Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 26/09/16

Actualité économique et industrielle
Dalkia vient d’acquérir Groom Energy Solutions, un spécialiste américain des services énergétiques
Via l’acquisition de Groom Energy Solutions, la fililère d'EDF, Dalkia, va permettre d’étendre ses activités de services énergétiques Outre-Atlantique dont le marché est en pleine croissance. Jeune société américaine fondée en 2005, elle emploie actuellement une soixantaine de personnes et travaille sur les activités de grande distribution, stockage frigorifique, l’hôtellerie et l’industrie agroalimentaire.
AFP du 16/09/2016
Actualité économique et industrielle
Isabelle Kocher présente la transformation radicale d’Engie
Dans un entretien au Monde, la directrice générale d’Engie détaille la transformation profonde du groupe qui accompagnera la transition énergétique, dans l’esprit de la COP21. Trois domaines seront impactés : d’abord, les activités de production à partir de charbon et de pétrole seront « élaguées », ensuite, les investissements dans la production d’électricité à partir de grosses centrales seront allégés au profit de solutions décentralisées, enfin, le groupe investira plus particulièrement dans les énergies renouvelables et les réseaux de gaz pour compenser l’intermittence des renouvelables. Au niveau européen, le groupe appelle à un prix fort du carbone pour que les centrales de production émettrices de CO2 et responsables du changement climatique soient pénalisées. Elle appelle également à une meilleure coordination de la politique européenne de l’énergie pour effacer les déséquilibres entre la France et l’Allemagne. Enfin, pour encourager le développement des technologies européennes, les pouvoirs publics devraient créer « un écosystème financier » pour venir en soutien aux start-ups lors des levées de fonds.
Le Monde du 23/09/2016
Actualité économique et industrielle
L’Institut Energie & Territoires en place pour rassembler les acteurs de l’énergie à l’échelle locale
L’Institut Energie et Territoires est un nouvel espace de dialogue dédié à la co-construction de la transition énergétique et à la nouvelle économie de l’énergie dans les territoires. Son Délégué Général, Jean-François Nativel, souhaite instaurer « un espace destiné à initier, favoriser et accélérer la réalisation de projets communs, dans les territoires et au niveau national, grâce à une mutualisation des ressources et des compétences. Cette démarche facilitera les synergies entre les acteurs qui œuvrent au développement d’un modèle énergétique décentralisé durable ». L’Institut organisera des groupes de travail baptisés « les Rencontres Energies & Territoires » dans les 13 nouvelles régions de l’Hexagone, ainsi que des événements « Smart up » dédiés au rapprochement entre collectivités, start-ups et grands groupes de l’énergie.
CP Institut et Territoires du 22/09/2016
Actualité économique et industrielle
TURPE 5 : l’UFE souhaite donner aux réseaux les moyens d’assurer la transition énergétique
Pour l’association de la filière électrique, les réseaux jouent et joueront encore un rôle central dans la transition énergétique, et plus particulièrement celui de filet de sécurité garantissant en toutes circonstances l’accès aux puissances attendues. Actuellement, les tarifs d’utilisation des réseaux publics d’électricité sont supportés par tous les clients, alors que de nouvelles formes de production et de consommation sont apparues. Par conséquent, l’Union Française de l’Electricité considère que la méthodologie de rémunération des réseaux doit évoluer de manière urgente et rééquilibrer sans attendre les prix attribués à la puissance et à l’énergie. La CRE, semble néanmoins peu disposée à entendre ce message et reste pour l'instant insensible aux profondes mutations du système électrique.
Contexte du 20/09/2016
Actualité économique et industrielle
ANFR : les compteurs Linky n’émettent pas de champ électromagnétique plus élevé que les anciens compteurs
L’Agence Nationale des Fréquences vient une fois de plus rétablir la vérité sur le compteur Linky. Selon une nouvelle série de mesures effectuée en laboratoire et dans des habitations de plusieurs communes, le directeur de l’ANFR a conclu que le compteur Linky émettait « un (champ) électromagnétique faible, presque du même ordre que celui des anciens compteurs et qui correspond aux objets électriques du quotidien ». Selon les relevés de l'ANFR, Linky émet entre 0,25 et 0.8 volt par mètre à 20 cm du compteur, soit 150 et 350 fois en dessous de la limite réglementaire de 7 v/m. Ce faible niveau s’explique par le fait que les données sont transmises grâce à la technologie des courants porteurs en ligne (CPL) contrairement au téléphones portables qui utilisent les ondes radioélectriques.
AFP du 22/09/2016
Actualité économique et industrielle
Quel rôle à jouer pour le transport dans la lutte contre le changement climatique ?
Climate Action Tracker (TAC) est l’entité américaine constituée de quatre organismes de recherche dédiés au réchauffement climatique, qui a récemment comparé deux possibilités de scénarios du secteur des transports à suivre pour maintenir la hausse des températures. Selon TAC, les véhicules sans émissions carbones devront représenter la plus grosse part de marché en 2035, et cette tendance devra obligatoirement être accompagnée de la décarbonation du secteur de l’énergie, ce qui assurera une neutralité carbone réelle des véhicules électriques. Une autre voie est possible : si les gouvernements durcissent leurs normes nationales sur l’économie des carburants des voitures particulières neuves et qu’elles doublent ces exigences d’ici 2030, et si 50% des véhicules sont électriques en 2050, l’objectif climatique des 2° pourra également être atteint.
Actu Environnement du 16/09/2016
Actualité économique et industrielle
Le nucléaire essentiel pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris
Pour limiter le réchauffement en deçà de 2°c, tous les experts s’accordent sur l’importance de la décarbonation de l’économie mondiale. Pour l’ONG « Union of concerned Scientists » basée à Washington, dans un monde où les énergies fossiles représentent 80% de la consommation d’énergie, « il faut une transition mondiale vers des sources d’énergie principalement sans carbone d’ici au milieu du siècle ». Quant au professeur Juan Matthews de Dalton Nuclear Institute de l’Université de Manchester, l’énergie nucléaire doit être « conjuguée aux renouvelables pour faire face à nos obligations de réduction des émissions de gaz à effet de serre ». Au centre de réflexion américain Deep Decarbonization Pathways Project, « il sera plus difficile d’atteindre les objectifs climatiques fixés sans nucléaire dans le bouquet énergétique »; en revanche, cette énergie doit être soumise à une stricte surveillance réglementaire.
AFP du 16/09/2016
Actualité Européenne
VEILLE INSTITUTIONNELLE
Commission ITRE du Parlement européen, 26 septembre 2016 à Bruxelles
-Echange de vues avec le Commissaire européen M. Arias Cañete.

Commission ENVI du Parlement européen, 29 septembre 2016 à Bruxelles
-Examen des amendements pour le rapport sur la réforme de l’ETS post-2020.

Conseil de l’Union européenne, 27-30 septembre 2016 à Bruxelles
-Groupe de travail Environnement :
-examen du projet de réforme de l’EU ETS post-2020 (27 septembre);
-examen de la proposition de règlement sur la décision du partage de l’effort (29 septembre)
-Groupe de travail Energie: examen de la réforme du règlement sur la sécurité d’approvisionnement en gaz (27 septembre);
-Réunion du Coreper I: préparation du Conseil environnement extraordinaire du 30 septembre, dont décision de ratification de l’accord de Paris au niveau européen (28 septembre);
-Conseil Environnement extraordinaire: décision sur la ratification de l’accord de Paris au nom de l’UE (30 septembre).
du 26/09/2016
Actualité Européenne
GERBAN-JAN GERBRANDY NOMMÉ RAPPORTEUR SUR LE PARTAGE DE L'EFFORT
Le député européen Gerban-Jan Gerbrandy (ALDE, NL) a été nommé rapporteur au sein de la Commission Environnement du Parlement européen sur la proposition de la Commission européenne relative au partage de l'effort climatique des Etats-membres pour les secteurs non-ETS (2021-2030). La Commission ENVI est compétente au fond sur ce dossier.
Contexte du 21/09/2016
Actualité Européenne
LES GRDS ET GRTS PUBLIENT UN RAPPORT SUR LA GESTION DES DONNÉES
Les quatre associations européennes représentant les gestionnaires de réseau de distribution (GRDs) CEDEC, EDSO, EURELECTRIC et GEODE, ainsi que l'association européenne ENTSO-E représentant les gestionnaires de réseau de transport d'électricité (GRTs) ont présenté ce 19 septembre leur rapport sur la gestion des données. Les acteurs se sont entendus sur les rôles et besoins liés aux données, partageant dans ce document des approches communes concernant notamment les modèles de données et les règles d'accès et de collecte des données. Le rapport précise qu'une coopération efficace entre GRDs et GRTs est essentielle afin d'assurer une gestion efficace et durable du système tout en facilitant l'intégration des marchés.
Contexte du 20/09/2016
Actualité Européenne
L’Union européenne pourrait ratifier l’accord de Paris début octobre
Suite à la rencontre des représentants permanents adjoints des Etats-membres organisée ce 21 septembre, les 28 ont accepté de procéder à la ratification de l’accord de Paris au niveau européen selon Contexte, bien que tous les Etats-membres n’ait pas encore achevé le processus de ratification national. Les Etats souhaitent accompagner la ratification d’une déclaration politique soulignant le caractère exceptionnel d’une ratification « en deux temps », les accords mixtes étant normalement ratifiés simultanément aux niveaux national et européen. Une telle décision doit être validée en Coreper I cette semaine afin que les Ministres de l’Environnement puissent l’entériner officiellement lors de leur rencontre extraordinaire de ce 30 septembre. Le Parlement européen pourra alors approuver la procédure lors de la séance plénière qui se tiendra du 3 au 7 octobre prochain.
Contexte du 21/09/2016
Actualité internationale
Le WEC présente ses recommendations pour l’intégration des EnR intermittentes
Le Conseil de l’énergie mondial (WEC) a publié ce 20 septembre un rapport analysant l’intégration des énergies renouvelables intermittentes et proposant des recommendations politiques et technologiques, en amont de son 23ème congrès mondial qui se tiendra à Istanbul (10-13 octobre). Ainsi, le Conseil appelle notamment à permettre l’agrégation d’offres de différentes installations ou encore à adapter les règles de marché existantes. Les mécanismes de capacité peuvent par ailleurs permettre d’assurer la sécurité d’approvisionnement, considérant qu’un marché « energy-only » est souvent insuffisant pour garantir l’approvisionnement dans les systèmes s’appuyant sur une part importante d’EnR intermittentes. Sur le volet technologique, développer la coopération entre les GRTs et GRDs, optimiser la flexibilité en améliorant les procédures d’exploitation ou encore améliorer les prévisions météorologiques sont nécessaires pour faciliter l’intégration des renouvelables.
Enerpresse du 22/09/2016

Actualités

Revue de Presse 2016


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.