• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 22/02

Actualité économique et industrielle
UNE OUVERTURE À LA CONCURRENCE DIFFICILE POUR L’HYDROÉLECTRICITÉ
L’Autorité de la concurrence annonce dans son nouveau rapport quinquennal sur l’Arenh que le cadre légal de l’hydroélectricité ne permet pas l’ouverture à la concurrence. En effet, la loi de transition énergétique prévoit que « les concessions hydroélectriques pourront être prolongées pour travaux à la double condition que ces travaux ne soient pas prévus dans le contrat initial et permettent d’atteindre les objectifs très généraux fixés à l’article 1er ». Pour l’autorité de la concurrence, ceci semble être en contradiction avec l’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité.
Contexte du 18/02/2016
Actualité économique et industrielle
SÉGOLÈNE ROYAL PRÉSIDENTE DE LA COP 21
Chargée des relations internationales sur le climat depuis le remaniement ministériel du 11 février 2016, Ségolène Royal endosse depuis le 17 février la présidence de la COP 21 jusqu’à la prochaine conférence internationale sur le climat qui se déroulera au Maroc, le 7 novembre prochain. Le travail est encore long pour faire du texte signé à Paris une application concrète pour lutter contre le réchauffement climatique. « Les trois priorités sont de faire en sorte que l’accord de Paris se concrétise, que les contributions nationales soient effectivement appliquées par les pays et que l’agenda des solutions soit mis en œuvre afin que l’action se poursuive entre aujourd’hui et 2020 », informe Ségolène Royal.
Le Monde du 22/02/2016
Actualité économique et industrielle
L’AUTORITÉ DE LA CONCURRENCE RÉSERVÉE SUR LA FIXATION DES TRV BLEUS
Mardi 16 février, l’Autorité de la concurrence a publié un avis émettant deux réserves sur la modification de fixation des tarifs réglementés de vente de l’électricité bleus. La première réserve exprimée concerne l’intervention de l’Etat sur la structure des TRV. En effet, l’autorité de la concurrence émet des doutes sur le plan méthodologique et sur le plan structurel quant à la modification des tarifs. La seconde réserve porte sur le fait que le gouvernement puisse faire connaitre les orientations qu’il souhaite pour
Enerpresse du 22/02/2016
Actualité économique et industrielle
LE STOCKAGE ÉNERGÉTIQUE BIENTÔT DANS DES PUCES ÉLECTRONIQUES
Alors que depuis 5 ans, de nombreux chercheurs étudient la possibilité de stocker de l’énergie sur des puces électroniques, Patrice Simon, le lauréat 2015 de la médaille d’argent du CNRS et son équipe ont réussi à mettre au point des micro-supercondensateurs compatibles avec les procédés de production d’électricité d’aujourd’hui. « Jusqu'à présent, les poudres déposées sur les wafers (disques semi-conducteurs) pour fabriquer les micro-supercondensateurs ne sont pas stables car les procédés industriels fonctionnent à haute température, explique Patrice Simon. Notre méthode permet de déposer un film de carbure de titane sur le wafer de silicium puis de le transformer en carbone poreux en le chauffant à 400 °C. »
La Tribune du 22/02/2016
Actualité économique et industrielle
DALKIA INAUGURE « LE DESC »
Un nouveau centre de pilotage de la performance énergétique des bâtiments baptisé « le Desc » vient d’être inauguré par l’entreprise Dalkia près de Toulouse. Ce nouveau centre de pilotage permettra de gérer à distance depuis sa plateforme numérique et en temps réel 2 000 sites du grand sud-ouest. Grâce à 20 ingénieurs et informaticiens « Le Desc » fera du « coaching énergétique » pour promouvoir les ERN et inciter les occupants des bâtiments à adopter des écogestes et diminuer leur consommation. En effet, Le Desc permet de générer jusqu'à 40 % d'économies d'énergie sur des bâtiments ne bénéficiant d'aucun service d'efficacité énergétique.
