• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 25/04

Revue de presse de la semaine
Actualité économique et industrielle
TRAVAUX D’ÉCONOMIE D’ÉNERGIE : L’IMPORTANCE DU LABEL RGE
Le Figaro rappelle dans un article mettant en garde les particuliers contre les arnaques, qu’il est indispensable de faire réaliser ses travaux d’économie d’énergie par des entreprises disposant du label RGE. Sans celui-ci, aucun crédit d’impôt ne pourra être accordé. L’Ademe conseille de faire « réaliser 3 devis et de comparer les tarifs ». L’agence environnementale a par ailleurs, recensé sur son site internet toutes les entreprises détenant le fameux label RGE. Matthieu Paillot, Directeur Général de monexpert-isolation.fr, rappelle qu’il convient d’identifier les travaux les plus efficaces en termes d’économie d’énergie. Par exemple, « les combles sont [généralement] responsables de 20 à 30% de la déperdition d’énergie ».
Le Figaro du 20/04/2016
Actualité économique et industrielle
CORRIGÉE DES ALÉAS MÉTÉOROLOGIQUES, LA CONSOMMATION D’ÉLECTRICITÉ A BAISSÉ AU MOIS DE MARS
La consommation d’électricité a baissé le mois dernier. Cela s’explique par « la baisse enregistrée sur la consommation de la grande industrie liée à la baisse de l’activité les 9 et 31 mars lors des journées nationales de manifestations contre la loi travail », précise RTE. La production s’est établie à 52 002 GWh et est marquée par un retour à la hausse de la production fossile d’électricité pour répondre à la forte demande de consommation de chauffage.
Le Figaro du 20/04/2016
Actualité économique et industrielle
PARIS ACCUEILLE LA PREMIÈRE MANCHE DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE FORMULE E
Le circuit de la Formule E, l’équivalent de la Formule 1 pour les véhicules électriques est installé sur le site des Invalides. Le départ, prévu à 16h le samedi 23 avril, se déroulera à guichets fermés. Cette course constitue une vitrine pour la voiture électrique ; pour Anne Hidalgo, maire de Paris, la Formule E est « un moyen de développer de façon très importante la mobilité électrique, indispensable pour nos villes ». Pour Eric Barbaroux, co-créateur de la première monoplace électrique, « la formule E va accélérer les innovations. Par ailleurs, la France constitue, grâce à ses aides publiques, un des marchés les plus dynamiques pour ces voitures rechargeables au secteur ».
AFP du 21/04/2016
Actualité économique et industrielle
XAVIER CAÏTUCOLI « S’OPPOSER AUX COMPTEURS LINKY EST UNE FORME D’OBSCURANTISME »
Le Président de Direct Energie, Xavier Caïtucoli, a dénoncé « l’obscurantisme » des opposants au compteur Linky, et notamment à la Ligue des droits de l’Homme en rappelant qu’il y a « beaucoup moins de danger pour la vie privée ou pour la santé avec Linky qu’avec des appareils qu’on a dans les poches tous les jours. »
Les Echos du 21/04/2016
Actualité économique et industrielle
TOTAL CHANGE DE STRATÉGIE
Total aspire à devenir « la major de l’énergie responsable » d’ici 20 ans. En effet, une nouvelle branche dédiée à l’aval gaz, aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique a été créée. Nommée « Gas Renewables & Power », elle ambitionne d’être dans le « top 3 de l’énergie solaire », vise à « se développer dans le trading d’électricité, dans le stockage d’énergie » et souhaite également être « leader sur les biocarburants, notamment les biojets destinés à l’aviation ». La nouvelle branche envisage aussi « des développements possibles dans les autres énergies renouvelables ».
CP Total du 19/04/2016
Actualité économique et industrielle
L’UFE SOUTIENT LA PROPOSITION D’UN CORRIDOR DE PRIX DE CO2
L’association professionnelle du secteur de l’électricité a annoncé lundi 18 avril dernier, son soutien à la mise en place d’un corridor de prix « ambitieux » au niveau européen. Cela permettrait de renforcer la prévisibilité du prix du CO2 et créerait une incitation forte et crédible en faveur d’une utilisation, d’un maintien ou d’un développement des énergies non carbonées ou peu carbonées par rapport au charbon et au pétrole. L’UFE propose de cibler une trajectoire progressive plus ambitieuse du corridor pour atteindre 30€/t le plus rapidement possible, comme le recommande l’étude « Signal prix du CO2 » de l’Ademe et RTE. Enfin, pour limiter les impacts d’une telle mesure sur la compétitivité de l’économie, il apparait nécessaire, pour l’UFE, de prévoir des mesures de compensation pour les industries
impactées par un prix élevé du carbone et le pouvoir d’achat des ménages.
Enerpresse du 20/04/2016
Actualité Européenne
VEILLE INSTITUTIONNELLE
Commission ENVI le 26 avril 2016, à Bruxelles
• Examen des projets de rapports sur les progrès en matière de renouvelables, la mise en œuvre de la Directive efficacité énergétique et la réforme de l’étiquetage énergétique.
• Echange de vues avec le Commissaire européen des Transports Violeta Bulc.

Réunion des Ministres de l’Energie du G7 les 1 et 2 mai 2016, à Fukuoka (Japon)
du 25/04/2016
Actualité Européenne
LA COMMISSION ITRE ADOPTE SON RAPPORT SUR LES CONSOMMATEURS D’ÉNERGIE
Les députés européens membres de la Commission Industrie, recherche et énergie (ITRE) ont adopté ce 21 avril le rapport d’initiative ‘Nouvelle donne pour les consommateurs d’énergie’ rédigé par Theresa Griffin (S&D, UK). Les députés appellent notamment à la mise en œuvre de meilleurs outils de comparaison tarifaire, à un accès plus facile aux données de consommation et à une meilleure utilisation des fonds européens consacrés à l’efficacité énergétique pour réduire la consommation énergétique. Le texte sera présenté pour vote lors de la plénière des 25 et 26 mai.
Parlement européen du 21/04/2016
Actualité Européenne
LA COMMISSION ENVI S’OPPOSE AU TRAITEMENT CLIMATIQUE PRÉFÉRENTIEL DE L’AVIATION
Les chefs des sept groupes politiques de la Commission Environnement (ENVI) du Parlement européen ont adressé ce 13 avril une lettre aux Ministres européens des Transports et de l’Environnement, appelant à mettre un terme au traitement préférentiel des secteurs aérien et maritime dans les politiques climatiques. Si l’aviation fait notamment partie du mécanisme européen d’échange d’émissions de quota (EU ETS), les obligations qui pèsent sur ce secteur reste modeste, selon les signataires de la lettre. Les coordinateurs du Parti populaire européen (PPE) et du groupe des Socialistes et démocrates (S&D) ont par ailleurs demandé au Commissaire européen pour le climat M. Arias Cañete, lors de la réunion de la Commission de ce 19 avril, d’inclure ce secteur dans l’effort climatique.
Contexte du 18/04/2016
Actualité Européenne
DES OBJECTIFS CLIMATIQUES EUROPÉENS 2030 PLUS AMBITIEUX PERMETTRAIENT DE RÉDUIRE LES ÉMISSIONS EUROPÉENNES DE PLUS DE 50%
Dans une étude rendue publique ce 19 avril, le cabinet Ecofys souligne que des objectifs européens plus ambitieux pour 2030 sont nécessaires pour atteindre l’objectif climatique fixé par l’Accord de Paris de 1,5°C. Le cabinet souligne que les objectifs européens d’efficacité énergétique et de part d’énergies renouvelables dans la consommation finale, tous les deux de 27% à l’horizon 2030, ne sont pas suffisants. Un objectif de 33% pour les renouvelables et d’au moins 40% pour l’efficacité permettraient de réduire les émissions de gaz à effet de serre de plus de 50% d’ici 2030.
Ecofys du 19/04/2016
Actualité Européenne
PLUSIEURS CHEFS D’ETAT LANCENT UN APPEL POUR FIXER UN PRIX DU CARBONE
Plusieurs chefs d’Etat, dont le Président français Hollande, la Chancelière allemande Merkel et le Premier ministre canadien Trudeau, ont lancé ce 21 avril, la veille de la signature officielle de l’accord de Paris, un appel pour fixer un prix du carbone. Les signataires souhaitent doubler la part des émissions mondiales couvertes par un prix du CO2 d’ici 2020, passant de 25% à 50%, et précisent que fixer un prix du carbone ou un marché de quotas d’émission permettra d’atteindre cet objectif.
AFP du 21/04/2016
Actualité Européenne
L’ADEME ET RTE APPELLENT À UN PRIX EUROPÉEN DU CARBONE ÉLEVÉ
L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et le gestionnaire de réseau RTE ont publié ce 18 avril une étude soulignant l’importance et la nécessité d’un prix du CO2 élevé : un prix avoisinant les 30€/tonne sur le marché européen permettrait de réduire les émissions de CO2 du secteur électrique européen de 100 millions de tonnes par an, soit près de 15%, tandis qu’un prix de 100€ les réduirait de 33%. Le rapport précise également qu’un prix du CO2 fort « donnerait un signal favorable à l’investissement dans les énergies renouvelables ».
Enerpresse du 19/04/2016
Actualité internationale
175 ETATS SIGNENT L’ACCORD DE PARIS
Réunis ce 22 avril à New York, 175 Etats ont signé l’Accord climatique de Paris adopté lors de la COP21 le 12 décembre dernier. Parmi eux, quinze Etats, dont la Somalie et la Palestine, ont déjà ratifié l’Accord, tandis que dix autres dont les Etats-Unis, la Chine et le Canada, se sont prononcés pour une ratification rapide. L’Union Européenne, quant à elle, ne pourra procéder à sa ratification qu’après que les 28 Etats-membres aient achevé leur procédure nationale.
Le Monde du 23/04/2016

Actualités

Revue de Presse 2016


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.