Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


UFE/Revue de presse du 30/09/2019

Actualité économique et industrielle
LES ÉVOLUTIONS À VENIR DU BONUS-MALUS AUTOMOBILE
Dans le PLF 2020, le gouvernement propose une augmentation de l’enveloppe dédiée au bonus-malus automobile de 50 %, soit une hausse de 131 M€. Le compte d’affectation spéciale correspondant devrait quant à lui être supprimé et ses dépenses devraient être « rebudgétisées dans le budget général de l’Etat, sur le budget du ministère de la Transition écologique » a précisé Bercy.
contexte du 27/09/2019
Actualité économique et industrielle
RÉFORME DU CITE : LE GOUVERNEMENT APPORTE DES PRÉCISIONS
A partir de 2020, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) sera remplacé par une prime unique versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Cette aide serait versée dans un premier temps aux ménages modestes et très modestes à la fin des travaux de rénovation énergétique du logement. Les débats restent toutefois ouverts pour que les ménages aisés puissent toujours bénéficier du CITE. Concernant le montant de l’aide, elle devrait être déterminée selon l’efficacité énergétique des actions. En 2020, 800 M€ seront alloués à cette aide, contre 879 M€ dans le PLF 2019 et 1,675 Mds€ en 2018 pour le CITE. Le gouvernement compte en effet sur une « montée en puissance du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) qui doit représenter 1,8 Mds€ en 2020 ».
Enerpresse du 26/09/2019
Actualité économique et industrielle
SELON LE PARISIEN, L’ARENH POURRAIT ÊTRE AUGMENTÉ DE 3,5 À 4 %
A la suite des négociations entre l’Etat, la Commission européenne, EDF et les fournisseurs d’électricité, en contrepartie de la séparation des activités de distribution et de production d’EDF, le groupe verrait le prix de son électricité augmenté à 45 €/kWh (contre 42 €/kWh aujourd’hui), sans relèvement du plafond de l’accès régulé à l’Arenh de 100 à 150 TWh.
Le parisien du 25/09/2019
Actualité économique et industrielle
UFC-QUE CHOISIR LANCE UNE PÉTITION POUR METTRE FIN À LA « TAXE SUR TAXE » DES FACTURES D’ÉNERGIE
Dans le cadre du projet de loi finances 2020, l’association de consommateurs appelle les parlementaires à supprimer « l’assujettissement à la TVA des taxes et contributions (…) notamment sur l’énergie ». En effet, sur une facture d’énergie, « nous payons de la TVA, des taxes environnementales… mais aussi de la TVA sur ces taxes ». La « taxe sur taxe » représente notamment un surcoût de 56 € / an pour les ménages chauffés à l’électricité. Lors de l’écriture de cette brève, près de 48 000 personnes avaient déjà signé la pétition.
www.quechoisir.org du 18/09/2019
Actualité économique et industrielle
UN BUDGET VERT POUR LA FRANCE
Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, souhaite orienter les finances de la France vers une « budgétisation environnementale » à partir d’une nouvelle méthodologie. Axé sur les ministères de l’Agriculture, l’Ecologie, la Recherche et la Cohésion des territoires, ainsi que sur leurs opérateurs, le rapport de l’IGF et du CGEDD avait évalué à 25 Mds€ les dépenses défavorables à l’environnement, dont 15,2 Mds€ de niches fiscales énergétiques. Les exonérations ou taux réduits de TICPE s’élèvent à hauteur de 12,2 Mds€. Une « grande concertation » a été annoncée par le gouvernement pour la construction d’un « budget vert » pour 2021.
Contexte du 26/09/2019
Actualité économique et industrielle
LE PROJET DE LOI ÉNERGIE-CLIMAT DÉFINITIVEMENT ADOPTÉ
Comme l’Assemblée nationale, le Sénat a adopté en séance publique, le projet de loi énergie-climat dans sa version issue de la commission mixte paritaire. Le texte va désormais être promulgué par le président de la République, avant d’être publié au Journal officiel. Cette étape ouvrira la voie à l’adoption du projet final de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) actuellement en consultation. Le projet de loi sera complété, dans les six mois à venir, par différents décrets d’application, notamment pour les dispositions relatives à la rénovation des passoires énergétiques et la fermeture des centrales à charbon.
AEF du 26/09/2019
Actualité économique et industrielle
DOMINIQUE JAMME : « NUCLÉAIRE ET RENOUVELABLE SONT COMPLÉMENTAIRES ET INDISPENSABLES POUR RÉDUIRE LES ÉMISSIONS DE CO2 À LONG TERME EN FRANCE ET DANS LE MONDE »
Dans un entretien au Figaro, le directeur général de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) explique l’importance de la complémentarité des énergies renouvelables et nucléaire dans la lutte contre le réchauffement climatique. « L’honnêteté intellectuelle conduit à constater que le nucléaire en France fournit depuis des décennies une électricité fiable et bon marché, bénéfique à notre pouvoir d’achat et à la compétitivité de nos entreprises. » S’agissant du renouvelable, il rappelle qu’il est désormais compétitif. « Alors que le nucléaire amorti coûte aujourd’hui 42 euros le mégawattheure, les meilleurs projets solaires en France sont à 48 euros. L’éolien terrestre est à 60-65 euros, et le récent projet éolien en mer à Dunkerque est à moins de 60 euros le raccordement au réseau terrestre inclus. » En conclusion, pour que l’électricité soit peu émettrice de CO2, avec un prix compétitif et une sécurité d’approvisionnement assurée, il recommande de « développer le solaire et l’éolien, réduire parallèlement la proportion de nucléaire et laisser toutes les options ouvertes pour le nouveau nucléaire. »
Le Figaro du 24/09/2019
Actualité Européenne
AGENDA INSTITUTIONNEL :
Groupe de travail Environnement du Conseil de l’UE le 4 octobre 2019 à Bruxelles.

Audition de Sylvie Goulard par la Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs (IMCO) ainsi que la Commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie (ITRE) le 2 octobre au Parlement européen à Bruxelles.

Audition de Kadri Simson par la Commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie (ITRE) le 3 octobre au Parlement européen à Bruxelles.

Audition de Mariya Gabriel par la Commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie (ITRE) et la Commission Culture et éducation (CULT) le 30 septembre au Parlement européen à Bruxelles.

Audition de Rovana Plumb par la Commission des Transports et du Tourisme (TRAN), le 2 octobre au Parlement européen à Bruxelles.
du 27/09/2019
Actualité Européenne
LES PLANS NATIONAUX ÉNERGIE CLIMAT À L’AGENDA DU CONSEIL ENERGIE DU 24 SEPTEMBRE
Alors que cinq pays continuent de ne pas tenir compte de l’impact climatique du gaz au sein de leurs plans nationaux selon E3G, la présidence finlandaise n’a pu obtenir l’engagement que de 7 Etats membres concernant une révision à la hausse des objectifs relatifs aux énergies renouvelables ou à l’efficacité énergétique. De son côté, la France s’est elle engagée à rehausser son objectif d’EnR d’1 % passant de 32 à 33 % pour 2030.
Site de la présidence finlandaise du 27/09/2019
Actualité Européenne
EURELECTRIC S’ENGAGE POUR LA NEUTRALITÉ CARBONE ET PUBLIE UN RAPPORT CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR ÉLECTRIQUE
Le 23 septembre dernier, Eurelectric se déclarait, à la quasi-unanimité, en faveur de la neutralité carbone à l’horizon 2050 appelant de ses vœux l’accélération de l’électrification, la création d’un fonds pour la transition juste ou encore une réforme du marché du carbone à l’échelle européenne. En complément, l’association a publié le 26 septembre un rapport concernant les investissements dans le secteur électrique afin d’atteindre cet objectif qui pourrait coûter 100 Mds€ par an.
Contexte du 26/09/2019
Actualité Européenne
66 PAYS S’ENGAGENT EN FAVEUR DE LA NEUTRALITÉ CARBONE AUX NATIONS UNIES
Dans un rapport présenté par un organisme de l’ONU, est proposée la mise en place d’un New Deal Vert Mondial. Cela passerait notamment par une augmentation des investissements d’environ 1 700 Mds d’€ à l’échelle mondiale. Dans la lignée de cette présentation, la France s’est de son côté engagée à ne plus financer d’infrastructures carbonées à l’étranger.
AFP du 25/09/2019
Actualité Européenne
LA BEI LANCE UN PLAN DE 1 000 MDS D’€ POUR LE CLIMAT
La lutte contre le changement climatique devrait bénéficier d’un plan de 1 000 Mds€ en provenance de la BEI, d’après une annonce réalisée le 20 septembre dernier par l’établissement financier. En plus d’aligner l’intégralité de ses activités de financement sur les objectifs de l’Accord de Paris, la BEI devrait octroyer 50 % de l’enveloppe totale d’ici 2025.
Banque Européenne d’Investissement du 27/09/2019
Actualité Européenne
L’ALLEMAGNE AMBITIONNE DE RÉDUIRE SES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DE 55 % D’ICI 2030
L’annonce est intervenue le 20 septembre dernier, à l’issue de la présentation opéré par Angela Merkel du Programme de protection du climat 2030 qui coutera plus de 100 Mds d’€. Ainsi, l’Allemagne s’est engagée à réduire 300 Mt de CO2 grâce notamment à la sortie programmée du charbon prévue pour 2038.
Enerpresse du 24/09/2019

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.

Je comprends qu’en m’abonnant, je choisis explicitement de recevoir la newsletter et que je peux facilement et à tout moment me désinscrire en utilisant le lien envoyé dans l’email.