Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

16 décembre 2012

Développement des énergies renouvelables en France : quels enjeux ?

L’UFE vous souhaite de Joyeuses Fêtes

Edito: 17 décembre 2012 prochaine édition: 7 janvier 2013

La transition énergétique repose sur un essor significatif des énergies renouvelables d’ici 2030. Elles devraient, en effet, représenter, à cet horizon, 40% de notre mix énergétique, contre 12% actuellement. Au-delà de ces chiffres, quels sont les principaux enjeux de ce développement?

Sur le plan climatique, un développement massif des énergies renouvelables (ENR) ne prend son sens que s’il s’accompagne de transferts du pétrole (aujourd’hui, 50% de l’énergie consommée en France) vers l’électricité, que ce soit dans le domaine du chauffage, via les pompes à chaleur performantes, ou dans celui du développement du transport électrique (18 TWh pour le transport électrique actuellement, trains et tramways compris, contre 600 TWh pour le pétrole, consommés dans le transport). Si le développement des ENR ne sert qu’à réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité, alors le bilan CO2 sera nul, voire négatif.

Des filières industrielles «made in France»

Pour ne pas peser trop sur le déficit commercial de la France, qui s’élève aujourd’hui à 70 milliards d’euros (dont 65 sont liés à l’énergie avec 55 dus au pétrole), l’essor des ENR devra s’accompagner du développement de filières industrielles françaises. Sans cela, le déficit commercial de la France pourrait s’alourdir de plus de 80 Md€ d’ici à 2030. Le développement de filières industrielles françaises pour les ENR est également indispensable pour que la transition énergétique ne pèse pas négativement, à terme, sur la croissance et l’emploi. Les simulations faites par le Conseil d’Analyse Stratégique, en partenariat avec l’UFE, montrent, en effet, que, sans cela, l’économie française perd, à terme, de sa compétitivité pour cause d’alourdissement du coût de l’électricité et de creusement du déficit commercial.

Un cadre propice aux investissements

L’enjeu du financement sera également important. Sur les 420 Md€ nécessaires pour financer la mutation du système électrique dans le cadre d’une transition énergétique (système de production, réseaux de Distribution et de Transport), 180 Mds€ sont dédiées aux investissements dans des moyens de production issue de sources renouvelables. Comme l’expérience passée le montre, les règles devront être claires et, surtout, stables dans le temps, faute de quoi les investissements ne se feront pas. Le consommateur devra en supporter le coût.

Enfin, contrairement à une idée reçue, le développement des ENR devra également s’accompagner d’un développement fort des réseaux, notamment de transport (3 700KM de lignes vont être à construire ou remanier), et des interconnexions (doublement de leur puissance) entre la France et ses voisins européens. Ceci va s’avérer indispensable pour bénéficier pleinement du foisonnement des régimes de vent et des zones d’ensoleillement. A défaut, il faudrait développer des unités de production thermique pour faire face à la variabilité de la production des ENR. Lorsqu’on sait qu’actuellement, pour construire une ligne de transport, il faut environ dix ans de procédures et un an de travaux, le défi sera d’adapter les réseaux au rythme de l’évolution du mix de production

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Électricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique, en passant par les opérateurs de stockage et des effacements, et du pilotage des consommations.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

10 Dec

Colloque 2024

Colloque de l’Union Française de l’Électricité

Le mardi 10 décembre 2024 se tiendra la prochaine édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris !

Je regarde le teaser sur YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite