Electriciens sans frontières : coup de projecteur sur leur action humanitaire en Syrie

Dans un monde où conflits comme catastrophes naturelles font régulièrement la Une de l’actualité, ils répondent toujours présents pour ramener la lumière et, avec elle, une lueur d’espoir. C’est pourquoi l’UFE a voulu rendre hommage cette semaine à l’action d’Electriciens sans Frontières en Syrie. Une leçon de volonté grâce à l’implication de très nombreux bénévoles du secteur de l’électricité sur le terrain.

Depuis 2011, le conflit en Syrie a provoqué plusieurs centaines de milliers de morts et conduit au déplacement de plus d’une dizaine de millions de personnes. S’il est aujourd’hui impossible de donner des estimations précises du nombre de victimes, il ne fait aucun doute que la population syrienne est confrontée depuis sept ans à l’horreur de la guerre civile et à la répression. Même dans les zones où il n’y actuellement plus de combats, la vie quotidienne reste très difficile : l’alimentation, la santé et l’éducation ne peuvent pas être assurées dans de bonnes conditions.

Dans la plupart des régions syriennes les infrastructures ont été détruites et la population n’a plus accès à l’électricité. Or, cette énergie est indispensable pour dispenser des soins de qualité, permettre d’améliorer la sécurité et la communication des personnes ainsi que les actions d’enseignement auprès des enfants et des adultes. Le rétablissement de l’accès à l’électricité apparait donc primordial : c’est bien l’objectif d’Electriciens sans frontières, qui intervient aux côtés d’autres ONG pour aider la population syrienne.

Au plus près des besoins

Les bénévoles d’Electriciens sans frontières ont assuré la formation d’électriciens syriens, et leur ont fourni du matériel photovoltaïque, afin que l’électricité et la lumière soient apportées dans plusieurs camps de population réfugiée ou déplacée. Ces installations ont desservi des centres de santé, un centre de communication et un camp recueillant des veuves et des orphelins. En outre, les formations menées dans le cadre de « chantiers-écoles » ont permis aux électriciens syriens de pouvoir réaliser des travaux d’électrification dans des hôpitaux et de relancer des systèmes d’eau potable.

Electriciens sans frontières a aussi contribué à la ré-électrification d’un hôpital de taille importante, qui est la seule structure médicale desservant une région de plusieurs centaines de milliers d’habitants. Les bénévoles ont réalisé les études techniques préalables à la réhabilitation de plusieurs installations de production et du réseau électrique intérieur de l’hôpital.

La bataille du retour de l’électricité en Syrie continue

Ces actions doivent être poursuivies. Le 16 avril dernier, le président de la République, Emmanuel Macron, a réuni les ONG (dont Electriciens sans Frontières) et les a appelé à amplifier leurs actions humanitaires. Il a annoncé à cette fin une enveloppe de 50 M€ pour le financement de leurs projets. Parce qu’en réalité, pouvoir agir concrètement sur le terrain nécessite de disposer de moyens humains, matériels et financiers pour le faire. Grâce aux partenaires (notamment le Centre de crise et de soutien du ministère chargé des Affaires étrangères), grâce surtout à l’implication et à l’expertise des bénévoles (la quasi-totalité étant des salariés ou des retraités du secteur de l’électricité), mais aussi, grâce aux dons que chacun d’entre nous fait et fera, Electriciens sans frontières pourra continuer à venir en aide à la population syrienne. Pour soutenir l’association, c’est ici

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.