Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


UFE/Revue de presse sectorielle du 08/09/17

Actualité économique et industrielle
CONTRATS DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE : SÉBASTIEN LECORNU PRÉCISE LE DISPOSITIF
Selon une brève de Contexte, le secrétaire d’Etat de Nicolas Hulot, notamment chargé des contrats de transition écologique, souhaiterait que ces contrats concernent un « périmètre large » qui inclue l’énergie, la biodiversité et les déchets. Il souhaiterait également « prendre modèle sur les contrats de ruralité, qui permettent notamment la mise en cohérence des aides aux collectivités » sollicitant moins de budget de la part de l’Etat. « Dès 2018 », une expérimentation pourrait avoir lieu dans « une dizaine de territoires ».
Contexte du 08/09/2017
Actualité économique et industrielle
L’UFC-QUE CHOISIR ALERTE SUR LA NON FIABILITÉ DE NOMBREUX DIAGNOSTIQUEURS DE DPE
Selon une nouvelle enquête de l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, les diagnostics de performance énergétique (DPE) sont toujours aussi peu fiables. L’étude porte sur 34 diagnostics réalisés dans 7 maisons différentes, aucune d’entre elles ne s’est vue attribuer la même classe énergétique par les diagnostiqueurs. Le DPE doit permettre au consommateur d’évaluer sa facture énergétique et de le renseigner sur la nécessité ou non d’effectuer des travaux de rénovation énergétique. Par ailleurs, le DPE, obligatoire lors de la vente ou la location d’un logement, influe de plus en plus sur le prix du bien. L’association demande ainsi à ce que les contrôles soient renforcés et que la responsabilité du diagnostiqueur puisse être engagée en cas d’erreur. « Le DPE est la première brique de la rénovation et si cette première brique est fausse, vous pouvez être sûr que le reste est catastrophique » s’est exprimé Nicolas Mouchnino, chargé de mission énergie et environnement l’UFC, alors que le gouvernement s’est donné comme objectif d’éradiquer les passoires thermiques d’ici 10 ans.
AFP du 07/09/2017
Actualité économique et industrielle
PLUS D’ÉLECTRICITÉ À SAINT-MARTIN ET SAINT-BARTHÉLEMY APRÈS LE PASSAGE D’IRMA
Le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, a indiqué sur Europe 1 que les moyens de production à Saint-Martin et Saint-Barthélemy étaient toujours arrêtés et que les réseaux de distribution « y ont subi des dégâts ». « Nous aurons sans doute à mettre en place des moyens provisoires, peut-être en utilisant simplement des réseaux électriques posés à même le sol pour desservir en électricité les gens, les installations, les entreprises et ensuite nous aurons à rétablir le courant définitivement ». « Ceci prendra des semaines et des mois. (…) La situation est grave, elle est précaire et elle va nécessiter beaucoup de travail pendant un temps malheureusement assez long ». Plusieurs envois ont été programmés par avion de ligne vers les îles touchées, tels que des groupes électrogènes et des moyens de pompage.
AFP du 07/09/2017
Actualité économique et industrielle
