Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

15 mars 2010

Demain, nos systèmes électriques seront plus « intelligents »

edito: 15 mars 2010

Comment concilier une demande d’électricité croissante et les objectifs «3X20» du Grenelle Environnement et du Paquet Energie-Climat européen qui imposent, d’ici 2020, une plus grande efficacité énergétique, une réduction drastique des gaz à effet de serre et un accroissement des énergies renouvelables? La réponse se trouve en partie dans la révolution qui va se jouer en matière de pilotage «intelligent» de l’ensemble du système électrique, depuis la production jusqu’au consommateur final.

Un peu partout dans le monde, le concept «des réseaux et systèmes électriques intelligents» est désormais une thématique prioritaire en matière de recherche et de développement. L’objectif est de parvenir, face aux enjeux environnementaux, à une très grande flexibilité dans la gestion de l’équilibre offre/demande intégrant l’évolution significative des modes de consommation, des usages, et de la production d’électricité, ceci grâce à une participation active de tous les acteurs, et, particulièrement, des consommateurs.

L’essor d’une électricité «Haute Qualité Environnementale»

Comme le montre le scénario 2020 proposé par l’UFE, l’électricité peut contribuer de façon significative, dans le respect des engagements du Grenelle Environnement, à l’atteinte des objectifs assignés à notre pays à l’horizon 2020, moyennant:

-une maîtrise accrue de la demande d’électricité,
– un transfert d’usages d’énergies fossiles vers des utilisations de l’électricité à haute performance CO2, (PAC, véhicules électriques…),
– une reprise vigoureuse des actions en faveur de la réduction de la demande en pointe,
– un large développement de la production distribuée, (notamment à partir d’énergies renouvelables, modifiant significativement les équilibres existants entre productions centralisée et décentralisée)
– un nouvel essor pour les énergies renouvelables dans un contexte d’intégration et de mutualisation de tous les moyens sur la plaque européenne: développement de plateformes éoliennes off-shore et renforcement du maillage des réseaux de transport européens.

Au total, les émissions de CO2 imputables à la production d’électricité et aux usages d’énergies fossiles faisant l’objet d’une substitution par l’électricité – soit 60 MT en moyenne annuelle 2005-2007 – seraient ainsi réduites des deux tiers d’ici 2020.

L’électricité au cœur de la révolution technologique

Les performances environnementales et économiques ainsi attendues du système électrique imposent une remise en cause radicale du modèle de fonctionnement de celui-ci.
Cette mutation sera fondée sur le développement progressif d’une nouvelle «intelligence» du système électrique, au service de différentes fonctions conférant une très grande flexibilité à la gestion de l’équilibre offre/demande avec, par exemple, le comptage communicant, la gestion de la production intégrant notamment les productions intermittentes d’origine renouvelable,, la gestion des futurs moyens de stockage de l’énergie ( véhicule électrique…), la gestion et le pilotage de la demande des consommateurs, ou bien encore l’optimisation du développement et de l’exploitation des réseaux (planification de nouveaux ouvrages, maintenance préventive des ouvrages, automatisation de la conduite des réseaux HTA…).
Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), associées aux équipements électriques de pilotage de la consommation et de la production, sont appelées à jouer un rôle crucial dans l’émergence d’un système électrique plus intelligent et mieux adapté aux nouveaux enjeux.

Lever les freins

Cela nécessitera de lever progressivement, et de manière concertée, des barrières de différentes natures: économique, technologique, comportementale et réglementaire.
En effet, la mise en place d’un système électrique évolué requiert des investissements considérables auxquels l’ensemble des acteurs de la filière va être amené à contribuer (les clients, les gestionnaires de réseau, les fournisseurs…). Il est donc essentiel que tous bénéficient de visibilité sur le moyen et sur le long terme. Ce contexte passe par l’émergence d’un cadre concurrentiel stable et transparent, reposant sur des mécanismes de marché et de régulation adaptés, ainsi que sur la définition de standards et de normes communs.

Pour supporter ces investissements, il est également primordial d’envisager, dans une démarche collective, toutes les voies possibles de mutualisation des coûts et des fonctionnalités entre les différentes parties prenantes, et notamment entre gestionnaires de réseaux et fournisseurs, afin d’atteindre l’optimum technico-économique au bénéfice de la collectivité.

Enfin, il est essentiel de considérer le bilan coûts/bénéfices pour les différents opérateurs du système électrique (gestionnaires de réseaux, fournisseurs, producteurs…) et pour les consommateurs. Ces derniers, par l’évolution de leur comportement énergétique, seront l’un des leviers majeurs de l’émergence d’un système électrique évolué. La modification des comportements de consommation ne pourra se faire sans des mesures incitatives appropriées. Simultanément, il est indispensable que le dispositif mis en place offre toutes les garanties vis a vis du consommateur, notamment en matière de protection des libertés individuelles et de sécurité informatique.

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite