• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 27/05/2013 au 31/05/2013

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Transition énergétique : où sont les priorités de la France ?

Le Monde
du 31/05/2013

Avant de se lancer définitivement dans une transition énergétique radicale, il convient de hiérarchiser les priorités énergétiques de la France. Alors que les USA, et même la Chine, misent sur leur indépendance énergétique, que l’Allemagne favorise l’essor des ENR, la France, dont les émissions de CO2 sont de loin parmi les plus faibles du monde, doit, elle, axer ses priorités sur la reconquête industrielle, l’emploi, et la réduction des importations énergétiques. Il n’y a pas d’urgence à proprement parlé en matière de transition énergétique pour notre pays, ce qui nous permettrait de réinventer un modèle de villes et de territoires consommant uniquement ce dont ils ont besoin en fonction des priorités définies en amont.


> Transition énergétique : la vraie révolution est dans l’essor de l’électricité décarbonée et compétitive

Les Echos
du 30/05/2013

L’électricité est un atout majeur de la France, tant sur le plan environnemental que sur les plans économique, social, technologique et en termes d’indépendance énergétique. C’est le message que fait passer le patron de Schneider Electric lorsqu’il explique qu’alors que l’électricité en France est peu chère et peu carbonée, elle ne représente que 25% de la consommation d’énergie finale, ce qui laisse un potentiel significatif de développement de cette source d’énergie dans les décennies à venir. En effet, l’avenir sera fortement marqué par l’électricité tant elle conditionnera notre environnement en termes d’habitat, de mobilité et d’accès à l’information connectée au web. Il insiste sur les compétences des entreprises hexagonales, en particulier dans le domaine de la production d’énergie décarbonée, de l’efficacité énergétique active, qui permet à la France de rayonner dans le monde entier, alors qu’elle ne montre pas assez l’exemple sur son propre territoire, pour cause d’inflation et d’instabilité réglementaires.


> Rapport Beffa-Cromme : 30 propositions pour la compétitivité

AFP
du 30/05/2013

C’est un rapport franco-allemand qui fait 30 propositions en matière de politique énergétique, commerciale, fiscale, de concurrence, d’investissement en vue du sommet européen de fin juin. Les deux auteurs, industriels de renom, pointent les défaillances de la stratégie énergétique et climatique européenne qui n’a pas intégré l’aspect fondamental de l’accessibilité, de la sécurité et de la fiabilité énergétiques. Ils rappellent que les coûts croissants de l’énergie en Europe et surtout en Allemagne conduisent à la délocalisation de pans industriels fortement consommateurs d’énergie.


> Fermeture de Fessenheim dans la future loi de programmation énergétique

AFP ; ENERPRESSE
du 29/05/2013

La fermeture définitive de la centrale nucléaire de Fessenheim sera inscrite dans le projet de loi sur la transition énergétique qui sera déposée au parlement à l’automne a indiqué le Premier Ministre. Jean-Marc Ayrault a par ailleurs précisé avoir demandé à EDF d’assurer d’ici-là les travaux techniques nécessaires au respect du calendrier de fermeture prévu à 2016.



> La Fondation Concorde fait entendre sa voix sur la Transition énergétique

La Tribune
du 29/05/2013

Le président de la Fondation Concorde, Michel Rousseau, rappelle, dans son analyse, le contexte actuel dans lequel se trouvent la France et ses voisins notamment l’Allemagne ou bien encore le Danemark. Ainsi, il souligne que chez ces deux derniers pays, l’accroissement des émissions de CO2 est allé de pair avec le développement des ENR alors que la France reste parmi les pays les moins pollueurs d’Europe. Dès lors, il s’interroge, notamment, sur la nécessité de pousser à outrance une transition énergétique extrêmement coûteuse qui obligera la France à des efforts démesurés comparativement à ses voisins. Il préconise de prendre le temps des mutations dans l’état actuel des ressources du pays afin de ne pas l’engager prématurément dans des choix énergétiques qui nécessiteront un recours accru aux centrales thermiques polluantes.


> Delphine Batho ouvre le chantier de l’autoconsommation d’électricité

AFP ; Le Moniteur.fr ; Actu-environnement.com
du 29/05/2013

La ministre de l’Ecologie a confirmé l’ouverture du chantier de travail sur l’autoconsommation dans les tous prochains jours entre la DGEC et le SER, tout en précisant que cela ne signifiait ni autarcie, ni remise en cause du réseau national intégré et du tarif unique d’électricité. L’autoconsommation nécessiterait par ailleurs de résoudre des questions techniques telles que l’accès au réseau, la gestion des flux ou bien encore le stockage du courant auto-produit.


