• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 08/06

Actualité économique et industrielle
MÊME EN CAS DE FORTE CHALEUR, LA SÉCURITÉ D’APPROVISIONNEMENT SERA ASSURÉE CET ÉTÉ EN FRANCE
RTE a confirmé que l’équilibre entre la production et la consommation d’électricité française serait préservé cet été et précise que la France serait même « en mesure d’exporter de l’électricité tout l’été vers ses voisins européens, y compris en cas de canicule ». Le réseau électrique français est particulièrement sensible aux épisodes climatiques extrêmes en hiver comme en été. En effet, « un degré de plus en été augmente la consommation de 400MWh, soit la consommation de la ville de Nantes ». Par ailleurs, un épisode de forte chaleur pourrait « entraîner des baisses de production pour respecter les exigences environnementales en vigueur sur les sites de production ». Selon les prévisions de RTE, la consommation de cet été sera stable comparée à l’an dernier, « compte tenu des mesures d’économies d’énergie et des indicateurs
économiques ».
Le Figaro du 04/06/2015
Actualité économique et industrielle
1ER TRIMESTRE 2015 : BILAN DES ÉNERGIES RENOUVELABLES
Selon le dernier tableau de bord éolien-photovoltaïque publié par le CGDD, au 1er trimestre 2015, 208 MW d’installations éoliennes ont été raccordés (contre 143 MW l’an dernier). Quant aux installations photovoltaïques, la puissance raccordée est à peine supérieure à celle de l’année passée : 212 MW fin mars 2015 contre 195 MW au 1er trimestre 2014. Les parcs éoliens et photovoltaïques ont fourni près de 5% de la consommation électrique nationale sur les trois premiers mois de l’année.
Enerpresse du 04/06/2015
Actualité économique et industrielle
EDF A MENÉ UNE ÉTUDE PORTANT SUR LES CONDITIONS DE DÉPLOIEMENT MASSIF DES ENR DANS LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE EUROPÉEN
Le 17 juin prochain lors d’une conférence organisée par Energy Post, EDF révélera les conclusions de son étude sur les implications techniques et économiques d’un scénario à 60% d’électricité renouvelable dans le système électrique européen. Selon Enerpresse, les conclusions de cette étude détermineront « les besoins en flexibilité du réseau pour faire face à la variabilité de la fourniture provenant de l’éolien et du photovoltaïque, notamment la contribution de la maîtrise de la demande et du stockage d’énergie ». Elle révélera l’impact d’un tel déploiement sur la sécurité d’approvisionnement au niveau européen et déterminera le rôle des réseaux et interconnexions ainsi que celui des énergies renouvelables et flexibles dans le marché de l’électricité actuel.
Enerpresse du 04/06/2015
Actualité économique et industrielle
LES ACTIONNAIRES D’EXELTIUM ONT OBTENU UN PRIX D’ÉLECTRICITÉ ATTRACTIF
Exeltium, qui réunit 27 industriels énergivores (ArcelorMittal, Arkema, Air Liquide…), a obtenu la mise à disposition de près de la moitié de leur besoin en électricité pour 39€/MWh, un prix fortement compétitif. « Le financement du contrat est désormais sécurisé jusqu’à son terme en 2034 » et évoluera selon les « prix du marché entre un plancher et un plafond » précise le président du Consortium, Jean-Pierre Roncato
Les Echos du 04/06/2015
Actualité Européenne
LE WEC APPELLE À FIXER UN OBJECTIF DE RÉDUCTION DES ÉMISSIONS MONDIAL
L’édition 2015 du rapport annuel du Conseil mondial de l’énergie (WEC), dont la publication a été anticipée à fin mai pour contribuer au débat autour de la COP21, estime une cinquantaine de milliers de milliards de dollars les investissements nécessaires d’ici 2050 pour réussir la transition énergétique à l’échelle mondiale. Le WEC appelle les décideurs politiques à fixer un cadre réglementaire simple et stable pour attirer les investissements nécessaires à la transition, construit autour d’un objectif global de réduction des gaz à effet de serre et avec des outils internationaux pour contrôler les avancées de chaque pays. Au-delà de l’objectif général, le WEC propose, entre autres, des mesures particulières à mettre en œuvre: l’élimination des barrières commerciales, la mise en place d’un prix-carbone, l’amélioration de l’efficacité
énergétique, et la mise en place de plateformes pour l’innovation.
Enerpresse du 02/06/2015
Actualité Européenne
LA COMMISSION EUROPÉENNE LANCE UNE NOUVELLE ENQUÊTE CONTRE L’INDUSTRIE SOLAIRE CHINOISE
La Commission européenne a ouvert une enquête contre l’industrie solaire chinoise, accusée par des entreprises de l’UE de faire transiter certains de ses produits via Taïwan et la Malaisie pour ne pas payer de droits de douane. Le lancement de cette enquête est officialisé suite à parution du règlement vendredi 29 mai au Journal officiel de l’Union européenne. Face aux pratiques des producteurs solaires chinois, l’UE impose déjà depuis fin 2013 des mesures contre le dumping et les subventions sous forme de taxes dont le taux moyen est de 47,7 %. Ces mesures s’appliquent jusques fin 2015 à un tiers des producteurs chinois, et peuvent être prolongées.
