Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

23 juin 2014

Colloque UFE : comment faire une transition énergétique au moindre coût ?

arton563

Le Colloque de l’UFE, qui s’est tenu mardi dernier, aura été une belle édition. A la veille de la présentation du Projet de loi sur la Transition énergétique française, la manifestation a clairement fait ressortir les enjeux fondamentaux pour notre pays mais aussi pour l’Europe de l’énergie : lutter, d’abord et avant tout, contre les émissions de CO2 et maintenir la compétitivité économique du secteur. Avec un mot d’ordre : rester pragmatique en ces temps de disette économique !

En écho aux récentes déclarations du GIEC sur la nécessité de diviser les émissions de gaz à effet de serre (GES) par 2 d’ici les 30 prochaines années, le Colloque de l’UFE est venu rappeler que la transition énergétique, où qu’elle se fasse – en France comme ailleurs en Europe – doit d’abord et avant tout être une transition climatique afin de lutter contre les dérèglements de la planète. Comme l’ont souligné plusieurs intervenants, la France ne doit pas se tromper de combat : le principal problème n’est pas l’électricité mais le pétrole, responsable à 60% des émissions de CO2, le plus important des GES. D’où l’importance de baser la politique énergétique sur une véritable stratégie bas-carbone, en commençant par affirmer un objectif unique de réduction des émissions de CO2 de -40% d’ici 2030 par rapport au niveau de 1990. Consciente de l’impact de la crise économique et des incohérences engendrées par le paquet énergie-climat de 2008, la Commission européenne a commencé à réorienter sa politique énergétique vers une approche plus équilibrée entre climat, compétitivité et sécurité d’approvisionnement. Des thèmes qui sont revenus régulièrement tout au long de la journée du Colloque.

ENR, hydraulique et nucléaire complémentaires

Mais la grande question qui demeure est de savoir comment se fera la transition énergétique, et surtout, si elle peut se faire au moindre coût. La France n’a clairement pas les moyens de s’offrir une Energiewende à l’allemande. Lueur d’espoir, un pays a su muter en profondeur sans que sa croissance économique en souffre : la Suède qui a misé, depuis des années, sur la R&D et l’innovation pour réduire drastiquement ses émissions de carbone. Pour la France, l’exemple est d’autant plus instructif qu’il y a une grande similitude dans la composition du parc de production électrique entre les deux pays : un juste équilibre entre EnR, notamment hydraulique, et nucléaire. Quand on sait que notre pays recèle encore un potentiel de plusieurs Twh en hydroélectricité, on se dit que la transition énergétique ne pourra pas se faire sans la première des énergies vertes ! Pour autant, la partie n’est pas gagnée. La situation de nombreux utilities dans le secteur s’est en effet terriblement dégradée en à peine deux ans. Or, de leurs capacités à innover et à investir dépend fortement le maintien de la sécurité du système électrique à l’échelon européen. Beaucoup l’ont donc redit lors du Colloque : plus que jamais le pays doit se garder de tout dogmatisme et veiller à préserver l’intérêt de ses industries et des consommateurs. En ce sens, ENR et nucléaire restent complémentaires pour réduire progressivement notre dépendance au pétrole qui fragilise terriblement notre balance commerciale et plombe notre bilan carbone.
A l’heure où les Allemands font le bilan très mitigé de leur propre transition et cherchent un nouveau souffle en se tournant vers la France, la coopération entre les électriciens des deux côtés du Rhin (initiée par l’UFE avec BDEW et la DENA) est, sans aucun doute, un bon cadre pour proposer de nouvelles approches (telles que la mise en place d’une obligation de capacité) pour une Europe plus sûre en approvisionnement et moins chère, ont ainsi souligné les industriels allemands présents sur scène.

La révolution du digital

Dans ce monde de l’énergie en pleine mutation, la révolution viendra du digital, et la solution, de l’innovation. C’est clairement ce qui est ressorti des débats de la seconde moitié de la journée. Avec une population qui croît, avec l’envolée du numérique dans tous les secteurs, avec le basculement progressif du pétrole vers des énergies moins polluantes, la demande en électricité va inévitablement progresser dans les années qui viennent. Seuls le progrès technique, l’innovation technologique, la R&D peuvent apporter les réponses pour mieux piloter les consommations, pour développer des infrastructures électriques adaptées à de nouveaux comportements et surtout, pour arriver à concilier compétitivité, durabilité et sécurité d’approvisionnement.
Il y a urgence : demain, peut-être, un gros acteur viendra dicter sa loi sur le marché de l’électricité au travers d’une main mise sur les milliards de données des consommateurs : on le connaît tous ; il est déjà partout : il s’appelle …Google.

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite