• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 04/05

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne Actualité internationale

Actualité économique et industrielle

> 7000 emplois non pourvus dans l’éolien en Europe

Le Figaro
du 28/04/2015

Alors que l’Agence Internationale de l’Energie prévoit une croissance du développement des EnR de 45% d’ici 2020, pour l’IRENA, « des pénuries de compétences créent déjà des goulets d’étranglement dans le développement de certains pays ». En effet, rien qu’en Europe, 7000 emplois n’ont toujours pas été pourvus dans l’éolien. En 2030, ce chiffre pourrait doubler, prévient l’AIE.

> SolaireFlex : nouvelle plateforme d’innovations pour l’énergie solaire

Enerpresse
du 30/04/2015

Energy Pool, Hydronext, Saft et Schneider Electric se sont rassemblés pour créer une plateforme d’innovation qu’ils ont intitulé SolaireFlex. Cette plateforme permettra de mettre en commun les technologies numériques et les connaissances du marché de l’énergie pour accompagner le développement de l’énergie solaire sur le marché libre de l’électricité.

> Eolien : le parcours du combattant administratif

Expansion
du 30/04/2015

Les professionnels de la filière éolienne s’exaspèrent de la longueur des démarches administratives et du coût élevé des projets en France comparés à nos voisins européens… Pour Xavier Nass, directeur du Groupe JP (société de développement des EnR), « quand on dépose un dossier, on doit frapper à la porte d'une vingtaine d'administrations différentes afin d'obtenir un permis de construire et le fameux sésame ICPE des installations classées pour la protection de l'environnement. Ensuite, il faut respecter le code forestier, le code de l'environnement, le code de l'énergie, le code de l'urbanisme… ». Par ailleurs, alors qu’il faut prévoir un budget de 120 000€ en Allemagne, le même projet revient à 200 000€ en France…

Actualité Européenne

> Veille Institutionnelle


du 04/05/2015

5 mai 2015
- Deuxième round des négociations interinstitutionnelles (trilogue) en cours sur la création et le fonctionnement d'une réserve de stabilité du marché pour le système d'échange de quotas d'émission de l'Union et la modification de la directive 2003/87/CE (SEQE

Parlement Européen

Commission ENVI
7 mai 2015, de 10h00 à12h30
- Compte-rendu sur les négociations interinstitutionnelles en cours sur la création et le fonctionnement d'une réserve de stabilité du marché pour le système d'échange de quotas d'émission de l'Union et la modification de la directive 2003/87/CE (SEQE)

Commission ITRE
6 mai 2015, de 15h00 à 18 h 30
- Echange de vues avec M. Janez Kopač, directeur du secrétariat de la Communauté de l'énergie
- Echange de vues avec Andrus Ansip, Vice-Président de la Commission Européenne pour le marché unique numérique

Commission IMCO
6 mai 2015, de 14h00 à 16h00

> Le Conseil Européen adopte une nouvelle position sur le MSR

Enerpresse
du 04/05/2015

Les ambassadeurs des États membres de l’UE, réunis ce 29 avril à Bruxelles, ont trouvé un nouvel accord sur la création d’une réserve de stabilité (MSR) pour le marché ETS. Le Conseil Européen soutient maintenant entrée en vigueur anticipée du mécanisme, dès le 1er janvier 2019, et ouvre la porte à un accord final lors du prochain trilogue du 5 mai. L’opposition des pays d’Europe centrale et orientale, défavorables à toute entrée en vigueur anticipée du MSR, a pu être surmontée via l’exclusion de la mise en réserve des quotas de CO2 qui leur sont explicitement dédiées : la réserve de solidarité, ainsi que le fonds de modernisation.

> La Commission Européenne prête à s’engager sur l’efficacité énergétique

Enerpresse
du 04/05/2015

« Afin de renforcer l’efficacité énergétique de l’UE, la Commission Européenne adoptera, d’ici 2016, une stratégie pour le chauffage et le refroidissement, modifiera la directive sur l’efficacité énergétique pour y transcrire le nouvel objectif à l’horizon 2030, et procédera à la révision des directives sur l’efficacité énergétique des bâtiments et sur l’étiquetage énergétique », a déclaré Miguel Arias Cañete, Commissaire à l’Energie et au Climat, à la Commission ENVI du Parlement Européen, réunie ce 28 avril à Strasbourg. Le Commissaire a également annoncé l’envoi d’avis motivés pour « transposition incomplète de la directive sur l’efficacité énergétique » à l’Autriche, la Croatie, l’Irlande, la Lettonie et la Roumanie, et pour « défaut de transposition de la directive sur la performance énergétique des bâtiments » à l’Italie, les Pays-Bas et la Pologne.

> La Commission Européenne enquête sur les mécanismes de capacité existants dans l’UE

Enerpresse
du 30/04/2015

Ce 29 avril, la Commission Européenne a lancé une enquête sectorielle sur les mécanismes de capacité existants dans l’UE, pilotée par la DG Concurrence. L’enquête vise à évaluer l’ impact de ces mécanismes sur la concurrence dans le marché électrique. Onze États sont concernés : la France, l’Allemagne, la Belgique, la Croatie, le Danemark, l’Irlande, l’Italie, la Pologne, le Portugal, l’Espagne et la Suède. L’enquête, adressée tant aux autorités publiques qu’aux acteurs de marché, nourrira un rapport préliminaire, prévu fin 2015, qui sera mis en consultation avant la publication des conclusions définitives prévues, celles-ci, pour mi-2016. La Commission Européenne a également déclaré que l’évaluation particulière des mécanismes nationaux continuera en parallèle de l’enquête sectorielle.

> L’UE refuse un accord transitoire à la Suisse sur l’électricité

Europolitics
du 28/04/2015

L’Office fédéral suisse de l’énergie a confirmé, ce 27 avril, que les négociations avec la Commission Européenne en vue d’un accord limité intégrant la Suisse au couplage de marchés électrique ont échoué. Le projet d’intégrer provisoirement la Suisse au couplage des marchés de l’électricité, qui aurait permis de négocier en même temps le courant et les capacités de transport sur les réseaux entre la Suisse et ses voisins, a été bloqué par la Commission Européenne. Cette dernière souhaite résoudre certaines questions institutionnelles qui bloquent la conclusion d’un accord-cadre avec la Suisse, avant de donner son feu vert à tout accord particulier.

Actualité internationale

> Le Japon annonce sa stratégie pour un mix électrique à l’horizon 2030

Les Echos
du 27/04/2015

Le gouvernement Japonais a présenté, ce 28 avril, un projet de texte fixant le mix électrique du pays à l’horizon 2030. La stratégie prévoit la relance du nucléaire, qui devrait garantir entre 20 et 22% de la production électrique en 2030, entre 22 et 24% de la production devrait être garantie par les énergies renouvelables, tandis que les combustibles fossiles devraient voir leur part baisser, passant de 89% du mix aujourd’hui à 56% en 2030. Le Japon conserve une place importante pour le charbon, qui devrait continuer à garantir 26% de la production d’électricité. Selon les prévisions du gouvernement, la réorganisation du mix électrique devrait permettre une baisse des émissions de gaz à effet de serre de 22 à 25% en 2030, par rapport au niveau de 2013.

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.