Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

03 décembre 2012

Le cap de la compétitivité

Edito: 3 décembre 2012

Compétitivité, avantage comparatif de la France vis-à-vis des autres pays, indépendance énergétique: autant de préoccupations qui auront été au cœur de toutes les interventions et de tous les débats du Colloque de l’UFE, mercredi dernier. Ouverte par le Ministre du redressement Productif, Arnaud Montebourg, et clôturée par la Ministre de l’Environnement, du Développement durable et de l’Energie, Delphine Batho, la manifestation a fait salle comble, du matin jusqu’au soir…

Devant plus de 500 personnes, Arnaud Montebourg, dès l’ouverture du Colloque, a clairement posé les enjeux lorsqu’il a souligné combien «la question énergétique, et surtout électrique, est primordiale dans la guerre économique mondiale pour l’énergie» qui se joue, désormais, à travers la planète. Dans ce combat, il a rappelé que la France dispose d’atouts significatifs au travers, notamment, de ses prix très compétitifs. Un avantage, a t’il souligné, qu’il conviendra de mettre dans la balance des choix de la nation à l’heure où elle s’engage dans un grand débat sur la transition énergétique, avec la société et «tous ceux qui produisent». En phase, par ailleurs, avec les travaux menés par l’UFE, le Ministre du Redressement productif a aussi insisté sur la double nécessité «d’assurer à la France une indépendance énergétique précieuse, et de diminuer sa dépendance aux hydrocarbures». Insistant sur les qualités scientifiques françaises dans le domaine de l’énergie, qui sont particulièrement reconnues dans le monde, Arnaud Montebourg s’est dit convaincu que «grâce au Grand Emprunt, on peut concilier la compétitivité et la transition énergétique».

Prendre en compte tous les paramètres

Très volontaire, elle aussi, à la tribune, Delphine Batho a, quant à elle, porté un message pédagogique autour du débat sur la transition énergétique qui devait prendre place à compter du lendemain même du Colloque de l’UFE. La transition énergétique lui apparait comme une opportunité pour résoudre à la fois le chômage et le réchauffement climatique. Evoquant «un grand projet de société», à vocation fédératrice, la ministre a insisté sur la dimension «démocratie participative», martelant qu’il n’y avait «rien à craindre de ce débat, mais tout à y gagner». Tous les paramètres seront pris en compte: l’écologie, la compétitivité, la facture énergétique.

Quatre grands axes

En phase, elle aussi avec l’UFE, Delphine Batho a rappelé que le débat portera sur l’ensemble des énergies, pas seulement sur l’électricité. Prônant la sobriété énergétique avant toute chose, elle a évoqué, là, un «véritable changement culturel à tous les niveaux» de la société. Concernant les énergies renouvelables, elle a reconnu la nécessité d’un «cadre clair et stable» et souligné la «volonté forte du gouvernement de créer des filières amont», et que «les ENR ne conduisent pas à l’aggravation du déficit commercial». Le modèle qui sortira du débat sur la transition énergétique devra aussi, selon elle, laisser une grande part aux collectivités territoriales, à l’image du pacte électrique breton. Enfin, consciente que le nerf de la guerre sera le financement, la ministre a insisté sur le fait qu’il y aura, quels que soient les choix des technologies, «un pic d’investissements» à opérer: dans le réseau, l’efficacité énergétique, la production d’électricité. Tous les leviers devront être mobilisés: des certificats d’économie d’énergie au tiers financeur, de la Banque publique d’investissement à la Caisse des Dépôts et Consignation.

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

13
nov 2023

Forindustrie, l’Univers Extraordinaire

lire la suite
28
nov 2023

Horizons Hydrogène 2023

lire la suite
30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 13
    nov 2023

    Forindustrie, l’Univers Extraordinaire

    lire la suite
  • 28
    nov 2023

    Horizons Hydrogène 2023

    lire la suite
  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite