• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 15/06

Actualité économique et industrielle
LES FRANÇAIS SE SENTENT CONCERNÉS PAR LA COP21
Selon un débat planétaire qui a été mené en France par la Commission nationale du débat public et dans le cadre de la COP21, 81% des citoyens français se sentent particulièrement concernés par le changement climatique. Par ailleurs, ils sont unanimes à avoir estimé que les pays devraient être transparents quant à leurs niveaux d'émissions de CO2 et leur progrès. Enfin, seuls 15% d'entre eux sont hostiles à la mise en place d'une taxe carbone.
Actu-environnement du 09/06/2015
Actualité économique et industrielle
LES RECOMMANDATIONS DU CESE POUR DÉVELOPPER LE STOCKAGE D'ÉLECTRICITÉ
Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a voté son avis sur "le stockage de l'énergie électrique, une dimension incontournable de la transition énergétique". Le stockage y est décrit comme une des solutions efficaces pour mieux intégrer les énergies renouvelables dans le mix énergétique français. En effet, "il contribue à la stabilité du réseau, il permet de gérer l’intermittence de certaines EnR et, il est indispensable pour assurer l’essor rapide des véhicules électriques et s’attaquer de fait à l’une des sources majeures des émissions de CO2." Les recommandations du CESE pour le développement de la filière du stockage sont notamment de "fixer un prix du CO2 à la hauteur de ses dégâts réels", de soutenir la recherche et la création des entreprises innovantes dans le domaine, d'encourager les synergies et la solidarité entre les
acteurs du secteur, et d'élaborer "un cadre juridique adapté aux spécificités du stockage".
CESE du 09/06/2015
Actualité économique et industrielle
FACTURE D'ÉLECTRICITÉ : AUGMENTATION DE 0.4% DU TURPE
Selon une délibération de la Commission de Régulation de l'Energie, le tarif d'utilisation des réseaux publics d’électricité (Turpe) va augmenter de 0.4% au mois d'août. Deux des facteurs qui ont conduit à cette hausse sont l'indice des prix à la consommation et l'évolution des coûts d'acheminement du courant. La hausse du Turpe n'aura que très peu d'impact sur la facture d'électricité des ménages. En effet, le Turpe ne représente que le tiers de la facture.
11/06/15 du 15/06/2015
Actualité Européenne
VEILLE INSTITUTIONNELLE
Parlement Européen

Commission ENVI
16 juin 2015, à partir de 15h00
- Examen du Projet d’avis « Vers une Union européenne de l'énergie »
ENVI/8/03269 2015/2113(INI)
Rapporteur pour avis: Ivo Belet (PPE)
- Examen du projet de Rapport « Vers un nouvel accord international sur le climat à Paris »
ENVI/8/02851 2015/2112(INI)
Rapporteur: Gilles Pargneaux (S&D)

Commission ITRE
16 juin 2015, à partir de 10h00
- Examen du projet d’avis « Vers un nouvel accord international sur le climat à Paris »
ITRE/8/03493 2015/2112(INI)
Rapporteur pour avis: Seán Kelly (PPE)

16 juin 2015, à partir de 15h00
- Echange de vues avec Alberto Pototschnig, Directeur de l'ACER, sur le projet de descriptif du programme de travail pour l'année 2016 de l'Agence de coopération des régulateurs de l'énergie (ACER)

Conseil Environnement de l’UE
15 juin 2015, à Luxembourg
- Echange de vues sur la « Route pour Paris » et un accord climatique mondial à la COP21
- Accord institutionnel sur la création d’une réserve de stabilité (MSR) pour le marché ETS
du 15/06/2015
Actualité Européenne
A BONN, PEU DE PROGRÈS VERS UN ACCORD CLIMATIQUE MONDIAL
Réunie depuis le 1er juin à Bonn, la session de négociation sur le changement climatique en vue de la COP21 n’a abouti qu’à un toilettage à minima du texte, très dense, issu du précédent round de négociations à Genève. A la fin du round, un communiqué de la CCNUCC a dévoilé la décision des gouvernements de charger co-Présidents de la Conférence de proposer un texte à la mi-juillet qui commence à façonner ce que sera l’accord de Paris et quelles en seront les décisions à l’appui, ce qu’on appelle le "Paris Package".
Enerpresse du 15/06/2015
Actualité Européenne
LE COUPLAGE DES MARCHÉS INFRA-JOURNALIERS SERA LANCÉ EN 2017
Ce 9 juin, les bourses européennes d’électricité APX, Belpex, EPEX Spot, GME, Nord Pool Spot et Omie ont annoncé la signature, avec le soutien de 15 gestionnaires de réseau de transport, d’un contrat avec Deutsche Börse pour le développement de la solution européenne de couplage des marchés infra-journaliers « Xbid Solution ». Cette solution permettra la création d’un marché intrajournalier intégré dans l’ensemble de l’Europe Centre-Ouest, dont la mise en œuvre est prévue en 2017.
Enerpresse du 12/06/2015
Actualité Européenne
LE PARLEMENT EUROPÉEN REJETTE SA POSITION SUR LA SÉCURITÉ ÉNERGÉTIQUE
Lors d’un vote en séance plénière ce 10 juin à Strasbourg, les députés européens ont rejeté le Rapport d’Initiative Parlementaire sur la stratégie européenne pour la sécurité énergétique, du rapporteur Lituanien Algirdas Saudargas (PPE), avec 315 votes contre, 277 pour et 111 abstention. Le soutien reçu par les groupes S&D et ALDE n’a pas suffi à faire adopter le rapport, qui a dû faire face à l’opposition du groupe PPE à certaines proposition contenues dans le document, et notamment, une moratoire sur la facturation hydraulique, un objectif contraignant d’efficacité énergétique de 40 %, la fin progressive des subventions aux énergies fossiles, certaines formulations critiques sur le charbon et le nucléaire. Après ce vote négatif, le Parlement Européen se retrouve sans position officielle sur un thème hautement stratégique tel que la sécurité
énergétique.
Contexte du 10/06/2015
Actualité Européenne
CONCLUSIONS DU CONSEIL ENERGIE DE L’UE DU 8 JUIN
Les ministres européens de l’Énergie, réunis en Conseil ce 8 juin à Luxembourg, ont débattu des avancées en termes de sécurité énergétiques accomplies par l’UE ces derniers mois. Les ministres ont souligné la nécessité de renforcer la production d’énergie dans l’UE, d’améliorer l’efficacité énergétique et mettre en œuvre les mécanismes de solidarité et d’urgence prévus entre Etats Membres. Autre point important, les ministres ont souligné la nécessité de diversifier les sources et les routes d’approvisionnement énergétique, visant au renforcement de la diplomatie énergétique de l’UE. Le Conseil a aussi adopté des Conclusions sur l’Union de l’Energie, en mettant l’accent sur la protection des consommateurs et le renforcement des investissements dans le secteur.
Enerpresse du 10/06/2015
Actualité Européenne
LE G7 S’ENGAGE À RÉDUIRE FORTEMENT SES ÉMISSIONS DE CO2
Dans le communiqué final de la réunion du G7, qui s’est tenu ces 7 et 8 juin en Allemagne, les Chefs d’Etats des 7 économies plus avancées de la Planète se déclarent en faveur d’un objectif mondial de réduction des émissions entre 40% et 70 % d’ici 2050 par rapport à 2010, et à « faire leur part pour parvenir à une économie mondiale sobre en carbone à long terme ». Les leaders réaffirment l’engagement à mobiliser 100 milliards de dollars par an à partir de 2020, issus de financements publics et privés, pour financer les programmes de lutte et adaptation au changement climatique dans les pays les plus pauvres. Des nouvelles initiatives ont été aussi décidées pour aider les pays vulnérables à « gérer le risque de catastrophe naturelle lié au changement climatique » et « accélérer l’accès aux énergies renouvelables en Afrique ».
Contexte du 09/06/2015
Actualité Européenne
LES CONCLUSIONS DU FORUM DE FLORENCE DES RÉGULATEURS ÉLECTRIQUES
Les régulateurs du secteur électrique, réunis au Forum de Florence ces 4 et 5 juin, appellent à avancer dans la mise en œuvre du Target Model Electrique afin de compléter l’intégration du MIE. S’ils se félicitent des avancées accomplies dans le couplage des marchés day-ahead, ils soulignent le besoin de progresser rapidement vers le couplage des marchés intraday et l’intégration des marchés d’équilibrage au niveau régional. Reconnaissant le besoin de réformer le market design pour l’adapter aux mutations du système électrique, ils invoquent une plus forte intégration des EnR dans le marché, l’élimination des interventions publiques, et l’amélioration de la flexibilité du marché du côté de l’offre et de la demande. Ils reconnaissent le besoin de répondre aux inquiétudes qui pèsent sur la sécurité d’approvisionnement électrique européenne,
mais soulignent que toute solution doit être fondée sur le marché et construite autour du renforcement de la coopération régionale.
Enerpresse du 10/06/2015
Actualité Européenne
TROIS NOUVELLES DÉCLARATIONS POLITIQUES POUR RENFORCER LA COOPÉRATION ÉNERGÉTIQUE RÉGIONALE
Trois Déclarations Politiques destinées à renforcer la coopération régionale en matière énergétique ont été signées par plusieurs Etats Européens, ce 8 juin. Allemagne, France, Belgique, Pays Bas, Autriche, Luxembourg, Danemark, Italie, Pologne, Rép. Tchèque, Suède, Suisse et Norvège se sont engagés à coopérer pour renforcer la sécurité d’approvisionnement électrique dans la région. Pour y parvenir, ils s’engagent à avancer dans l’intégration des marchés de l’énergie, d’en accroître la flexibilité, d’éliminer toute restriction aux échanges transfrontaliers, et d’évoluer vers un modèle régionale pour garantir leur sécurité d’approvisionnement. Mêmes engagements qu’on retrouve détaillés dans le nouveau programme de travail biannuel du Forum Pentalateral de l’Energie, présenté en annexe de la nouvelle Déclaration Politique des
Etats membres du PLEF, qui célèbre son 10ème anniversaire. Enfin, Allemagne, Danemark, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Pologne et Suède ont signé un protocole d’accord avec la Commission Européenne, afin d’étendre le domaine du plan d’interconnexion du marché de l’énergie autour de la Baltique (BEMIP).
Enerpresse du 10/06/2015

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.