Light mode Dark mode Mode sombre
Light mode Dark mode Mode sombre
Recherche

Information

Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter

en savoir plus

20 mars 2024

Le camion électrique : démêlons le vrai du faux

camion-electrique_©Iveco

Les camions électriques en circulation sont encore peu nombreux, et leur technologie est encore méconnue. Pourtant, ils joueront un rôle clé dans la décarbonation du transport routier de marchandises. Leur déploiement sera accéléré par la mise en place de restrictions de circulation dans les zones à faibles émissions (ZFE-m) et les politiques de responsabilité sociétale (RSE) des chargeurs. Les camions électriques contribueront également à l’atteinte des objectifs français et européens de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Avec l’arrivée des véhicules permettant de couvrir de longues distances, les poids lourds électriques seront capables de couvrir une large part des besoins d’ici 2030, et devraient compter en France en 2030 entre 40 000[1] et 80 000[2] véhicules en circulation.

En tant que technologie zéro émission, l’électrique permet de supprimer les émissions à l’échappement, de réduire de manière significative l’impact sur la qualité de l’air. En analyse de cycle de vie, en prenant en compte la fabrication des batteries et la production d’électricité, un camion électrique de 16 t émet 80% de Nox en moins que son équivalent diesel en France sur sa durée de vie[3].

En ce qui concerne les émissions de CO2, un camion électrique a une empreinte carbone sur l’ensemble de son cycle de vie nettement inférieure à celles d’un camion diesel, contribuant à décarboner le transport de marchandises et l’économie dans son ensemble. Selon les analyses de Carbone 4[4] en 2020, un tracteur routier électrique aura une empreinte carbone inférieure de 85% à celle d’un tracteur routier diesel en 2030 (134 gCO2/km contre 891 gCO2/km). On peut ainsi estimer, si l’on suit les calculs de Carbone 4, que chaque camion diesel qui est remplacé par un camion électrique permet d’éviter l’émission de 890 t CO2 eq[5] sur 12 ans.

En complément, l’électrique participe à apaiser les villes, en réduisant le bruit (principale source de stress dans les grandes villes européennes). A titre d’exemple, le Renault Trucks D 16 t est homologué 8 décibels (dBA) plus bas que son équivalent diesel, ce qui représente 85% de bruit en moins, et le niveau de bruit est également plus bas à l’intérieur de la cabine : gain de 25 dBA au ralenti (99% de bruit en moins), 5 dBA à 30 km/h (70% de bruit en moins) et 2 dBA à 50 km/h (40% de bruit en moins). Pour que les piétons entendent le camion arriver en ville, à très basse vitesse, un bruiteur (AVAS) a été ajouté à l’avant du camion.

 

Ce document fait le point sur le camion électrique en proposant des éléments de réponse aux questions les plus fréquemment posées. Il s’appuie sur les données disponibles à date. Il vise à éclairer les acteurs de l’écosystème du transport de marchandises sur la conversion à l’électrique, sans prise de position. Il pourra être actualisé en fonction de l’évolution du contexte.

Ce document a été réalisé avec les contributions de l’Avere-France et ses adhérents, l’International Council on Clean Transportation (ICCT), l’Institut Mobilités en Transition (IMT), Transport & Environment et l’Union française de l’électricité (UFE).

 

[1] L’estimation de nombre de poids lourds en France en 2040 selon la feuille de route de décarbonation de véhicules lourds, Gouvernement français, mai 2023.
[2] Estimation du Secrétariat général à la planification écologique (SGPE), juin 2023
[3] Renault Trucks
[4]Quelles motorisations alternatives pour le climat ?”, Carbone 4, novembre 2020. L’analyse compare 6 motorisations : diesel, GNV -bioGNV, GNC-bioGNC, hybride rechargeable, électrique, hydrogène (électrolyse), sur une durée de 12 ans et une distance totale parcourue de 1 200 000 km. Le tracteur routier électrique affiche un poids de 10,9 t dont 4,5 t de batterie.
[5] 903 gCO2/km *1 200 000 km – 160 gCO2/km *1 200 000 km = 890 t CO2 eq sur 12 ans

Photo: ©Iveco

Le camion électrique : démêlons le vrai du faux

pdf (3,72 Mo)

Présentation de l’UFE

Présentation de l’UFE
Présentation de l'UFE

L’Union Française de l’Electricité (UFE) est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les entreprises de l’ensemble de la chaine de valeur du secteur électrique français : producteurs, gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’électricité et de services d’efficacité énergétique.

en savoir +

Evènements du secteur

30
nov 2023

Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

lire la suite
24
mai 2024

REMOOVE 2024

lire la suite
30
mai 2024

Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

lire la suite

Colloque UFE

08 Jun

Colloque 2023

Colloque annuel de l’Union Française de l’Électricité

Le jeudi 8 juin 2023 se tenait la douzième édition du Colloque de l'Union Française de l'Electricité à Paris

Je regarde le Replay YouTube

Evènements du secteur

  • 30
    nov 2023

    Comment atteindre la neutralité carbone à l’échelle européenne ?

    lire la suite
  • 24
    mai 2024

    REMOOVE 2024

    lire la suite
  • 30
    mai 2024

    Think Energies 2024 - Réindustrialisation & décarbonation des filières de...

    lire la suite