoir un agrément ministériel sur les technologies proposées par les fournisseurs sur un marché concurrentiel. Peut-on envisager une telle validation ministérielle alors que le législateur ne l’a pas prévu ? Quels seront les critères et la forme de cette validation ? Quelle sécurité juridique pour les fournisseurs qui lancent des programmes de recherche pour innover et faire évoluer les solutions ?

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite