Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

13 septembre 2010

Des métiers pleins d’avenir…

edito: 13 septembre 2010

Tout le monde s’accorde sur l’excellence de l’industrie électrique française. Mais, curieusement, alors que la crise économique reste toujours préoccupante, peu savent la diversité et le bassin d’emplois que recèle la filière électrique. Fin juin dernier, l’UFE a dévoilé les résultats de son étude sur ce sujet: 260 000 emplois seront ainsi créés, dans les dix ans qui viennent, principalement grâce au développement des énergies renouvelables, à l’essor de la maîtrise de la demande d’énergie, et aux transferts d’usage.

Dans sa précédente étude datée de 2009 «Vision 2020: Défis climatiques, nouveaux enjeux électriques», l’UFE avait établi un scénario, à l’horizon 2020, «atteignable» en termes de contribution du secteur électrique à la réduction des émissions de CO2. Dans le prolongement de ces travaux, deux nouvelles études viennent d’être réalisées.
La première étude, quantitative, a ainsi pour but de chiffrer le potentiel d’emplois du scénario UFE à horizon 2020. La deuxième étude décline, elle, une approche plus qualitative, axée sur l’identification des filières industrielles d’excellence, et en déduire les priorités de la politique publique qui doit les accompagner. La filière d’excellence est ici considérée comme une filière ayant un important potentiel de création d’emplois et de valeur, avec une base nationale solide au sein de laquelle un ou plusieurs acteurs pourraient devenir leader à l’échelle européenne et/ou mondiale.

260 000 emplois créés d’ici 2020

L’étude sur les emplois a été établie en déterminant, à partir de la Vision 2020, des perspectives de valeurs de marché filière par filière, puis les créations d’emplois associées. Elle fait ainsi apparaître un potentiel de création de 260.000 emplois à horizon 2020, soit:
– 110.000 emplois liés au développement des énergies renouvelables, tel que prévu par le Grenelle de l’Environnement. 40.000 créations d’emplois sont, par exemple, attendus dans le photovoltaïque, 27.000 dans la biomasse et près de 20.000 dans l’éolien;
– 100.000 emplois obtenus par le développement de la maîtrise de la demande d’énergie, notamment par l’isolation du bâti favorisé par la nouvelle réglementation thermique, ou bien encore via les systèmes de pilotage amont-aval, pour lesquels les perspectives sont considérables et où de nouveaux métiers vont apparaître autour de ces systèmes «intelligents»;
– enfin, 55.000 emplois au titre des transferts d’usage, c’est-à-dire par la substitution d’équipements fonctionnant à base d’électricité à haute performance CO2, à des moyens de chauffage fortement émetteurs de CO2. Plus de 41.000 emplois sont ainsi attendus de l’installation de pompes à chaleur domestiques.

7 filières d’excellence

L’étude a permis d’identifier sept filières à fort potentiel de croissance: Deux filières où notre pays a déjà démontré son excellence, et pour lesquels il faut tout faire pour garder notre place de leader: le nucléaire et l’hydroélectricité;
Deux filières en construction, pour lesquelles la France doit valoriser ses compétences: les smart grids et la filière captage/stockage du CO2; Enfin, trois filières vertes en cours de structuration où notre pays doit investir pour valoriser ses compétences: l’éolien, le photovoltaïque et les pompes à chaleur.

Ces sept filières nécessitent des politiques publiques volontaristes de long terme. Deux points paraissent, à cet égard, essentiels: une stabilité règlementaire plus grande qu’aujourd’hui, et un fort investissement en matière de Recherche & Développement. C’est notamment à ces deux conditions que seront créés les emplois évoqués par la première étude, et que sera également développée une filière française à l’export. Cette vision est d’ailleurs totalement partagée par l’ensemble de la filière amont-aval de l’électricité.

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

13
nov 2023

Forindustrie, l’Univers Extraordinaire

lire la suite
28
nov 2023

Horizons Hydrogène 2023

lire la suite
30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 13
    nov 2023

    Forindustrie, l’Univers Extraordinaire

    lire la suite
  • 28
    nov 2023

    Horizons Hydrogène 2023

    lire la suite
  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite