Le saviez-vous ? Le Royaume-Uni veut réduire de 80% de ses émissions de CO2 d’ici 2050 en multipliant les usages à base d’électricité

Derrière l’Allemagne, le Royaume-Uni est le 2ème Etat-membre de l’Union européenne le plus émetteur de CO2. Depuis l’adoption en 2008 du « Climate Change act », le RU vise désormais, à titre principal, une réduction des émissions de CO2 de 34% d’ici à 2020, et de 80% d’ici à 2050. Pour atteindre cet objectif climatique ambitieux, les autorités britanniques ont misé sur une stratégie bas carbone avec une montée en puissance des énergies nucléaire et EnR, notamment l’éolien. Un autre moyen efficace de décarbonation est l’électrification des usages. Il sera privilégié dans le secteur de la production de chaleur et du transport. En 2050, la part de l’électricité dans le chauffage devrait ainsi atteindre 30% (contre 10% aujourd’hui). Dans les transports, il est prévu, à cette même échéance, que les véhicules électriques et hybrides représenteront 90% du parc total des véhicules individuels. Enfin, contrairement à ce qui s’observe dans certains autres Etats-membres, l’objectif n’est pas de réduire la demande d’électricité, mais au contraire d’en favoriser la pénétration dans l’économie. Selon les projections nationales, cette consommation devrait presque avoir doublé en 2050.
Source : Brochure UFE Stratégie bas carbone et renaissance industrielles Fiche n°21 « La stratégie bas carbone du Royaume-Uni »

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.