Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


UFE/Revue de presse sectorielle du 15/05/2017

Actualité économique et industrielle
L’UFE SALUE L’ÉLECTION D’EMMANUEL MACRON
Dans un communiqué de presse, au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron, l’Union Française de l’Electricité a adressé ses félicitations au nouveau Président de la République. Elle a salué son « audace, son dynamisme, son engagement européen ainsi que son souhait de ressembler au-delà des clivages politiques » et la fédération professionnelle a exprimé sa volonté d’être « force de proposition pour le futur gouvernement » dans la perspective d’une « transition énergétique et écologique » « pragmatique, efficiente et équilibrée, tant sur le plan technologique que social et économique ». En outre, l’engagement d’Emmanuel Macron en faveur de l’Union Européenne constitue « l’espoir d’un dialogue de fond sur les enjeux d’un marché électrique aujourd’hui profondément déstabilisé » précise l’UFE.
Contexte du 09/05/2017
Actualité économique et industrielle
QUID DE L’ÉNERGIE DANS LE NOUVEAU GOUVERNEMENT ?
Pour les acteurs de la transition énergétique, la mise en place d’un ou des ministère(s) fort(s) sera un marqueur majeur de l’importance accordée à l’énergie et à l’écologie par Emmanuel Macron. L’avocat Arnaud Gossement plaide pour sa part, pour « la nomination d’un vice-président en charge du développement durable ou de la transition écologique, doté de moyens suffisants et d’un réseau de correspondants dans tous les cabinets ministériels, assurant la présidence d’un Conseil national de la transition écologique réformé pour nourrir le dialogue entre tous les acteurs concernés, étroitement associé aux travaux du secrétariat général aux Affaires européennes et à la définition de la position de la France auprès des institutions de l’Union européenne ». Quant aux ONG, elles ont adressé un courrier « Lettre ouverte au Président de la République sur la place de l’écologie dans le futur gouvernement » dans lequel elle demande « un grand ministère, avec à sa tête un ministre d’Etat, numéro deux dans l’ordre protocolaire, en charge du développement durable ». Enfin, le fondateur de la Fabrique Ecologique, Géraud Guibert, suggère la création de deux ministères « l’un chargé du mix énergétique, des transports et du logement, tous sujets indissociables de la transition énergétique, et l’autre en charge de sujets plus strictement environnementaux tels que la biodiversité ou la santé environnementale ».
La Tribune du 11/05/2017
Actualité économique et industrielle
QUAND LES PÉTROLIERS MISENT SUR LE VÉHICULE ÉLECTRIQUE…
Lors de la conférence « Bloomberg new energy finance », Joël Couse, le prévisionnel en chef de Total, a surpris l’auditoire en annonçant la résilience de la demande en carburant fossiles la plus pessimiste : les véhicules électriques représenteraient une part de marché de 15 à 30% à horizon 2030, avec une stagnation voire déclin de la demande de pétrole à cette échéance. « C’est de loin [la prévision] la plus agressive parmi les majors » a déclaré Colin MacKerracher, analyste transports chez Bloomberg. Shell voit également la demande atteindre son apogée dans les cinq ans à venir. Les deux groupes ont ainsi récemment rejoint un consortium de l’hydrogène dans lequel on retrouve aussi Engie, Alstom, Air Liquide, BMW…
Usine Nouvelle du 11/05/2017
Actualité économique et industrielle
FORTE CROISSANCE DU CHIFFRE D’AFFAIRES DE DIRECT ENERGIE AU 1ER TRIMESTRE 2017
Le producteur et fournisseur alternatif Direct Energie a fait état d’un chiffre d’affaires en forte progression (+ 24.3%) au 1er trimestre par rapport à la même période l’an dernier, alors qu’elle avait déjà fait une envolée de + 62% en 2016. Cette forte croissance s’explique par l’acquisition récente de deux centrales à gaz et d’un gain record de nouveaux abonnés sur le trimestre (+ 240 000 nouveaux sites). « Cette performance permet au parc clients de croître de 7.9% par rapport au 31 décembre 2016, et de s’établir à 2 227 000 sites au 31 mars 2017 » a précisé le groupe. Direct Energie confirme ainsi son objectif de 2.5 millions de clients en 2017 avec un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros
AFP du 10/05/2017
Actualité économique et industrielle
RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE TERTIAIRE : LE DÉCRET VIENT (ENFIN) D’ÊTRE PUBLIÉ
Issu de la loi Grenelle 2 en 2010, le décret imposant une « obligation d’amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments à usage tertiaire » est finalement paru 7 ans plus tard, soit le 10 mai 2017 au Journal Officiel. Sont concernés les bâtiments « appartenant à un propriétaire unique, à usage de bureaux, d’hôtels, de commerces, d’enseignement et les bâtiments administratifs, regroupant des locaux d’une surface supérieure ou égale à 2 000 m² de surface utile ». « Afin de maîtriser la demande d’énergie et favoriser l’efficacité et la sobriété énergétique, des travaux d’amélioration de la performance énergétique » devront être effectués, avec l’objectif d’atteindre d’ici 2020 une diminution de 25% de leur consommation énergétique, et de 40% à horizon 2030. Plusieurs échéances devront être respectées par les propriétaires occupants bailleurs et/ou preneurs : les rapports d’études énergétiques et les plans d’actions définis pour atteindre les objectifs devront être remis à « un organisme désigné par le ministre en charge de la construction » avant le 1er juillet 2017 ; les consommations énergétique de l’année civile précédente devront être transmises avant le 1er juillet de chaque année à partir de 2018 ; enfin, un bilan complet sur les travaux menés et les économies réalisées devra être transmis avant le 1er juillet 2020.
Le Figaro du 10/05/2017
Actualité économique et industrielle
ENTRÉE EN VIGUEUR DE TROIS NOUVEAUX MÉCANISMES DE SOUTIEN POUR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES
Le premier, qui concerne les nouveaux parcs éoliens disposant de six éoliennes maximum et dont la capacité n’excède pas 3 MW, prévoit le versement d’un complément de rémunération durant une période de 20 ans, en plus du prix de vente de l’électricité sur le marché. Le deuxième, qui concerne les installations solaires de moins de 100 KW installées sur des bâtiments, définit son tarif de rachat bonifié sur une période de 20 ans également. Enfin, le dernier arrêté définit le double mécanisme de soutien pour les sites de méthanisation à partir des résidus de traitement des eaux usées. Ces arrêtés ont été publiés au Journal Officiel le mercredi 10 mai dernier.
AFP du 10/05/2017
Actualité Européenne
LE TRÉSOR RAPPELLE LES BÉNÉFICES ENGENDRÉS PAR UNE MEILLEURE COORDINATION DES POLITIQUES ÉNERGÉTIQUES ENTRE ÉTATS-MEMBRES
Dans sa lettre mensuelle du mois de mai 2017, le Trésor rappelle qu’une meilleure coordination des politiques énergétiques européennes permettrait des économies significatives. Des estimations transmises par la Commission européenne évaluent ce bénéfice à 10 milliards d’euros par an sur la période 2021-2030 pour atteindre l’objectif de 27% d’énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie. La DG Trésor souligne que l’optimisation de l’implantation géographique des
Contexte du 10/05/2017
Actualité Européenne
EXAMEN DE MI-PARCOURS SUR LA MISE EN ŒUVRE DU MARCHÉ UNIQUE NUMÉRIQUE
Dans son examen de mi-parcours sur la mise en œuvre du marché uniquement numérique publié le 10 mai, la Commission européenne effectue un bilan des actions menées depuis mai 2015, et présente une feuille de route pour les mesures à venir. Dans cette feuille de route, la Commission européenne annonce trois chantiers législatifs. En premier lieu, à la suite de la consultation de la consultation publique « Créer une économie européenne fondée sur les données », la Commission européenne envisage « une action législative proportionnée » d’ici l’automne 2017 pour supprimer les restrictions injustifiées relatives à la localisation des données dans les Etats-membres. D’autre part, la Commission souhaite revoir sa stratégie européenne sur la cyber-sécurité ainsi que le mandat de l’Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information (ENISA) avant septembre 2017. Enfin, la Commission prépare une initiative législative pour pallier les clauses contractuelles et pratiques commerciales injustes sur les plateformes en ligne pour une publication prévue avant la fin de l’année 2017.
Commission européenne du 10/05/2017
Actualité Européenne
MARIYA GABRIEL CANDIDATE POUR LE POSTE DE COMMISSAIRE BULGARE
Dans le cadre du remplacement de Kristalina Georgieva, la commissaire au budget qui a démissionné pour rejoindre la banque mondiale en décembre 2016, le premier ministre bulgare a nominé la députée européenne du groupe PPE, Mariya Gabriel, comme candidate bulgare pour le collège des commissaires. A l’âge de 37 ans, M. Gabriel est pressentie pour être en charge du portfolio numérique, anciennement géré par le Commissaire Günther Oettinger. Une rencontre est prévue le 16 mai avec le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, après quoi la députée bulgare devra présenter sa candidature devant le Parlement européen.
Politico du 10/05/2017
Actualité Européenne
SOLARWORLD DÉPOSE LE BILAN FACE À LA CONCURRENCE DU SECTEUR PHOTOVOLTAÏQUE
Malgré une hausse de son niveau de ventes au premier trimestre 2017 (382MW contre 340MW en 2016), le constructeur allemand de panneaux photovoltaïques SolarWorld a annoncé ce 10 mai le lancement d’une procédure de dépôt de bilan. L’entreprise allemande explique qu’elle est à ce jour « surendettée » notamment en raison d’un cours des prix à la baisse. Cette annonce entraine la cessation des paiements de l’entreprise, et la justice statuera dans un second temps d’un plan de sauvegarde ou d’une liquidation judiciaire (cessation définitive de l’activité).
Enerpresse du 12/05/2017
Actualité Européenne
CHATAM HOUSE ALERTE SUR LES DOMMAGES DU BREXIT SUR LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE BRITANNIQUE
Dans un rapport publié le 10 mai, le think tank anglais Chatham House préconise à l’État britannique de rester dans le marché européen de l’énergie et dans le système d’échange de quotas d’émission de l’Union européenne si aucun accord n’est trouvé dans les deux ans. Les 27 États-membres ainsi que la Commission européenne se sont fermement exprimés en faveur d’une approche séquentielle des négociations, en expliquant qu’un accord de libre-échange serait négocié dans un second temps. Le think tank alerte également sur l’« impact significatif » que la sortie d’Euratom sous 2 ans pourrait avoir sur l’industrie nucléaire du Royaume-Uni. Enfin, le rapport souligne le vide à combler des 2.5 milliards de livres prêtées par la Banque européenne d’investissement pour vitaliser l’économie britannique.
contexte du 12/05/2017
Actualité Européenne
AGENDA INSTITUTIONNEL
Groupe de travail environnement du Conseil de l’Union européenne, 15-18 mai à Bruxelles:
- 18/05 : Examen du dernier compromis sur le règlement relatif au partage de l’effort (ESR)

Séance plénière du Parlement européen, 15-16-17-18 mai à Strasbourg:
- 17/05: Déclaration du Conseil sur les conclusions adoptée le 29/04 relatives aux lignes directrices pour les négociations Brexit

Réunion informelle des ministres de l'énergie, 18-19 mai à La Valette (Malte):
- Échange de vues du la Directive relative à l'efficacité énergétique
du 12/05/2017

Actualités

Revue de Presse 2017


Les revues de presse par année

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.