Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 20/01/2017

Actualité économique et industrielle
FINANCER LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS POUR RELANCER L’ÉCONOMIE
Selon une tribune d’Alain Grandjean, fondateur de Carbone 4, la loi de Transition Energétique est une opportunité pour relancer l’économie et plus particulièrement, celle du secteur immobilier. Il rappelle d’ailleurs que plusieurs dispositifs d’aides au financement existent, tels que les crédits d’impôts. Il préconise d’une part, de rendre obligatoire la rénovation énergétique des logements mal isolés lors d’un achat immobilier et d’autre part, de lancer un plan de rénovation énergétique du parc tertiaire public qui représente près de 335 millions de mètres carrés. Les impacts seraient nombreux : création d’emplois, relance économique par la commande publique et réduction de 40% de la consommation d’énergie et des émissions de CO2 d’ici 2025.
Le Monde du 14/01/2017
Actualité économique et industrielle
LA CRE DÉCIDE QU’IL N’Y A PAS LIEU DE MODIFIER SA DÉLIBÉRATION SUR LE TURPE 5 HTA/BT
Dans une lettre publiée le 17 janvier dernier, Ségolène Royal avait jugé que la délibération de la CRE du 17 novembre 2016 sur le Turpe 5 HTA/BT ne prenait pas suffisamment en compte ses orientations de politique énergétique et avait demandé au régulateur de définir un nouveau tarif. Pour la ministre, le Turpe 5 devrait mieux anticiper la transition énergétique, notamment au moyen d’une structure différente prenant en compte les nouveaux profils d’utilisateurs (producteurs d'énergies renouvelables, auto-consommateurs, installations de stockage) et favorisant davantage la gestion des pointes électriques.
Dans une délibération du 19 janvier, la CRE a jugé que sa délibération du 17 novembre 2016 prenait déjà en compte les orientations des politiques énergétiques et qu’il n’y avait donc pas lieu de la modifier. La CRE indique que sa délibération initiale devrait donc être publiée au Journal Officiel d’ici le 24 janvier prochain.
Lettre de S. Royal du 17/01/17 + Délibération de la CRE du 19/01/17 du 19/01/2017
Actualité économique et industrielle
VAGUE DE FROID : L’EFFACEMENT DES INDUSTRIELS, NOUVELLE SOURCE DE REVENUS
Lors de fortes tensions sur le réseau électrique, RTE a la possibilité de demander à de gros consommateurs volontaires, pour la plupart industriels, de décaler ou d’effacer leur consommation d’électricité en échange d’une rétribution. A titre d’exemple, l’imprimeur Maury, situé dans le Loiret, qui dispose d’un groupe électrogène géré directement par un agrégateur d’effacement, représente une capacité totale d’effacement de 6.4 MW, ainsi, sa prime fixe de disponibilité s’élève à 130 000 euros par an. Daniel Dauget, le responsable technique du site, explique que l’intérêt économique suffit à l’entretien des groupes électrogènes et permet même à l’imprimeur de générer une nouvelle source de revenu. Ainsi, en cette période de vague de froid, l’effacement contribue, avec les importations d’électricité et les éco-gestes, à garantir l’équilibre offre/demande sur le réseau électrique.
La Tribune du 19/01/2017
Actualité économique et industrielle
L’ASPECT MOBILITÉ ÉLECTRIQUE DU RAPPORT 2016 DE L’AIE
Toujours dans le rapport 2016 sur la politique énergétique de la France, l’AIE a couvert le volet électromobilité de la France et considère que l’hexagone dispose de nombreux atouts pour électrifier son parc automobile. L’agence estime que la croissance des véhicules électriques se maintiendra et atteindra l’objectif de 2 millions de VE en 2020, tels que prévus dans la loi de Transition Energétique. Par ailleurs, elle souligne que cette croissance accompagnera la décarbonation du secteur des transports, puisque l’électricité française est d’origine nucléaire à 77%. Cependant, elle note que la France pourrait être exposée à des tensions sur le système électrique au moment des heures de pointe de chargement des véhicules électriques.
Enerpresse du 20/01/2017
Actualité économique et industrielle
AUDREY ZERMATI REJOINT LE GROUPE EFFY
Après plus de 6 années en tant que Déléguée générale adjointe de l’Union Française de l’Electricité, Audrey Zermati rejoint le groupe EFFY en tant que Directrice de la Stratégie du groupe, et aura notamment pour mission le développement de partenariats stratégiques entre le groupe EFFY et les principaux acteurs du secteur énergétique, ainsi que la communication institutionnelle du groupe. « Accompagner le consommateur à prendre en main son avenir énergétique par des services simples et adaptés à ses besoins constitue un enjeu majeur pour réussir la transformation énergétique engagée par la France. Forte de mon expérience du collectif à l’UFE, je suis convaincue, non seulement de la complémentarité des différents acteurs du paysage énergétique pour relever ce défi, mais également du rôle majeur que jouent des entreprises agiles et innovantes comme EFFY dans cette transformation », a déclaré Audrey Zermati.
CP EFFY du 19/01/2017
Actualité économique et industrielle
LA DGEC ESTIME QUE L’OBJECTIF DE 50% DE NUCLÉAIRE DANS LE MIX ÉLECTRIQUE DE 2025 NE SERA PAS RESPECTÉ
Faisant écho au Rapport AIE sur la politique énergétique française, le directeur général de l’énergie et du climat du ministère de l’Energie, Laurent Michel, estime aussi que l'objectif de 50% de nucléaire sera « difficile à atteindre en 2025 vu son poids dans le mix électrique et l’âge du parc nucléaire ». Par ailleurs, il considère les objectifs de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), qui prévoient notamment une hausse significative des énergies renouvelables, sont « challenging mais réalistes ». « En 2023-2025, on sera un peu, voire beaucoup, au-dessus de 50% de part du nucléaire mais le processus de baisse de la part du nucléaire sera lancé et on sera significativement en dessous de 78% » a-t-il précisé.
AEF du 17/01/2017
Actualité Européenne
CALENDRIER INSTITUTIONNEL
Comité environnement du Parlement Européen, 23 Janvier à Bruxelles :
- Discussion du programme de la présidence maltaise

Comité transport du parlement européen, 25-26 janvier à Bruxelles :
- Examen de la proposition d’avis à propos de la prolongation des fonds EFSI.
du 20/01/2017
Actualité Européenne
LA NOUVELLE COMPOSITION DES COMMISSIONS PARLEMENTAIRES
Les députés ont approuvé sans grande difficulté le document de 44 pages établissant la répartition les membres de chaque Commission Parlementaire, dans le cadre de la réorganisation de mi-mandat. Peu de changements chez les Français. Françoise Grossetête (PPE), Angélique Delahaye (PPE), Gille Pargneaux (S&D) et Michèle Rivasi (Les Verts) sont toujours dans le comité environnement ; Nadine Morano (PPE) et Edouard Martin (S&D) sont toujours dans le comité qui traite de l’énergie ; Phillippe Juvin (PPE), Virginie Rozière (S&D) et Pascal Durand (Les Verts) sont toujours dans le comité marché intérieur et protection du consommateur. Le PPE a d’ores et déjà désigné ses coordinateurs, les autres groupes vont suivre.
Contexte du 20/01/2017
Actualité Européenne
LA PROPOSITION COMMUNAUTAIRE SUR L’ORGANISATION DU MARCHÉ ÉNERGÉTIQUE SOUS LE FEU DES PROJECTEURS À ABU DHABI
Le 17 Janvier a eu lieu le séminaire « Jour de l’énergie européen: mener à bien la transition du secteur électrique » organisé par la Commission Européenne dans le cadre du World Future Energy Summit. Cette intervention publique s’inscrit dans le cadre des jours de l’énergie européenne, institués lors de la COP 22 à Marrakech. Pour la première fois depuis la publication de son dernier paquet énergie, la Commission a eu l’occasion de s’exprimer publiquement sur l’organisation du marché de l’électricité et de la révision de la directive énergies renouvelables.
Commission Européenne du 16/01/2017
Actualité Européenne
LES VILLES INTELLIGENTES: UNE NOUVELLE ÉTUDE PROPOSE DES PRATIQUES EXEMPLAIRES
Une étude financée par l’Union Européenne propose une analyse complète du panorama des villes et communautés intelligentes. Parmi les 300 initiatives étudiées, 10 cas pratiques sont présentés afin de formuler des recommandations pour la mise en place d’un réseau communautaire intelligent. Parmi celles-ci, l’étude insiste sur l’importance de faire intervenir tous les acteurs locaux en favorisant les partenariats public-privé et en impliquant les citoyens à toutes les étapes du projet.
Commission Européenne du 13/01/2017
Actualité Européenne
PAQUET D’HIVER SUR L’ÉNERGIE: LES GROUPES POLITIQUES SE SONT REPARTI LE TRAVAIL
A l’occasion d’une réunion jeudi 12 janvier, les coordinateurs de la commission ITRE ont décidé de la répartition des rapports sur les différentes propositions législatives du nouveau paquet sur l’énergie. LE PEE rédigera notamment les rapports concernant l’organisation du marché et la directive sur la performance énergétique des bâtiments. Le groupe S&D se chargera des directives énergies renouvelables, efficacité énergétique et le règlement sur la préparation aux risques. Enfin, le groupe Alde préparera le rapport sur le règlement Acer et les Verts présenteront le rapport sur le règlement de la gouvernance de l’Union de l’énergie.
Contexte du 13/01/2017

Actualités

Revue de Presse 2016


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.