ENGIE ET EDF BIEN PLACÉS POUR PROFITER DE LA RELANCE DU MARCHÉ EUROPÉEN DU CARBONE
Après la publication de plusieurs notes d’analystes sur la relance du marché européen du carbone, les actions d’Engie et EDF ont augmenté respectivement de 3.11 % à 14.41 € et de 3.69 % à 9.66 €. Ce sujet a été abordé en début de semaine par Brune Poirson, secrétaire d’Etat à l’Ecologie, et son homologue allemand, Jochen Flasbarth, qui ont émis le souhait que le Parlement européen et le conseil sur la révision du marché européen du carbone ETS parviennent à un accord avant la COP 23 qui aura lieu en novembre 2017. Cette initiative pourrait permettre l’augmentation du prix carbone avec la mise en place d’un prix plancher.
Le Figaro du 07/09/2017
Actualité économique et industrielle
LE CHANGEMENT CLIMATIQUE, UNE LUTTE « GLOCALE »
Pour Nicolas Hazard, fondateur d’Inco et Président du conseil stratégique de la ville de Paris, « penser global et agir local » est une stratégie « en vogue » dans le milieu environnemental. Concernant le changement climatique, « il n’existe pas de solution magique unique, mais une multitude d’initiatives qui s’adaptent aux ressources et aux enjeux locaux ». « L’illustration parfaite du glocal, c’est l’action des villes contre le changement climatique (…) réunies dans le réseau C40 » dans lequel elles « s’échangent leurs idées et leurs retours d’expériences, et pratiquent l’innovation croisée (…). C’est l’exact opposé de ce qui a été fait jusqu’à présent, notamment à l’échelon national, où chaque Etat bricolait dans son coin sa politique climatique sans cohérence avec celle de son voisin. L’échelle de la ville est la bonne, car elle permet la mise en œuvre d’approches qui font remonter les innovations efficaces. » Pour accompagner ce mouvement, un événement, « The Village » a été organisé pour rassembler des acteurs glocaux issus du public et du privé pour partager des solutions innovantes au profit de la planète.
La Tribune du 07/09/2017
Actualité économique et industrielle
LE CGDD FAIT LE BILAN 2016 DES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE
Selon le dernier Data Lab du Commissariat Général au Développement Durable, la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie en France s’élève en 2016 à 15.7%, principalement due à l’essor des biocarburants, des pompes à chaleur et de la filière éolienne. Le développement du solaire et de la biomasse y contribuent également, mais dans une moindre mesure. Néanmoins, le rythme global de développement reste à accélérer pour atteindre l’objectif de 23% dans la consommation finale brute d’ici 2020. Dans l’électricité, les données provisoires de 2016 indiquent que la part des énergies renouvelables a atteint 19.1% alors que l’objectif 2020 est de 27%.
Data Lab du Commissariat Général au développement durable « Les énergi du 01/09/2017
Actualité Européenne
CALENDRIER INSTITUTIONNEL
Commission Industrie, Recherche et Energie (ITRE), le 11 septembre à Strasbourg
- Examen des amendements déposés sur les directives efficacité énergétique et promotion de l’utilisation d’énergie de sources renouvelables

