Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


UFE - Revue de presse sectorielle du 10/05/19

Actualité économique et industrielle
LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, 6ÈME CHANTIER DE LA « MOBILISATION NATIONALE ET TERRITORIALE POUR L’EMPLOI ET LES TRANSITIONS ÉCOLOGIQUE ET NUMÉRIQUE »
A l’issue de la première réunion avec les corps intermédiaires lundi 6 mai dernier, Edouard Philippe a ajouté le thème de la « rénovation thermique ou énergétique des bâtiments » aux 5 chantiers déjà retenus (l’apprentissage, les emplois non-pourvus, les freins à la reprise d’emploi, l’accompagnement des transformations économiques des territoires, et, les gestes écologiques du quotidien). Le prochain rendez-vous aura lieu en juin, après « un travail territorial » au cours duquel les « entreprises, les organisations syndicales, les acteurs locaux, les grands opérateurs, l’Etat » interviendront sur ces sujets. L’objectif sera de définir un « agenda de solutions définitives qui devra se traduire par des engagements précis territorialisés et assumés par l’ensemble des acteurs » dès septembre.
AFP du 06/05/2019
Actualité économique et industrielle
LE PROJET DE LOI ÉNERGIE-CLIMAT ARRIVE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE
Présenté le 30 avril en Conseil des ministres, le texte sera examiné à partir du 18 juin à l’Assemblée nationale, et en juillet au Sénat. La commission des affaires économiques (rapporteur Anthony Cellier) est saisie au fond sur le projet de loi (grands objectifs, centrales à charbon, CEE, paquet d’hiver, CRE et Arenh), à l’exception des articles 2 (création du Haut Conseil pour le climat) et 4 (autorité environnementale locale) qui seront examinés par la commission du développement durable (rapporteure Nathalie Sarles).
Contexte 06/05/19 et AEF 09/05/19 du 09/05/2019
Actualité économique et industrielle
SELON L’INSEE, LES ENTREPRISES DE L’ÉNERGIE ET DE L’ENVIRONNEMENT SONT LES PLUS ENGAGÉES EN MATIÈRE DE RSE
Selon une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) publiée le 9 mai, « les entreprises de l’énergie et de l’environnement se démarquent [une nouvelle fois], en accordant une très grande importance au respect de l’homme et de l’environnement (72 % des entreprises citent ce motif de préoccupation) et à la gestion des risques (46 %) ». Pour l’INSEE, ces entreprises – du fait notamment de la réglementation qui leur est applicable - sont historiquement concernées par le volet environnemental de la RSE. Par ailleurs, la dimension internationale et la taille de ces entreprises, « les implique aussi dans les volets sociaux et sociétaux ».
AEF du 09/05/2019
Actualité Européenne
UNE INTERCONNEXION ÉLECTRIQUE ENTRE LA FRANCE ET L’IRLANDE EN 2026
Evaluée à 930 millions d’euros, le câble sous-marin de plus de 500 km de long entre la France et l’Irlande devrait permettre à l’Irlande, qui ne possède que d’une seule interconnexion électrique la reliant à la Grande-Bretagne, de renforcer sa sécurité d’approvisionnement. De son côté, la France pourrait plus facilement exporter son électricité excédentaire. Le projet devrait être financé à 35 % par le GRT français RTE, le reste étant à la charge de son homologue irlandais. A noter que les GRT ont soumis le projet à candidature afin de bénéficier d’un financement de 60 % au titre du Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe (MIE) en vertu de sa qualité de Projet d’Intérêt Commun (PIC).
Enerpresse du 07/05/2019
Actualité Européenne
LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE PEU PRÉSENTE DANS LA DÉCLARATION DE SIBIU
Les dirigeants des 27 pays de l’UE réunis à Sibiu ont adopté le 9 mai une déclaration plus concise et générale que les conclusions traditionnelles issues des sommets européens. En somme, la déclaration aborde en 10 points les futurs grands axes de réflexion autour desquels l’UE entend travailler dans les années à venir. Parmi ces derniers, on retrouve notamment le besoin de garantir l’Etat de droit ou encore assurer l’unité en Europe ainsi que la préservation de l’environnement et la lutte contre le changement climatique.
Conseil européen du 09/05/2019
Actualité Européenne
LE MARCHÉ EUROPÉEN DU CARBONE EN PROGRÈS AU COURS DE L’ANNÉE 2018