> Le gouvernement veut booster les bornes de recharges pour véhicules électriques

Le Figaro
du 28/05/2013

Premier marché européen de la voiture électrique, la France reste pourtant en retrait en matière de déploiement des infrastructures de recharge. Aujourd’hui, le territoire dispose de 6000 bornes dont 4000 dédiées à Autolib’, quand l’objectif est de passer à 8000 d’ici fin de l’année. C’est pourquoi Bercy envisage de créer un opérateur national qui superviserait le déploiement et la gestion des bornes sur les routes et autoroutes. Plusieurs parties prenantes sont en lice : les collectivités comme les entreprises privées.


Actualité Européenne

> L’UE pourrait ne pas atteindre les 20% d’économies d’énergies en 2020

Politique Energétique
du 31/05/2013

Alors que 18 Etats membres ont déjà soumis à la Commission européenne leurs objectifs nationaux en matière d’économies d’énergies, en vertu des dispositions de la directive « efficacité énergétique », une première évaluation de ces objectifs menée par la « Coalition pour les économies d'énergie », révèle que l’UE ne devrait réaliser que 17% d’économies d’énergies en 2020, contre les 20% ambitionnés. Cet écart s’expliquerait par le fait que les États membres, y compris les plus grands (France, Allemagne, Royaume Uni), limitent en majorité leurs ambitions aux mesures d'efficacité minimales exigées par la directive sur l'efficacité énergétique, comme l'obligation de réduction annuelle de 1,5%, pour l'utilisation finale d’énergie. (Source: Agence Europe 28/05/13)

> Photovoltaïque chinois : Berlin contre les mesures d’anti dumping, l’Afase applaudis

Politique Energétique
du 31/05/2013


L’Allemagne qui effectue près de 14% de ses exportations en Chine, ainsi que 17 autres Etats membres, se sont opposés à la proposition de la Commission européenne, de fixer une taxe provisoire de 47% sur les importations de matériaux photovoltaïque chinois, une mesure répressive pour lutter contre un comportement supposé de dumping. L’Alliance pour l’énergie solaire abordable (Afase), s’est félicitée de ce refus d’un grand nombre de pays européens, et a appelé Bruxelles à ne pas imposer de droits de douane provisoires qui nuiraient considérablement à l’industrie photovoltaïque européenne dans son ensemble. La Commission Européenne devra statuer sur le sujet le 05 juin prochain. (Source: Enerpresse 31/05/13)

> Baisse confirmée des émissions de GES en 2011, probable en 2012

Bas Carbone
du 31/05/2013

Selon un bilan définitif publié ce 29 mai par l’Agence Européenne de l’environnement, les émissions de gaz à effet de serre (GES) ont baissé de 3,3 % dans l’Union européenne en 2011 par rapport à 2010. Cette tendance qui s’explique par un hiver relativement doux sur l’année, devrait cependant se poursuivre en 2012, comme en témoignent les données Eurostat qui font état d’une baisse de 2,1 % des émissions de GES en 2012, par rapport à 2011. Au total, l’UE enregistre en 2011 une baisse de 18,4% de ses GES par rapport aux niveaux de 1990, un présage encourageant pour la réalisation de son objectif de 20 % de réduction de GES en 2020. Ces éléments positifs masquent cependant une réalité nuancée, l’utilisation de charbon et de lignite, les plus émetteurs de CO2, a augmenté de 2% en 2011, alors que l’utilisation de gaz, faible en émission carbone, a baissé de 11 %. (Source: Enerpresse 31/05/13)

> Londres veut un objectif de 50% de réduction des GES à l’horizon 2030

Bas Carbone
du 31/05/2013

Le ministre de l’Energie et du Climat britannique a exprimé dans un communiqué gouvernemental son désir de voir aboutir les négociations climatiques de 2015 sur un objectif ambitieux de réduction des émissions de GES à l’horizon 2030, de l’ordre de 50% par rapport aux niveaux de 1990. Le ministre a appelé l’Union Européenne à s’engager dans ce sens, et, si un tel accord n’était pas obtenu, à soutenir un objectif unilatéral de 40 % de réduction des émissions de GES par rapport aux niveaux de 1990, d’ici à 2030. (Source: Enerpresse 31/05/13)

> Les prix montent pour l’électricité et le gaz domestiques

MARCHE
du 29/05/2013

Selon les données publiées par l’agence européenne de statistiques (Eurostat), le prix de l’électricité Dans l’UE27 a augmenté de 6,6% pour les ménages entre fin 2011 et fin 2012, après une hausse de 6,3% entre le deuxième semestre 2010 et celui de 2011. La hausse la plus importante est enregistrée à Chypre (+21 %) et en Grèce (+15 %), tandis que des baisses ont tout de même été observées en Suède (- 5 %) et en Hongrie (-2 %). L’Allemagne se place au 3ème rang des pays européens pour les prix de l’électricité, avec une hausse maintenue à 5,7 % en 2011. Le prix moyen dans l’UE27 est désormais fixé à, à 19,7 euros/100 kWh. (Source: Enerpresse 29/05/13)

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.