Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


UFE - Revue de presse du 04/10/19 au 07/10/19

Actualité économique et industrielle
L’I4CE, FONDÉ EN 2015 PAR LA CAISSE DES DÉPÔTS ET L’AGENCE FRANÇAISE DU DÉVELOPPEMENT, IDENTIFIE LES INVESTISSEMENTS ET DÉPENSES BUDGÉTAIRES DÉFAVORABLES AU CLIMAT : LES TRANSPORTS ÉPINGLÉS PAR DEUX ÉTUDES
En savoir plus... Sur 67 milliards d’euros d’investissements défavorables au climat en France en 2018, 63,2 milliards concernent uniquement le secteur des transports, selon la publication du « Panorama des financements climat 2019 ».
Dans la seconde étude « Une évaluation climat à 360° du budget de l’Etat », I4CE identifie « 16 milliards d’euros de niches fiscales sur la taxation des énergies fossiles ». Quatre niches à elles seules représentent 25 % des émissions françaises peu ou pas taxées : « l’exonération sur le kérosène des avions, les taux réduits pour les poids lourds, pour le gazole non routier et pour le gazole routier par rapport à l’essence ».
Contexte du 02/10/2019
Actualité économique et industrielle
EDF PRÉVOIT LA MISE À L’ARRÊT DÉFINITIF DES DEUX RÉACTEURS DE LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE FESSENHEIM
À la suite de la signature du protocole d’indemnisation d’EDF par l’Etat au titre de la fermeture anticipée de la Fessenheim (400 M€ de versements + versements jusqu’à 2041 sur le manque à gagner) le 27 septembre, EDF a adressé au Ministre de la transition écologique et solidaire et à l’Autorité de Sûreté Nucléaire la demande d’abrogation d’exploiter ainsi que la déclaration de mise à l’arrêt définitif des deux réacteurs de Fessenheim en 2020.
CP EDF du 30/09/2019
Actualité économique et industrielle
RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE : UN RAPPORT DE LA DGCCRF MET EN LUMIÈRE LES PRATIQUES DOUTEUSES
« Cette nouvelle enquête met en lumière une recrudescence de 20 % de ce type d'arnaque sur les douze derniers mois. Il s'agit généralement de petites structures, mobiles et éphémères, comptant parfois dans leurs équipes plus de commerciaux que d'ouvriers. » déplore le directeur de cabinet à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). En 2018, 56 % des 469 établissements contrôlés présentaient des pratiques douteuses, comme la « volonté manifeste d’empêcher le consommateur de comprendre les prestations proposées et les aides publiques disponibles, mais aussi de comparer les offres et leurs moyens de financement ».
Le Parisien du 02/10/2019
Actualité économique et industrielle
LA CRE CONSULTE SUR LA PRISE EN COMPTE DU PLAFOND DE L'ARENH DANS LA CONSTRUCTION DES TRV
Afin d’anticiper l’éventuel dépassement du plafond de l’ARENH au guichet de novembre 2019, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a lancé une consultation sur sa prise en compte dans la construction des TRV. Elle propose « d’allonger la période de lissage du complément d’approvisionnement en énergie consécutif à l’écrêtement de l’ARENH afin de limiter l’exposition des consommateurs aux variations des prix de marché auxquels sont approvisionnés les volumes d’ARENH écrêtés ». Les acteurs sont invités à répondre avant le mercredi 9 octobre 2019 à midi.
Enerpresse du 03/10/2019
Actualité économique et industrielle
L’ADEME PRÉVOIT UNE AUGMENTATION DES EMPLOIS ENR DANS LES TERRITOIRES CONCERNÉS PAR LES FERMETURES DE CENTRALES À CHARBON
Dans son rapport publié le 30 septembre, l’agence évalue à 24 610 le nombre d’ETP liés aux renouvelables (hors éolien offshore) dans les régions concernées par les fermetures de centrales à charbon, et estime à 5 900 le nombre d’ETP dans les départements concernés. L’Ademe rappelle également que « 670 emplois directs et 740 emplois indirects » sont impactés par les fermetures de Cordemais, Le Havre, Saint-Avold et Gardanne.
Contexte du 01/10/2019
Actualité économique et industrielle
IDEX : BENJAMIN FREMAUX EST NOMMÉ DIRECTEUR GÉNÉRAL
Le spécialiste de l’efficience énergétique Idex a annoncé cette nomination le 1er octobre dernier. Diplômé de Polytechnique et ingénieur du Corps des Mines, il a commencé sa carrière au ministère de l’Economie puis a évolué au sein du cabinet de Christine Lagarde en tant que conseiller énergie et développement durable. Il a ensuite été directeur de la stratégie d’Areva, directeur opérations d’ETC et banquier d’affaires à Paris.
Enerpresse du 02/10/2019
Actualité économique et industrielle
PLF 2020 : LE CONSEIL NATIONAL DES PROFESSIONS DE L’AUTOMOBILE (CNPA) LE JUGE « INSUFFISANT ET PEU LISIBLE »
Le Conseil national des professions de l’automobile appelle à « renforcer les dispositifs incitatifs favorisant l’acquisition de véhicules vertueux afin de permettre à la filière automobile d’avoir une vision globale et pérenne des politiques de soutien » dans le PLF 2020. Selon le CNPA, le texte présenté par le gouvernement contribue au contraire « à réduire drastiquement l’ensemble de ces dispositifs ». Par ailleurs, le conseil s’interroge sur la réaffectation du solde positif de 100 M€ de l’équilibre bonus-prime à la conversion/malus, qui devait être « utilisé pour favoriser la politique écologique ambitieuse » du gouvernement. Enfin, il regrette que le PLF « ne porte pas une politique plus volontariste pour soutenir la compétitivité et l’emploi, et des mesures concrètes pour le gouvernement ».
