• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 16/07/2012 au 20/07/2012

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Facture énergétique record pour la France en 2011

La Tribune ; Le Figaro.fr
du 20/07/2012

L’an dernier, la France a payé 61 Mds€ pour importer de l’énergie, soit 3ù de son PIB et une facture en hausse de 30% par rapport à 2010. 50 Mds concernent le pétrole, 12 Mds le gaz et 2 Mds le charbon. Grâce à la bonne disponibilité du parc de production nucléaire, le pays a exporté pour 2,6 Mds€ d’électricité. Dans cet environnement économique dégradé, l’augmentation de la facture énergétique pour les ménages est, elle, restée contenue avec + 3,7% en 2011, année plutôt clémente sur le plan des conditions climatiques.

> Un nouveau DG à la CDC


du 19/07/2012

Jean-Pierre Jouyet, inspecteur général des finances, est nommé Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations

> Rapport sur les coûts réels de l’électricité

Le Figaro ; TF1.fr
du 19/07/2012

Le Sénat a rendu son Rapport sur les coûts réels de l’électricité : parmi les points qui en ressortent : d’ici 2020, la facture d’électricité devrait augmenter de 49%, ceci afin de financer les besoins massifs en investissements dans les réseaux et le parc de production, nucléaire et ENR.

> Conférence Environnementale : ce sera les 14 et 15 septembre

Le Moniteur ; La Gazette.fr ; AFP
du 18/07/2012

Auditionnée devant différentes Commissions parlementaires, la Ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, a confirmé les dates de la conférence environnementale de la rentrée : 14 et 15 septembre. D’ici là, la ministre n’exclue pas de prendre des mesures transitoires notamment pour les ENR. Concernant le décret sur le mécanisme de capacités, la ministre n’a pas encore tranché, soulignant que nombre de ses homologues des pays voisins souhaitent une réflexion européenne en la matière. Quant à Linky, Delphine Batho n’a donné aucune indication quant aux échéances pour le lancement de l’appel d’offres, soulignant que cela représente un investissement important. De son côté, l’ONG FNH demande l’ouverture de trois chantiers sur la fiscalité écologique : suppression des subventions aux comportements néfastes à l’environnement, précarité énergétique, mise en place d’une taxe carbone.

Actualité Européenne

> Günther Oettinger veut instaurer un quatrième objectif de 20% pour protéger l’industrie

Politique Energétique
du 20/07/2012

En marge d’une conférence sur l’avenir du gaz de schiste qui s’est tenue à Bruxelles le 16 juillet, Günther Oettinger a proposé de compléter les objectifs « 3x20 » du paquet énergie-climat par une quatrième exigence, qui concernerait la part de la production industrielle dans le PIB de l’UE. Cette démarche vise à éviter que les politiques climatiques ne portent un préjudice excessif à la compétitivité de l’industrie européenne, via un renchérissement trop important de sa facture énergétique. Le Commissaire estime, en effet, que la transition vers une économie faible en carbone doit s’accompagner d’un renforcement de la base industrielle de l’UE, dont la part dans le PIB européen a chuté de 22 à 18% entre 2000 et 2010. Cette ré-industrialisation, principalement articulée autour du secteur de l’électricité, aurait également pour objectif de réduire la dépendance de l’UE aux importations de gaz et de pétrole, dont l’impact sur les prix de l’énergie et les investissements inquiète en période de récession. Pour M. Oettinger, elle implique, en outre, un développement des technologies d’exploitation du gaz de schiste et de forage en mer. Prenant exemple sur les USA, dont la facture énergétique se monte à 30% de celle de l’UE, il a ainsi estimé que ces sources d’énergie pourraient contribuer à restaurer la compétitivité énergétique de l’UE. il n’a toutefois pas précisé comment ce nouvel objectif pourrait s’articuler avec les 20% d’efficacité énergétique et les 20% de réduction des émissions de CO2 à horizon 2020.

> 132 éoliennes offshore connectées au réseau européen au cours du premier semestre 2012

Bas Carbone
du 20/07/2012

L’Association européenne de l’énergie éolienne (EWEA) a rendu publique ses statistiques sur l’implantation des éoliennes offshore sur le réseau européen au cours du premier semestre 2012. L’étude indique que près de 132 éoliennes de mer d’une puissance totale de 523 MW auraient été connectées au réseau, soit une augmentation de près de 50% par rapport à l’année 2011. Si le directeur en chef du groupe EWEA s’est félicité de ce bilan, Il a cependant déploré le retard du secteur dans le sud de l’Europe, ou « les emplois, les investissements, et la croissance sont désespérément attendus ». 13 fermes éoliennes étaient en construction sur ce premier semestre, pour une capacité de production supplémentaire de 3,762 MW.