A noter :
- 13/09 : date limite de dépôt des amendements pour le rapport sur le règlement relatif à la préparation aux risques

- 14/09 : date limite de dépôt des amendements pour le rapport sur le règlement relatif à l’agence de coopération des régulateurs de l’énergie (ACER)

- 15/09 : date limite de dépôt des amendements pour les rapports sur la directive et le règlement relatifs à l’organisation du marché intérieur de l’électricité



Commission de l'Environnement, de la Santé publique et de la Sécurité alimentaire (ENVI), le 11 septembre à Strasbourg
- Examen des amendements déposés sur le règlement sur la Gouvernance de l’Union de l’énergie

Groupes de travail Environnement du Conseil de l’UE, les 11 et 12 septembre à Bruxelles
- Discussion sur l’accord de fusion du marché EU-ETS et du marché du carbone suisse (11 septembre)

Groupe de travail Energie du Conseil de l’UE les 12 et 14 septembre à Bruxelles :
- Discussion sur le projet de texte relatif à la Gouvernance de l’Union de l’énergie (12 septembre)

Trilogue Conseil/Parlement européen/Commission européenne le 13 septembre à Bruxelles :
- Examen du projet de texte relatif à la réforme du marché EU-ETS
du 08/09/2017
Actualité Européenne
LA COMMISSION ENVI VOTE POUR UN OBJECTIF DE 40% D’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE
Lors du vote pour avis en commission ENVI du 7 septembre, les députés européens ont voté en faveur d’un objectif contraignant de 40% d’efficacité énergétique en 2030, décliné au niveau national. Le texte pour avis de la rapporteure socialiste suédoise J. Guteland a été accueilli positivement par les groupes socialistes, Verts, GUE/NGL et une grande majorité de l’ALDE, tandis que les députés du groupe PPE ont préféré s’abstenir (32 votes pour, 12 contre et 12 abstentions). Le rapporteur Adam Gierek de la Commission ITRE, saisie sur le fond, a présenté aux des amendements de compromis jeudi 7 septembre, sans réussir à trouver d’accord sur les objectifs, présageant de négociations difficiles. La Commission ITRE adoptera sa position le 28 novembre prochain.
Contexte du 08/09/2017
Actualité Européenne
LE GOUVERNEMENT FINLANDAIS ANNONCE PRÉPARER UNE LOI POUR SORTIR DU CHARBON D’ICI 2030
Dans un entretien avec Reuters réalisé fin août, le chef du département de l’énergie finlandais, Riku Huttunen, a déclaré préparer un projet de loi pour sortir du charbon d’ici 2030 afin de respecter les engagements pris dans la lutte contre le réchauffement climatique. Alors que la Finlande reste le plus gros consommateur de charbon parmi les pays nordiques (10% de l’énergie consommée), le gouvernement a assuré que la loi laissera une certaine flexibilité pour assurer la sécurité d’approvisionnement. Par ailleurs, ce projet de loi prévoit de renforcer la taxation du carbone.
Enerpresse du 08/09/2017 et Reuters du 31/08/2017 du 31/08/2017
Actualité Européenne
UNE ÉTUDE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE MET EN LUMIÈRE LA RÉACTIVITÉ DU MARCHÉ DU VÉHICULE ÉLECTRIQUE AUX POLITIQUES PUBLIQUES
La Commission européenne a publié ce 24 août une étude menée au sein de 8 pays (Allemagne, France, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne et Royaume-Uni) pour évaluer l’impact de l’incitation fiscale sur la vente de véhicules électriques. L’étude démontre qu’une forte incitation fiscale, que ce soit par le biais d’exemption de taxes ou de subvention directe, permet d’influencer positivement le développement du parc de véhicules électriques. Les conclusions de l’étude mettent en avant la réactivité du marché du véhicule électrique aux politiques publiques, dont les effets sont différents en fonction de l’instrument choisi. Ainsi, les systèmes fiscaux, qui fonctionnent par financement direct comme un forfait, favorisent les plus petits véhicules électriques tandis que les systèmes fiscaux par exemption avantagent davantage les véhicules électriques les plus chers.
Commission européenne, Joint Research Center du 24/08/2017
Actualité Européenne
LA FRANCE ET L’ALLEMAGNE RENFORCENT LEUR COOPÉRATION POUR PROMOUVOIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, a rencontré son homologue allemand Rainer Baake, secrétaire d’Etat à l’énergie, le 4 septembre à Berlin, afin de renforcer la coopération franco-allemande sur la transition énergétique européenne. Dans le cadre des négociations sur le paquet « Energie Propre », les deux secrétaires ont déclaré vouloir « un cadre réglementaire fiable au niveau européen, intégrant des objectifs ambitieux pour l’efficacité énergétique et pour les énergies renouvelables ». Cette rencontre a également permis de présenter l’initiative « Smart Border », visant à créer un réseau intelligent transfrontalier. B. Poirson et R. Baake ont également annoncé vouloir travailler de concert sur des appels d’offres en matière d’énergie renouvelables ainsi que sur un renforcement du prix du carbone.
CP du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et Contexte du 05/05/2017
Actualité Européenne
LA COMMISSION EUROPÉENNE ANNONCE LA PUBLICATION D’UNE NOUVELLE ÉTUDE D’IMPACT POUR SON PROJET DE DIRECTIVE SUR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES
Répondant aux sollicitations des députés européens de la commission ITRE ce 4 septembre, M. Wörsdörfer, directrice en charge des énergies renouvelables à la DG Energie, a annoncé la publication d’une nouvelle étude d’impact par la Commission européenne. Celle-ci prendra notamment en compte la baisse du coût des énergies renouvelables. Les députés avaient critiqué l’étude d’impact, basée sur des estimations datant de 2014, mais utilisée par la Commission européenne pour définir l’objectif de 27% d’énergie renouvelables d’ici à 2030. M. Wörsdörfer a reconnu que cette nouvelle étude, dont la publication est prévue dans les prochaines semaines, pourrait avoir des conséquences sur l’ambition de la directive sur la promotion des énergies renouvelables.
Parlement européen du 04/09/2017 et Contexte du 06/09/2017 du 06/09/2017

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.