Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

28 juillet 2023

Contribution de l’UFE à la concertation relative à l’accélération de la décarbonation du secteur du bâtiment

À titre liminaire, l’UFE salue l’ambition de cette concertation qui vise à adresser l’ensemble du périmètre relatif aux émissions de gaz à effet de serre (GES) du secteur du bâtiment, sortant ainsi de la vision en silo qui engendre trop souvent un manque de cohérence en termes de politique climatique. En effet, l’enjeu est bien de coordonner la réduction des émissions de GES de tous les types bâtiments, en particulier en traitant le parc tertiaire, public comme privé, en complément du parc résidentiel qui concentre habituellement l’attention médiatique. Il est nécessaire également de considérer les émissions sur l’ensemble du cycle de vie des bâtiments, c’est-à-dire d’aller au-delà de la seule phase d’exploitation pour également adresser le coût carbone lié à la construction et à la rénovation. L’UFE est donc en phase pour traiter l’ensemble des postes d’émission du secteur afin d’atteindre nos objectifs de réduction de GES et d’efficacité énergétique.

Cependant, certains éléments auraient mérité plus de développements au sein de cette concertation. Le sujet de la réduction de l’empreinte carbone du secteur parait par exemple trop peu pris en compte. Abordée uniquement via l’introduction éventuelle d’un score carbone, la planification écologique devrait plus largement s’intéresser aux chaines de valeur des matériaux et équipements utilisés dans le secteur du bâtiment afin de conjuguer réduction des émissions de GES et réindustrialisation. De plus, 7,7 millions de résidences secondaires et logements vacants sont mentionnés au début du document de concertation mais ne sont par la suite que peu concernées par les mesures soumises à concertation. L’UFE regrette également que cette concertation n’aborde pas l’enjeu d’adaptation des bâtiments au changement climatique. En particulier, le sujet du confort d’été devient de plus en plus prégnant et devrait être mieux traité dans le cas des bâtiments existants en promouvant dès aujourd’hui des systèmes permettant de limiter les consommations et les émissions de GES liées au rafraichissement et à la climatisation. Enfin, même si l’UFE salue certaines propositions relatives au pilotage, le sujet de la sobriété appliquée au secteur du bâtiment devrait être abordé de façon plus large en planifiant une nouvelle politique d’aménagement du territoire permettant notamment de conjuguer baisse des émissions du secteur du bâtiment avec celui de la mobilité.

Contribution de l'UFE à la concertation relative à l'accélération de la décarbonation du secteur du bâtiment

pdf (1,08 Mo)

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

13
nov 2023

Forindustrie, l’Univers Extraordinaire

lire la suite
28
nov 2023

Horizons Hydrogène 2023

lire la suite
30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 13
    nov 2023

    Forindustrie, l’Univers Extraordinaire

    lire la suite
  • 28
    nov 2023

    Horizons Hydrogène 2023

    lire la suite
  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite