Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 25/10/19

Actualité économique et industrielle
ENEDIS LANCE LE PROJET « AVENIR » POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE
Au côté de onze partenaires industriels et académiques, le gestionnaire de réseau de distribution pilote un nouveau projet pour « faciliter le développement de la mobilité électrique dans les territoires et préparer son développement à grande échelle ». Ce partenariat permettra d’expérimenter les interactions entre le réseau, les bornes de recharges et les véhicules électriques, sur les plans technologiques, économiques, sociologiques et réglementaires, dans la métropole de Lyon et en région PACA. Plusieurs acteurs de l’énergie sont signataires du partenariat, comme Total EV Charge, Izivia (EDF) et Dreev (EDF/Nuvve).
Enerpresse du 24/10/2019
Actualité économique et industrielle
LES DIX PROPOSITIONS DU PLAN BÂTIMENT DURABLE POUR METTRE FIN AUX PASSOIRES THERMIQUES DANS LE PARC LOCATIF PRIVÉ
Parmi celles-ci, le groupe de travail a souligné la nécessité de « fixer le seuil de consommation énergétique non décente à 330 kWEP/m2/an », « rouvrir le CITE aux propriétaires bailleurs et le conserver pour les locataires » et « optimiser les certificats d’économies d’énergie ». Sur ce dernier point, il est proposé de « mieux adapter le mode de financement des CEE aux besoins et aux contraintes des copropriétés face à la prise de décision pour des travaux ».
AEF du 23/10/2019
Actualité économique et industrielle
L’IDDRI ET AGORA ENERGIEWENDE PUBLIENT UNE ÉTUDE SUR LE FINANCEMENT DES ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉLECTRIQUES À L’HORIZON 2040
L’institut de développement durable et des relations internationales (IDDRI) et le think tank Agora Energiewende ont publié une évaluation des soutiens publics nécessaires au développement des énergies photovoltaïque et éolien (onshore et offshore) en France jusqu’en 2040. Trois trajectoires d’évolution du mix électrique ont été étudiées : la première se base sur la prolongation de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) à 2040, à savoir 60 % d’ENR et un parc nucléaire abaissé à 41 GW (contre 62,4 GW actuellement), la deuxième correspond au scénario de l’Ademe de 62 % d’ENR et d’une capacité nucléaire de 36 GW, et la dernière fait référence au scénario « prolongement du nucléaire aisé » qui conduit à un bouquet composé de 48 % d’ENR et 57 GW de nucléaire. Les trois scénarios suivent un modèle similaire : les besoins de financement public connaîtront un pic de 6,5 à 8,5 mds€ par an entre 2025 et 2030, avant de baisser rapidement pour atteindre 1,6 et 4,7 mds€ en 2040. « Les besoins de financement publics cumulés liés aux projets développés après 2018 ne représentent que 26 à 37 % du total », détaille le
rapport.
Enerpresse du 24/10/2019
Actualité économique et industrielle
LA PREMIÈRE PARTIE DU PLF 2020 ADOPTÉE PAR L’ASSEMBLÉE NATIONALE
Lors d’un vote solennel en séance public mardi 22 octobre, les députés ont adopté la première partie du projet de loi de finances pour l’année 2020, celle-ci concerne le volet dépenses. Les parlementaires ont notamment supprimé le compte d’affectation spéciale transition énergétique au 1er janvier 2021 dans la perspective d’améliorer la lisibilité du budget et d’ouvrir la voie à l’émission de nouvelles obligations vertes. Sur le plan de la rénovation énergétique, ils ont assoupli la réforme du CITE proposée par le gouvernement. S’agissant des transports, ils ont apporté des modifications au bonus-malus automobile et voté une taxe sur les billets d’avion.
AEF du 23/10/2019
Actualité économique et industrielle
LA CRE LANCE UNE CONSULTATION SUR LA QUALITÉ DE SERVICE DES GESTIONNAIRES DE RÉSEAUX ÉLECTRIQUES
Dans le cadre de la préparation du Turpe 6, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) interroge les utilisateurs du réseau sur les évolutions des indicateurs de qualité de service, ainsi que sur l’élargissement du champ d’application pour répondre aux nouvelles attentes en matière d’innovation et de mise à disposition des données. La consultation prendra fin le 2 décembre 2019.
CRE du 22/10/2019
Actualité économique et industrielle
JEAN-LOUIS BAL A ÉTÉ RÉÉLU AU SER
Le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) a réélu Jean-Louis Bal président pour un mandat de 3 ans, avec 90,29 % des voix de l’Assemblée Générale, a annoncé la fédération jeudi 24 octobre dernier.
CP SER du 24/10/2019
Actualité Européenne
THIERRY BRETON DÉSIGNÉ CANDIDAT FRANÇAIS AU POSTE DE COMMISSAIRE
Ancien ministre de l’Economie et ex PDG de France Télécom, l’actuel PDG du groupe Atos (une entreprise de services du numérique) Thierry Breton, a été choisi pour prendre la place de Sylvie Goulard suite au refus du Parlement européen d’investir cette dernière. Son audition devrait intervenir le 12 novembre prochain, le Parlement européen devant investir le collège des commissaires lors de la plénière du 25 novembre. L’un des principaux enjeux pour la France consistera à tenter de garder intact le portefeuille qui lui était initialement attribué (marché intérieur, numérique, défense, espace et politique industrielle).
Le monde du 24/10/2019
Actualité Européenne
LE PARLEMENT EUROPÉEN VOTE POUR L’ENTRÉE EN TRILOGUE SUR LA TAXONOMIE
Le 21 octobre dernier, le Parlement européen (au travers des commissions ENVI et ECON) a donné (95 voix pour, 7 contre, 9 abstentions) son feu vert pour commencer les négociations en trilogue concernant la classification des investissements durables. Un accord est espéré par la Présidence Finlandaise pour début décembre alors que la première réunion de trilogue, qui s’est tenue le 22 octobre dernier, a laissé apparaître de nombreuses divergences entre Parlement et Conseil.
Sites du Conseil et du Parlement européen du 25/10/2019
Actualité Européenne
LA POLOGNE POSE SES CONDITIONS CONCERNANT LA NEUTRALITÉ CARBONE POUR 2050
En marge du Conseil européen des 17 et 18 octobre, la Pologne a adressé un document à destination des autres Etats membres afin de réaffirmer sa volonté de voir le Fonds pour une transition juste disposer d’une dotation significativement plus importante pour les régions les plus en difficulté. Pour rappel, la Commission estime qu’entre 180 et 290 milliards d’euros seront nécessaires pour atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris.
Contexte du 21/10/2019
Actualité Européenne
LA CJUE CONDAMNE LA FRANCE POUR NON-RESPECT DE LA DIRECTIVE SUR LA QUALITÉ DE L’AIR
Dans un arrêt du 24 octobre, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) condamne la France pour absence de mise en œuvre de mesures appropriées, ayant conduit à un dépassement de manière « systématique et persistante » des émissions de dioxyde d’azote, et ce, depuis 2010. Au terme d’une procédure initiée en janvier 2019 par la Commission européenne, la France a donc été condamnée, même si aucune sanction n’a été prononcée à l’heure actuelle.
AEF du 24/10/2019
Actualité Européenne
VERS UN NOUVEAU REPORT DU BREXIT
Initialement prévu pour le 31 octobre, le Brexit pourrait être repoussé au 31 janvier 2020. Entre temps, des élections pourraient être organisées le 12 décembre prochain au Royaume-Uni. Les 27 Etats membres devraient continuer à discuter de la date d’extension les 28 et 29 octobre prochains sans pour autant convoquer de sommet dédié à la question.
Politico du 25/10/2019
Actualité Européenne
AGENDA INSTITUTIONNEL
Groupe de travail Energie du Conseil de l’UE le 29 octobre à Bruxelles

COREPER I le 30 octobre à Bruxelles
du 25/10/2019

Actualités

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.