Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 06/04/2020

Actualité économique et industrielle
CORONAVIRUS : LA COP 26 DE GLASGOW REPORTÉE, LE MONDIAL DE L’AUTO DE PARIS ANNULÉ
La COP26 devait se tenir à Glasgow du 9 au 19 novembre 2020. L’événement sur le climat est reporté en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé mercredi 1er avril le gouvernement britannique, en précisant « compte tenu de l'impact mondial et continu du Covid-19, la tenue d'une COP26 ambitieuse et inclusive en novembre 2020 n'est plus possible ». La COP 26 se déroulera en 2021, toujours à Glasgow, à une date qui sera communiquée ultérieurement. Autre événement d’ampleur internationale à faire les frais du Covid-19, le Mondial de l’Auto de Paris : celui-ci devait se tenir à Paris en octobre 2020. Néanmoins, les organisateurs étudient « toutes les solutions alternatives en relation étroite avec les principaux partenaires autour de la mobilité innovante et du volet BtoB ». En effet, des rencontres BtoB sur la mobilité durable ou encore une exposition sur les nouvelles technologies en lien avec la mobilité et d’autres évènements hors-les murs (centres d'essais de véhicules, démonstrations de véhicules autonomes) ne sont, à ce jour, pas menacés.
RFI et La Tribune du 01/04/2020
Actualité économique et industrielle
LES PROJETS DE PPE ET DE SNBC SORTIS DE L’ULTIME CONSULTATION PUBLIQUE
A la suite de la consultation publique du 19 janvier au 20 février, les deux ajustements de la PPE (Programmation pluriannuelle de l’énergie) portent sur le photovoltaïque et les réseaux de chaleur. En effet, la DGEC étend à 300 kWc au lieu de 100 kWc le guichet de soutien au développement de projets photovoltaïques sur petites et moyennes toitures. L’autre ajustement porte sur une « accélération de la fin de l’utilisation du charbon dans les réseaux de chaleur prévue sur cinq ans contre dix ans dans le projet de PPE mis en consultation ». En revanche, aucun changement n’a été apporté à la SNBC (Stratégie nationale bas carbone) par rapport à la version mise en consultation.
Enerpresse du 02/04/2020
Actualité économique et industrielle
LE GOUVERNEMENT GÈLE LES TARIFS D’ACHAT DES PETITS INSTALLATIONS SOLAIRES SUR BÂTIMENT
Un arrêté du 31 mars prévoit le gel du niveau des tarifs d'achat de l'électricité produite par les installations photovoltaïques sur bâtiment de moins de 100 kWc. Cela concernera les demandes complètes de raccordement faites entre le 1er avril et le 30 juin. La mesure est prise à la suite des mesures de confinement qui « ont des conséquences sur la finalisation de la demande de contrat d'achat » et un fort impact économique pour les porteurs de projet. Comme le permet une ordonnance relative à l’état d’urgence sanitaire, cet arrêté n’a pas été précédé de la consultation habituellement obligatoire.
Contexte du 01/04/2020
Actualité économique et industrielle
CEE : NOUVEAU COUP DE POUCE LANCÉ, DEUX AUTRES PROLONGÉS
Deux arrêtés viennent de paraître au Journal officiel du 1er avril 2020. Le premier, avec certaines conditions, crée un coup de pouce rénovation globale à destination des copropriétés qui remplacent notamment une chaudière au fioul. Le second prolonge jusqu’au 31 décembre 2021 « les deux coups de pouce existant déjà, sur l'isolation et les appareils de chauffage ». S’agissant du coup de pouce isolation, le second arrêté prévoit également une baisse des primes versées pour les travaux d’isolation de plancher bas.
Batiactu.com du 01/04/2020
Actualité économique et industrielle
LE GOUVERNEMENT ENTAME L’ENVOI DES CHÈQUES ÉNERGIE
Le chèque énergie permet aux ménages les plus modestes de payer leurs factures d’énergie de leur logement. Ces chèques, d’un montant moyen de 150 €, parviennent automatiquement aux 5.6 millions ménages éligibles depuis le 1er avril. Le gouvernement préconise d’utiliser le chèque en ligne , afin d’éviter d’éventuels délais d’acheminement.
RTL du 01/04/2020
Actualité Européenne
LA RÉGION SUD INVESTIT EN FAVEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DANS SON PLAN D’URGENCE, DE SOLIDARITÉ ET DE RELANCE
Lundi 30 mars, la Région Sud a annoncé un Plan d’urgence, de solidarité et de relance aux côtés de l’Etat pour accompagner ses habitants dans la crise du Covid-19. Parmi les mesures annoncées, figure un plan d’investissement « Mieux vivre en Provence-Alpes-Côte d’Azur » (2022-2027) de 155,5 M€, en faveur de la production d’énergies renouvelables, de la rénovation énergétique des bâtiments et la transition énergétique de l’habitat, puis en faveur de la transition énergétique dans le cadre de la rénovation urbaine. 762 M€ sont également programmés afin de moderniser le service public de transport régional (trains à batterie, amélioration des performances, cars électriques) tout aux normes COP d’avance .
Maregionsud.fr du 30/03/2020
Actualité Européenne
EN PLEINE CRISE DU COVID-19, FATIH BIROL RAPPELLE LE RÔLE INDISPENSABLE ET CRUCIAL DE L’ÉLECTRICITÉ
Dans une tribune publiée le 22 mars dernier, Fatih Birol, Directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), estime que la période actuelle – marquée par une baisse importante de la consommation en électricité du fait de la crise sanitaire – peut être riche en enseignements. En ce sens, il souligne le fait que la part actuelle des énergies renouvelables injectée dans le réseau est inédite et ce, alors que la source traditionnelle de flexibilité que représente l’industrie n’est, pour le moment, plus d’actualité. Enfin, il insiste également sur l’importance d’investir dans les infrastructures énergétiques, au regard du rôle crucial occupé par les gestionnaires de réseaux en termes de sécurité d’approvisionnement alors que les risques (cybersécurité, météorologique…) se multiplient.
Agence Internationale de l’énergie du 23/03/2020
Actualité Européenne
L’IMPACT DU COVID-19 AU SEIN DES ETATS MEMBRES QUANTIFIÉ PAR EURELECTRIC
Eurelectric, l’association européenne des électriciens, a publié une compilation des mesures d’urgence adoptées par 23 Etats membres en réponse à la crise sanitaire actuelle. D’une part, Eurelectric souligne le rôle critique de l’électricité dans le fonctionnement des hôpitaux et notamment celui du matériel médical. D’autre part, l’association détaille également l’impact de la crise sur les prix – en baisse – de l’électricité et de la consommation électrique.
Eurelectric du 02/04/2020
Actualité Européenne
LE MARCHÉ EUROPÉEN DU CARBONE DIRECTEMENT IMPACTÉ PAR LE COVID-19
Dans sa dernière étude, le cercle de réflexion Icis anticipe une baisse d’un quart des émissions couvertes par le marché européen du carbone compte tenu notamment de la diminution de la demande en électricité et du ralentissement de la production industrielle. De son côté, la Commission européenne a réaffirmé que le délai pour la soumission des déclarations d’émissions dans le cadre système dit ETS ne serait pas rallongé. Elle a également annoncé une baisse desdites émissions de l’ordre de 8,7 % au titre de l’année 2019 grâce notamment à la mobilisation du secteur de la production de l’électricité (- 14 %) et industriel (- 2,7 %).
Commission européenne et ICIS du 03/04/2020
Actualité Européenne
LA COMMISSION EUROPÉENNE ÉTEND LE PÉRIMÈTRE DE SA CONSULTATION SUR L’OBJECTIF CLIMATIQUE À L’HORIZON 2030
Les parties prenantes ont jusqu’au 23 juin pour remplir le questionnaire mis en place par la Commission européenne destiné à recenser les éventuels impacts qui pourraient naitre de l’augmentation de l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour 2030.
Commission européenne du 03/04/2020
Actualité Européenne
LE PARLEMENT EUROPÉEN REMET EN CAUSE LA COMPÉTENCE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE CONCERNANT LA DÉTERMINATION DE LA TRAJECTOIRE VERS LA NEUTRALITÉ CARBONE
Dans une analyse interne, le service juridique du Parlement européen estime que le pouvoir de délégation demandé par la Commission dans la loi climatique concernant la définition de la trajectoire vers la neutralité carbone à l’horizon 2050 entre en contradiction avec l’article 290 du TFUE. En outre, le raisonnement juridique considère que ladite trajectoire doit être considérée comme un « élément essentiel » et ne peut donc pas être adoptée au travers d’actes délégués.
Contexte du 02/04/2020
Actualité Européenne
AGENDA INSTITUTIONNEL
L'agenda institutionnel du Parlement européen ainsi que du Conseil est bouleversé en raison de l'épidémie de COVID-19.
du 03/04/2020

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.