Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 08/01/2017

Revue de presse de la semaine
Actualité économique et industrielle
PRIMAIRE DE LA GAUCHE : QUELLES SONT LES PROPOSITIONS DES CANDIDATS EN MATIÈRE ÉNERGÉTIQUE ?
Sur la question du mix énergétique, les positions des sept candidats varient sensiblement sur la part de l’atome civil. Pour Arnaud Montebourg, c’est l’ASN qui « dictera la politique de remplacement ». Quant à Manuel Valls, la priorité est à l’indépendance énergétique de la France. Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon et Vincent Peillon s’engagent à respecter la diminution du nucléaire à 50% d’ici 2025, comme le prévoit la loi de transition énergétique. François de Rugy souhaite, pour sa part, faire disparaître toute production d’électricité d’origine nucléaire à horizon 2025, en compensant cette perte de production par les économies d’énergie et l’essor des renouvelables. Sylvia Pinel souhaite un « soutien déterminé » aux renouvelables « non exclusif du choix d’un maintien à niveau suffisant du nucléaire civil ». Sur le financement de
la transition énergétique, Benoît Hamon ambitionne de mettre en place des aides pour les citoyens désireux de s’équiper en matériel destiné à l’autoconsommation, il souhaite également faire d’EDF « un pilier de la transition énergétique » en renforçant « ses recherches sur la production et le stockage d’énergies renouvelables ». Arnaud Montebourg veut créer « un fonds d’investissement public pour soutenir les entreprises de production d’énergie renouvelable » et souhaite qu’EDF « accompagne la décentralisation de la production d’énergies vertes »; par ailleurs, il veut investir 20 milliards d’euros pour « une relance écologique des territoires ». Vincent Peillon entend mettre en place une taxe carbone européenne, et que celle sur les transitions financières (TTF) « vienne abonder un fonds pour le développement durable ». Sur le front du
bâtiment, Benoît Hamon vise la construction de 100% de logements basse consommation, accompagné d’un plan d’isolation et rénovation de l’existant. Arnaud Montebourg et François de Rugy souhaitent mettre à contribution la CDC pour financer des travaux de rénovation thermique avec des emprunts de long terme. Concernant la mobilité, Benoît Hamon et Vincent Peillon défendent une sortie du diesel à horizon 2025 ; Manuel Valls souhaite passer par un « rééquilibrage bonus/malus existant » ainsi qu’une « accélération de la convergence de la fiscalité de l’essence et du diesel ». Plus radical, François de Rugy porte l’objectif de « 0% de transport terrestre carboné en 2025 ».
La Correspondance Economique du 06/01/2017
Actualité économique et industrielle
PREMIÈRES POINTES HIVERNALES 2017 : LA FRANCE ACTIVE SON MÉCANISME DE CAPACITÉ
Le Réseau de Transport d’Electricité a signalé deux jours de pointe en ce début d’année : le mardi 3 janvier avec une prévision de consommation de pointe à 90,5 GW, qui retombait le lendemain à 88,9 GW. De ce fait, RTE a activé les deux premiers jours PP2/PP1 du mécanisme de capacité. Selon les prévisions, la consommation de pointe devrait retomber en ce début de semaine à un niveau situé entre 77 et 82 GW.
Enerpresse du 03/01/2017
Actualité économique et industrielle
LA FRANCE VA ÉMETTRE DES OBLIGATIONS VERTES
Mardi 3 janvier dernier, Ségolène Royal et Michel Sapin ont présenté le cadre de la première obligation verte souveraine de l’Etat français. Une opération qui permettra le financement responsable et innovant des politiques climatiques et environnementales de la France. Ce programme pourra financer jusqu’à 10 milliards d’euros de projets « verts » tels que des dépenses fiscales ou des investissements nouveaux.
Le Figaro du 04/01/2017
Actualité économique et industrielle
ROBERT DURDILLY PREND LA PRÉSIDENCE DE SOLINERGY
Fonds de dotation créé en 2009, SoliNergy a pour vocation d'accompagner les personnes en situation de précarité énergétique pour réduire leur facture énergétique. Son défi est d'agir durablement sur les usages des consommateurs en complément des investissements réalisés dans les enveloppes du bâtiment et dans les équipements thermiques. « Je me réjouis de rejoindre SoliNergy, dont je salue l'ambition et les valeurs, au moment de cette nouvelle étape de son développement. Le lancement du programme MAGE, soutenu par le Ministère, consacre la réussite d'un modèle situé à la croisée de l'innovation sociale et technologique » a déclaré l’ancien Président de l’Union Française de l’Electricité, Robert Durdilly, lors de sa nomination à la présidence de Solinergy.