Dans le cadre d’un rapport publié le 7 mai par plusieurs think tank (ERCST, I4CE, EcoAct, Centre Wegener sur le climat, ICIS), est dressé le constat selon lequel les installations entrant dans le périmètre du marché européen du carbone ont émis moins d’émissions par rapport aux plafonds présents dans la directive européenne censée encadrer ces dernières. Si cela s’explique notamment grâce à une décarbonation de la production d’électricité substituant les centrales à gaz aux centrales à charbon, le marché n’en reste pas moins en alerte vis-à-vis des sujets comme un ralentissement de la croissance économique ou encore un no deal scenario dans le cadre du Brexit.
European Roundtable on Climate Change and Sustainable Transition du 07/05/2019
Actualité Européenne
LE GOUVERNEMENT NÉERLANDAIS PROPOSE UNE SÉRIE DE MESURES AFIN DE RÉFORMER LA GOUVERNANCE DE L’UE
Afin d’améliorer la gouvernance de l’UE sur la période 2019-2024, le gouvernement néerlandais a publié une série de propositions. Parmi ces dernières on retrouve notamment la nécessité de préserver l’Etat de droit, le besoin d’opérer une révision de la gouvernance des agences de l’Union, d’accroître la transparence dans la prise de décision de l’UE ou encore le fait de conserver les postes de vice-président de la Commission. Si ces mesures s’inscrivent dans le cadre du fonctionnement législatif, les néerlandais devaient publier leurs propositions relatives à la politique climatique ainsi qu’à une économie circulaire offrant plus de protection dans les semaines à venir.
Contexte du 07/05/2019
Actualité Européenne
LE GOUVERNEMENT NÉERLANDAIS PROPOSE UNE SÉRIE DE MESURES AFIN DE RÉFORMER LA GOUVERNANCE DE L’UE
Afin d’améliorer la gouvernance de l’UE sur la période 2019-2024, le gouvernement néerlandais a publié une série de propositions. Parmi ces dernières on retrouve notamment la nécessité de préserver l’Etat de droit, le besoin d’opérer une révision de la gouvernance des agences de l’Union, d’accroître la transparence dans la prise de décision de l’UE ou encore le fait de conserver les postes de vice-président de la Commission. Si ces mesures s’inscrivent dans le cadre du fonctionnement législatif, les néerlandais devaient publier leurs propositions relatives à la politique climatique ainsi qu’à une économie circulaire offrant plus de protection dans les semaines à venir.
Contexte du 07/05/2019
Actualité Européenne
JUNCKER FAIT DE L’OBJECTIF CLIMATIQUE À L’HORIZON 2030 UNE PRIORITÉ
Alors que 8 pays européens (France, Belgique, Danemark, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Espagne et Suède) ont réaffirmé leurs engagements climatiques au travers d’une lettre commune, le Président de la Commission européenne a tenu à tempérer les ardeurs. En effet, ce dernier a souhaité, dans le cadre du sommet informel européen de Sibiu, que l’UE se concentre en priorité sur les politiques climatiques « urgentes et immédiates », soit l’horizon 2030. Juncker a en outre souligner l’importance de remplir et de dépasser les objectifs pour 2030 afin d’atteindre l’objectif de neutralité carbone en 2050 telle qu’appelée de leurs vœux par les 8 Etats signataires.
Euractiv du 09/05/2019
Actualité Européenne
L’APPEL DE PLUS DE 200 MAIRES POUR LA NEUTRALITÉ CARBONE EN 2050
Dans une lettre ouverte publiée en amont du sommet informel européen de Sibiu, 210 maires ont appelé l’UE à adopter l’objectif de neutralité carbone pour 2050 conformément à la proposition de la Commission européenne de novembre 2018. A l’heure actuelle, l’UE s’est uniquement engagée à réduire les émissions de CO2 de 40 % d’ici 2030 et sa position officielle pour 2050 se fait encore attendre.
Le Figaro du 07/05/2019
Actualité Européenne
AGENDA INSTITUTIONNEL
Le Parlement européen est désormais en campagne électorale jusqu’au 26 mai 2019.

Groupe de travail Environnement du Conseil de l’UE les 13 et 14 mai 2019 à Bruxelles :
- Examen de la mise en œuvre de la politique environnementale 2019: Une Europe qui protège ses citoyens et améliore leur qualité de vie ;
- Examen du rapport relatif à la mise en œuvre du plan d’action en faveur d’une économie circulaire.

Groupe de travail Transports terrestres du Conseil de l’UE les 13, 14 et 16 mai 2019 à Bruxelles :
- Examen de la proposition de directive relative à la taxation des poids lourds et l’utilisation de certaines infrastructures.

Groupe de travail Télécommunications et société de l’information du Conseil de l’UE le 14 mai 2019 à Bruxelles.
du 10/05/2019

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.

Je comprends qu’en m’abonnant, je choisis explicitement de recevoir la newsletter et que je peux facilement et à tout moment me désinscrire en utilisant le lien envoyé dans l’email.