Les entreprises électriques allemandes sont dans une situation financière difficile : VRAI

Depuis 2008, le prix de gros de l’électricité sur le marché allemand est tombé de plus de 90€ / MWh à environ 38 € à l’heure actuelle. Cette chute est due à la fois à la crise économique généralisée qui sévit en Europe et génère une baisse de consommation, mais aussi et surtout, pour l’Allemagne, à l’impact d’une production massive en EnR subventionnées, qui peut donc s’écouler à très bas prix. De ce fait, depuis 2008, la capitalisation boursière des deux plus grands électriciens allemands s’est effondrée. E.On, avec une capitalisation actuelle à 27,1 Mds€ a perdu 70 % de sa valeur en 5 ans. RWE a été encore plus touchée en perdant près de 85 % de sa capitalisation. L’annonce de la fermeture anticipée des réacteurs nucléaires n’est bien sûr pas étrangère à cette situation. [1]

[1Sources : Bourses de Paris et de Frankfurt

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.