Le saviez-vous ? Sur le plan écologique et économique, le moteur thermique s’incline lourdement face à l’électrique

Selon l’étude de RTE « Les enjeux du développement de l’électromobilité pour le système électrique », l’essor du véhicule électrique présente deux atouts majeurs : sa capacité à réduire les émissions de CO2 et son coût.
D’un point de vue climatique, l’étude démontre que les émissions de CO2 d’une voiture électrique française seraient, au minimum, divisées par 4 par rapport à celles d’un véhicule thermique (cycle de vie complet de la batterie compris). Et même avec des batteries d’origine chinoise, « un gain minimum de 18 millions de tonnes de CO2 équivalent par an est atteignable à l’horizon 2035 ».
D’un point de vue économique, le coût du « plein électrique annuel » est trois à cinq fois inférieur à celui du « plein essence annuel », selon l’utilisation ou non de solutions de pilotage.
Le transfert de l’usage « mobilité » vers l’électricité réduit ainsi indéniablement et fortement l’empreinte carbone, et, la facture énergétique des automobilistes.

Source : RTE « Développement du véhicule électrique et système électrique : Une faisabilité sereine et une contribution économique et écologique vertueuse à l’horizon 2035 »

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.

Je comprends qu’en m’abonnant, je choisis explicitement de recevoir la newsletter et que je peux facilement et à tout moment me désinscrire en utilisant le lien envoyé dans l’email.