CP Solinergy du 05/01/2017
Actualité économique et industrielle
L’ÎLE-DE-FRANCE INVESTIT 12 MILLIONS D’EUROS DANS L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES LOGEMENTS ET BÂTIMENTS
Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, et Geoffroy Didier, Vice-Président chargé du logement et de la politique de la ville, ont présenté mercredi 5 janvier dernier, l’engagement financier de la Région en matière de logement, de la politique de la ville et de la rénovation urbaine. Sur les 2 milliards d’euros d’investissements prévus, 12 millions d’euros seront dédiés à l’efficacité énergétique des logements et bâtiments, objectif du programme « Habiter mieux » conçu en partenariat avec l’ANAH et des aides de la SEM « Energie Posit’if ».
Contexte du 06/01/2017
Actualité Européenne
VEILLE INSTITUTIONNELLE
Commission ITRE du Parlement européen, 12 janvier 2017 à Bruxelles
- Echange sur le projet d’avis ITRE concernant les objectifs de réduction d’émissions pour les secteurs non-ETS
du 08/01/2017
Actualité Européenne
PRÈS DE LA MOITIÉ DES ACHETEURS ALLEMANDS DE VOITURE ENVISAGENT UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE
Dans sa dernière étude consacrée à l’électrification et aux véhicules électriques publiée début janvier, le cabinet de conseil McKinsey souligne que la demande des consommateurs aux Etats-Unis et en Allemagne s’oriente vers les véhicules électriques. Sur la base d’une enquête réalisée aux Etats-Unis et en Europe, le cabinet précise que 44% des acquéreurs allemands de nouveaux véhicules envisagent d’acheter un véhicule électrique (contre 29% aux Etats-Unis). Le rapport précise que les constructeurs automobiles bénéficieraient à informer davantage leurs clients sur les véhicules électriques.
Contexte du 05/01/2017
Actualité Européenne
LA PART D’ÉLECTRICITÉ ESPAGNOLE PRODUITE PAR LES RENOUVELABLES DÉPASSE CELLE DU CHARBON
Le gestionnaire de réseau espagnol Red Eléctrica de España a publié ce 30 décembre des statistiques sur la production électrique en Espagne, selon lesquels la part d’électricité produite par les énergies renouvelables est supérieure à celle produite par le charbon, et ce pour la première fois. Si l’électricité produite à partir du charbon est passée de 20,3% en 2015 à 14,3% en 2016, la part produite par l’hydroélectricité a augmenté (de 11% à 14,6%) tandis que la part d’éolien est restée stable (19%).
Enerpresse du 03/01/2017
Actualité internationale
LA CHINE PUBLIE SON PLAN QUINQUENNAL DE DÉVELOPPEMENT DES ENR
Pékin a adopté ce 5 janvier son plan de développement des énergies renouvelables sur la période 2016-2020. L’administration nationale chinoise de l’énergie prévoit notamment l’installation de 42,5 GW d’EnR par an, dont 8 GW d’hydroélectricité et 3,5 GW de stations de pompage, 16GW d’éolien, et 12 GW de solaire photovoltaïque. Le plan définit pour 2020 des objectifs de 380 GW de capacité d’hydroélectricité, de 201GW pour l’éolien et de 110 GW pour le solaire. Près de 2500 milliards de yuan d’investissement sur 5 ans seront nécessaires pour atteindre ces objectifs.
Enerpresse du 06/01/2017
Actualité internationale
LA CHINE ADOPTE UNE LOI POUR TAXER PLUSIEURS POLLUANTS
Le Congrès National du Peuple chinois a adopté ce 25 décembre une loi visant à taxer certains polluants. La loi liste en effets plusieurs polluants dont le dioxyde d’azote et le dioxyde souffre, et définit pour chacun différente taxe par unité d’émission. Pour autant, le texte n’intègre pas le CO2 parmi les polluants taxés. Comme précisé par Enerpresse, « [l]a loi laisse la possibilité aux gouvernements provinciaux d’appliquer des taxes dix fois plus élevées, mais aussi de les abaisser si les émissions sont inférieures aux normes nationales ». Les bénéfices seront reversés aux autorités locales qui pourront investir dans la protection de l’environnement.
Enerpresse du 03/01/2017

Actualités

Revue de Presse 2016


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.