Les objectifs de l’Energiewende peuvent se décliner directement pour la France : FAUX

En effet, outre le fait que, contrairement à l’Allemagne, la France ne peut pas arrêter son parc nucléaire en 2022 compte tenu d’une part de production beaucoup plus importante (75 contre 23 %), un autre paramètre place la France dans une situation totalement différente. En 2050, les prévisions démographiques estiment que la population française, avec 72 millions d’habitants, dépassera celle de l’Allemagne, celle-ci ayant déjà amorcé son déclin. Actuellement, la France n’a que 62 millions d’habitants, contre 80 en Allemagne.
Cette évolution opposée, et la croissance du PIB que cela implique pour équilibrer le marché du travail, feront que l’indice tendanciel de la consommation d’énergie en France atteindra 117 en 2050, contre 82 pour l’Allemagne (indice 100 en 2012).
Ainsi, la France aura plus de difficultés que l’Allemagne pour réduire sa consommation d’énergie en valeur absolue, mais, en revanche, conservera l’avantage de moins émettre de GES.

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.