> Angela Merkel réclame d’urgence d’un accord européen pour limiter les émissions de gaz à effet de serre

Bas Carbone
du 20/07/2012

A l’occasion du « dialogue ministériel informel de Petersberg » qui s’est tenu en Allemagne les 16 et 17 juillet, Angela Merkel a appelé les décideurs européens à conclure au plus vite un accord sur la limitation des gaz à effet de serre. Le ministre fédéral de l’environnement Peter Altmaier a également exprimé son inquiétude face au bilan mitigé des mesures engagées, dont l’efficacité est minée par la crise économique mondiale. En dépit des troubles économiques, il a rappelé la nécessité de mettre en place des mesures de court terme ; à ce titre, il a réclamé la mise en place d’instruments financiers innovants, avant la signature d’un traité international juridiquement contraignant d’ici à 2015. Le dialogue de Petersbourg devait permettre aux participants d’établir une réflexion préliminaire, en vue de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique qui se tiendra à Doha en décembre prochain.

> Bruxelles valide l’attribution gratuite de permis d’émission à la Pologne

Bas Carbone
du 20/07/2012

Après la République tchèque, la Roumanie, la Bulgarie, l’Estonie, Chypre et la Lituanie, la Commission européenne a validé ce vendredi l’attribution gratuite de près de 405 millions de permis d’émission de CO2 aux centrales électriques polonaises, pour la période 2013-2019. En tout près de 673 millions d’EUAs ont été attribués à ces 6 pays de l’union européenne. Ce système d’exemption, relève d’une disposition exceptionnelle de la législation ETS, et est assorti de contreparties. En effet les pays concernés devront reverser une somme équivalente ou supérieure aux quotas gratuitement alloués pour la modernisation de leurs infrastructures électriques. Les quotas octroyés ne pourront par ailleurs couvrir plus de 70% de la consommation électrique domestique en 2013, un pourcentage toutefois dégressif jusqu’en 2020, date à laquelle la dérogation doit prendre fin.

> La Communication de la Commission sur le dispositif ETS attendue autour du 25 juillet

Bas Carbone
du 20/07/2012

Conformément aux souhaits exprimés en commission ITRE par l’eurodéputé Claude Türmes, la proposition de révision du dispositif ETS actuellement en cours d’élaboration à la Commission européenne devrait être communiquée avant l’été, aux alentours du 25 juillet. Le projet de révision attendu devrait comporter un volet de court terme principalement axé sur le report des quotas prévus pour la période 2013-2015 à la période 2015-2020, ainsi qu’un volet de long terme portant sur des modifications plus structurelles du dispositif. La communication du 25 juillet devrait être suivie, d’ici la fin 2012, par la publication du rapport annuel de la Commission sur le fonctionnement du marché du carbone.

> L’AFIEG veut la suppression des tarifs aux clients non résidentiels

Marché Intérieur
du 20/07/2012

En réaction à la publication de l’arrêté limitant à 2% la hausse des tarifs réglementés de vente de gaz, l’Association Française Indépendante de l’Electricité et du Gaz a réclamé l’élaboration d’un calendrier de suppression des tarifs réglementés pour les consommateurs non résidentiels. L’AFIEG, qui regroupe Alpiq, Enel, E.ON, Vattenfall, BKW et Novawatt, a par ailleurs rappelé que la Commission européenne avait récemment demandé à la France de mettre sa législation nationale sur les tarifs réglementés du gaz naturel pour les clients finaux non résidentiels, en conformité avec les règles de l’Union, et souligné l’importance de préserver un marché gazier fortement concurrentiel, pour limiter la hausse des prix sur le marché.

> L’ACER réclame plus de ressources financières et humaines

Marché Intérieur
du 20/07/2012

Lors de la présentation de son programme de travail pour l’année 2013 au Parlement européen, L’Agence européenne de régulation (ACER) a fait part de son inquiétude quant à son manque de ressources et de personnel, dénonçant une situation incompatible avec l’extension de ses prérogatives. Comme l’a expliqué le directeur M. Pototschnig, L’ACER a vu son rôle fortement renforcé par le 3ème paquet Energie. L'un des problèmes principaux reste la dépendance financière de l’ACER aux autorités nationales de régulation, elles-mêmes soumises à des restrictions budgétaires croissantes.

Actualités

Revue de Presse 2012


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.