Enerpresse du 02/10/2019
Actualité Européenne
LA QUESTION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE À L’ORDRE DU JOUR DU CONSEIL ENVIRONNEMENT DU 4 OCTOBRE
Les ministres de l’Environnement de l’UE ont tenu un débat politique consacré à la stratégie de long terme de la Commission européenne le 4 octobre dernier. Ce fut notamment l’occasion pour le Danemark de soulever la question de la fin des véhicules émetteurs de CO2 à l’échelle européenne. Fut également abordée, la question du sommet à venir des Nations Unies (COP 25) qui se tiendra en décembre prochain au Chili.
Site du Conseil du 04/10/2019
Actualité Européenne
KADRI SIMSON REÇOIT L’AVAL DU PARLEMENT EUROPÉEN
Suite à l’audition de la candidate Estonienne au poste de commissaire à l’Energie, les coordinateurs de la commission ITRE ont validé, avec une majorité de deux tiers, son audition du 3 octobre dernier. Green New Deal, neutralité carbone à l’horizon 2050, révision de la directive gaz, fonds de soutien à la transition juste, tels furent les sujets abordés lors de l’audition et qui constitueront les principaux axes de travail de la future commissaire. Enfin, l’Estonienne sera également particulièrement attentive à la transposition et la mise en œuvre du paquet Energie propre.
Site du Parlement européen du 03/10/2019
Actualité Européenne
L’ESTONIE S’ENGAGE EN FAVEUR DE LA NEUTRALITÉ CARBONE D’ICI 2050
Dans la lignée de l’audition de Kadri Simson pour le poste de commissaire à l’Energie, l’Estonie a fait part de sa volonté d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Il ne reste désormais à la Présidence Finlandaise plus que 3 Etats (Pologne, République Tchèque, Hongrie) à convaincre au sein de l’UE afin d’embrasser la stratégie de décarbonation proposée par la Commission européenne en novembre 2018.
Euractiv du 03/10/2019
Actualité Européenne
530 MILLIONS D’EUROS ALLOUÉS PAR L’UE POUR L’INTERCONNEXION FRANCE – IRLANDE
Le Celtic Interconnector est une interconnexion électrique de 575 km destinée à relier la France à l’Irlande afin de réduire la dépendance de cette dernière vis-à-vis de son voisin britannique. Afin de financer un projet d’une telle envergure, la Commission européenne à annoncer allouer une subvention de l’ordre de 530 millions d’euros sur un projet qui devrait coûter pas moins de 930 millions d’euros.
Site de la Commission européenne du 04/10/2019
Actualité Européenne
VERS UNE SECONDE AUDITION POUR SYLVIE GOULARD
Chahutée lors de sa première audition, la candidate au poste de commissaire au Marché intérieur devra répondre à une nouvelle série de questions écrites concernant la politique industrielle, la directive service ou encore l’industrie de défense. Elle a jusqu’au 8 octobre pour apporter ses réponses avant une éventuelle seconde audition. Lors de sa première audition, la candidate française avait notamment mis l’accent sur l’approfondissement du marché unique, le financement des PME, la mise en place d’une stratégie industrielle inclusive ou encore la protection des européens.
Contexte du 04/10/2019
Actualité Européenne
LA COMMISSAIRE SORTANTE AUX TRANSPORTS APPELLE À UNE RÉVISION DE LA DIRECTIVE AFI
La directive sur le déploiement des infrastructures pour carburants alternatifs adoptée en 2014 devra être révisée, selon Violeta Bulc, afin de diminuer les émissions du secteur des transports. Parmi les pistes évoquées, la mise en place d’objectifs chiffrés concernant les points de recharge ou encore la révision du périmètre de la directive.
Enerpresse du 04/10/2019
Actualité Européenne
AGENDA INSTITUTIONNEL
Le Parlement européen se réunira en mini session plénière à Bruxelles du 9 au 10 octobre

Groupe de travail Environnement du Conseil de l’UE, le 7 octobre, à Bruxelles

Groupe de travail Energie du Conseil de l’UE, le 8 octobre, à Bruxelles

Groupe de travail Compétitivité et croissance (Industrie) du Conseil de l’UE, les 8 et 9 octobre à Bruxelles

Coreper I les 9 et 11 octobre à Bruxelles

Coreper II le 9 octobre à Bruxelles

Groupe de travail Télécommunications et société de l’information du Conseil de l’UE, le 11 octobre à Bruxelles

Audition de Margrethe Vestager, par la commission de l’industrie de la recherche et de l’énergie (ITRE), la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs (IMCO) ainsi que la commission affaires économiques et monétaires (ECON) le 8 octobre au Parlement européen à Bruxelles

Audition de Frans Timmermans par la commission de l’environnement, la santé publique et la sécurité alimentaire (ENVI), la commission de l’industrie de la recherche et de l’énergie (ITRE) et la commission transports et tourisme (TRAN) le 8 octobre au Parlement européen à Bruxelles
du 04/10/2019

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.

Je comprends qu’en m’abonnant, je choisis explicitement de recevoir la newsletter et que je peux facilement et à tout moment me désinscrire en utilisant le lien envoyé dans l’email.