Enerpresse du 02/06/2015
Actualité Européenne
ENERDATA PUBLIE LE « BILAN ÉNERGÉTIQUE 2014 DES PAYS DU G20
Le « Bilan énergétique mondial 2014 », publié ce 2 juin par le bureau d’études Enerdata, montre les évolutions du secteur énergétique dans les pays du G20, à l’origine d’environ 80% de la consommation énergétique mondiale. La demande énergétique des pays du G20 a quasiment stagné, passant de 10,7 Gtep (gigatonnes équivalent pétrole) en 2013 à 10,8 Gtep en 2014. L’économie a, sur la même période, enregistré une croissance de 3,5%. Une décorrelation historique, souligne le rapport, qui se justifie par une amélioration de l’intensité énergétique de 3%. Le charbon conserve la première place dans la consommation énergétique, représentant 35% de la demande contre 29% pour le pétrole. Cependant pour la 1ère fois depuis 40 ans, les émissions de CO2 liées à l’énergie sont restées stables.
Enerpresse du 04/06/2015
Actualité Européenne
SIX GRANDES ENTREPRISES PÉTROLIÈRES ET GAZIÈRES DEMANDENT UN PRIX-CARBONE
Six des plus importantes compagnies pétrolières et gazières mondiales ont annoncé, le 1er juin, avoir lancé un appel aux États du monde entier ainsi qu’à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) pour l’instauration de mécanismes de tarification du carbone dans le monde. Les dirigeants de BG Group, BP, Eni, Royal Dutch Shell, Statoil et Total ont appelé également à « la création de cadres réglementaires transparents, stables et ambitieux en vue de relier entre eux, à terme, les différents mécanismes nationaux ». Cet appel fait écho à celui formulé par d’autres dirigeants d’entreprises lors du Business & Climate Summit, le 21 mai à Paris.
Contexte du 02/06/2015
Actualité Européenne
SIX GRANDES ENTREPRISES PÉTROLIÈRES ET GAZIÈRES DEMANDENT UN PRIX-CARBONE
Six des plus importantes compagnies pétrolières et gazières mondiales ont annoncé, le 1er juin, avoir lancé un appel aux États du monde entier ainsi qu’à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) pour l’instauration de mécanismes de tarification du carbone dans le monde. Les dirigeants de BG Group, BP, Eni, Royal Dutch Shell, Statoil et Total ont appelé également à « la création de cadres réglementaires transparents, stables et ambitieux en vue de relier entre eux, à terme, les différents mécanismes nationaux ». Cet appel fait écho à celui formulé par d’autres dirigeants d’entreprises lors du Business & Climate Summit, le 21 mai à Paris.
Contexte du 05/06/2015
Actualité Européenne
CONTRIBUTIONS COP21 : BAISSE DE 13 % DES ÉMISSIONS D’ICI 2030
Deuxième pays africain après le Gabon, le Maroc a déposé, ce 2 juin, sa contribution nationale dans le cadre de la préparation de la COP21. Dans le document, le pays s’engage à une réduction d’au moins 13 % de ses émissions prévues de gaz à effet de serre (GES) à l’horizon 2030, un effort qui devrait coûter au Royaume environ 10 milliards de dollars. Le ministre déléguée à l’Environnement, Hakima El Haite, a aussi mis en avant la disponibilité du pays à relever le niveau d’ambition du pays, avec une « réduction additionnelle de 19 % », si les conditions se révélaient favorables à obtenir de l’« appui international » pour soutenir l’effort économique, évalué à 35 milliards de dollars.
Enerpresse du 04/06/2015
Actualité Européenne
ÉLECTRIFICATION DE L'AFRIQUE : LE RAPPORT CHOC DE KOFI ANNAN
L'ancien Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a dévoilé au Forum Économique Mondial, qui s’est déroulé en Afrique du Sud du 3 au 5 juin, les principaux résultats de l’étude « Power, People, Planet, Seizing Africa’s Energy Opportunities », réalisé par le think tank Africa Progress Panel. L’étude présente le défis énorme que représente l’accès à l’énergie dans le continent africain, où près de 621 millions de personnes n’ont pas encore accès à l’électricité. Le rapport souligne qu’au rythme actuel de développement des infrastructures énergétique, il faudrait attendre 2080 pour que tous les Africains aient accès à l'électricité. Afin de faire jaillir la puissance énergétique du continent et réduire ainsi la pauvreté et les inégalités, le rapport invite à investir massivement dans l'électrification et demande aux gouvernements
africains de rejeter l'idée selon laquelle croissance économique et développement à faible émission de carbone seraient contradictoires.
Le Monde du 05/06/2015
Actualité Européenne
CONSEIL ENERGIE DE L’UNION EUROPÉENNE
8 Juin, Luxembourg
Agenda :
- Discussion politique sur la mise en œuvre de la Stratégie Européenne pour la sécurité énergétique
- Adoption des conclusions sur la mise en œuvre de l’Union de l’Energie « Empowering Customers and attracting investments in the energy sector »
- Echange d’informations avec la Commission Européenne sur l’état des relations extérieures en matière énergétique
du 08/06/2015
Actualité Européenne
PARLEMENT EUROPÉEN
Séance Plénière
Du 8 juin au 11 juin 2015, Strasbourg
Ordre du jour : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=AGENDA&reference=20150608&secondRef=SYN&language=FR
- Discussion commune sur le « Changement Climatique » (9/6 à partir de 15h00)
- Débat (9/6 à partir de 15h00) et Vote (10/6 à partir de 12h00) du rapport d’initiative parlementaire « Stratégie Européenne pour la sécurité énergétique » (2014/2153 INI)
Rapporteur : Algirdas SAUDARGAS (PPE)
du 08/06/2015

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.