COP21 : Tokyo met en place un nouveau mix électrique pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre

Sixième pays émetteur de gaz à effet de serre au monde, le Japon a officiellement fait part de sa contribution nationale à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Tokyo s’est engagée à réduire ses émissions de GES de 26% entre 2013 et 2030. Pour parvenir à cet objectif climatique, le mix électrique japonais a été repensé. Depuis « Fukushima », le Japon a eu davantage recours aux centrales à charbon, très émetteur de CO2. A horizon 2030, le mix électrique japonais comportera 22 à 24% d’énergies renouvelables (contre 11% en 2014), 20 à 22% d’énergie nucléaire, le reste sera fourni par le gaz et le charbon, à parts égales.

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.