Fin des Tarifs Réglementés de Vente : le compte à rebours a commencé

Dans le cadre du processus d’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité, les tarifs réglementés de vente pour les entreprises vont disparaître le 31 décembre prochain. D’ici là, les consommateurs concernés doivent avoir signé un nouveau contrat en offre de marché avec le fournisseur de leur choix. Il y a désormais urgence car, aujourd’hui, encore trop peu d’entreprises ont pris les mesures nécessaires à ce basculement…

Ces contrats au tarif réglementé (tarifs « jaunes » et tarifs « verts ») sont aujourd’hui commercialisés par les fournisseurs historiques nationaux et locaux. Au 1er janvier 2016, ces contrats seront donc caducs. La concurrence peut donc jouer pleinement pour faire de nouvelles offres aux clients professionnels concernés.

Anticiper l’échéance

450 000 sites sont en réalité concernés par la suppression de ces tarifs réglementés. Mais le souci, c’est que le rythme de basculement est en réalité très faible, un peu comme si les entreprises ne réalisaient pas que le compte à rebours est enclenché et que l’échéance se rapproche de plus en plus vite désormais. Une situation qui risque de provoquer un engorgement en fin d’année, si les basculements ne s’opèrent pas davantage, dès maintenant. En clair, les consommateurs ont intérêt à anticiper la date du 31 décembre 2015 pour souscrire un nouveau contrat. Le basculement vers un nouveau contrat suppose en effet plusieurs étapes incompressibles : la recherche d’un nouveau fournisseur et d’une nouvelle offre, la négociation, le basculement technique. Ces trois étapes réunies peuvent prendre du temps, d’où l’intérêt de le faire sans plus tarder.

Un mini-site d’aide à la décision avec la CRE

Pour informer les consommateurs professionnels sur ce changement et les aider à effectuer leur choix quant à leur nouveau contrat en offre de marché, la CRE a lancé la semaine dernière un mini-site dédié aux consommateurs, avec des conseils pour changer de contrat : http://www.tarifsreglementes-cre.fr/ . Pour sa part, l’UFE s’implique, elle aussi, aux côtés des pouvoirs publics, pour renforcer l’information des consommateurs professionnels et les sensibiliser, d’ici à la fin de l’année, sur cette évolution de leur contrat. En ligne de mire, la réussite de cette évolution majeure pour le marché de détail de l’électricité.

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.