La Depeche du 17/02/2016
Actualité économique et industrielle
JEAN-BERNARD LEVY SOULIGNE LE BON MIX ÉNERGÉTIQUE FRANÇAIS
Le 18 février, lors du Club de l’économie « Le Monde », Jean-Bernard Levy, PDG d’EDF a exprimé ses convictions en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Ainsi, pour lui, « l'électricité est aujourd'hui la principale solution au problème du réchauffement climatique. Les émissions de carbone proviennent de nombreuses sources, en particulier dans le domaine du transport et du logement. La production d'électricité n'en représente qu'une partie. Et parmi les différentes sources d'émission de carbone, l'électricité est celle qui bouge le plus vite vers la décarbonation. » Le PDG a aussi souligné le bon mix énergétique Français comparé à nos voisins Européens. « En France, nous produisons de l'électricité et cela fonctionne très bien en émettant très peu de dioxyde de carbone (CO2). La moyenne européenne est à 325 grammes par kilowattheure
contre 15 grammes pour l'Hexagone ! En Allemagne, le niveau de production est supérieur à 400 grammes par kilowattheure.»
Le Monde du 19/02/2016
Actualité économique et industrielle
ENGIE COFELY PROPOSE DES CAPTEURS CONNECTÉS À PETITS PRIX
Engie Cofely, qui est en charge de la gestion énergétique de 15 000 sites de France, développe une gamme d’objets connectés à faible coûts permettant la mise en place d’une plateforme de collecte de données très puissante. En effet, l’entreprise développe des capteurs connectés à prix réduit qui permettront de convertir les petits clients au « smart-metering » : « Nous avions principalement besoin de 6 objets connectés pour faire du « smart-metering ». Des capteurs de température ambiante, de température de tuyauterie, des compteurs de gaz, d’eau chaude sanitaire, des capteurs de téléalerte. En janvier 2015, ce type de capteurs connectés n’existait pas ou coûtait très cher, de l’ordre de 250 à 270 euros pièce. Nous avons travaillé durant toute l’année 2015 pour bâtir une gamme d’objets connectés dont le prix a été divisé par 3 »
explique Hervé Bidou, Directeur Smart Evolutions.
SILICON.FR du 21/02/2016
Actualité Européenne
SÉGOLÈNE ROYAL RAPPELLE L’IMPORTANCE D’UN PRIX DU CARBONE À SES CONFRÈRES EUROPÉENS
A l’occasion d’une réunion avec ses homologues de l’Union européenne, Ségolène Royal a rappelé les quatre priorités pour un prix du carbone : établir un corridor du prix du carbone sur le marché européen qui prévoit d’encadrer l’évolution du prix entre un minimum et un maximum afin de donner de la visibilité et orienter les investissements; intégrer une composante carbone dans la fiscalité énergétique des pays européens; inciter l’instauration de prix du carbone hors de l’Union Européenne;prendre les mesures nécessaires pour lutter contre les fuites de carbone et mieux cibler l’allocation gratuite de quotas qui pourrait ainsi renforcer les fonds d’investissement et financer le développement de technologies bas-carbone.
du 22/02/2016
Actualité Européenne
WWF APPELLE À UN OBJECTIF EUROPÉEN RENOUVELABLE PLUS AMBITIEUX
Dans un rapport intitulé Measuring world leadership on renewable energy publié ce 16 février, la fondation WWF Europe a appelé l’Union européenne à adopter un objectif européen renouvelable de « plus de 40% » d’ici 2030, contrairement à l’objectif actuel fixé à 27%. Soulignant le faible niveau d’investissements dans les énergies renouvelables en Europe, le rapport préconise également à l’Union d’investir 1% de son produit intérieur brut annuel dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique à partir de 2017, ainsi que de doubler les investissements dans la recherche et le développement en matière d’énergies propres.
Contexte du 22/02/2016
Actualité Européenne
LA COMMISSION PRÉVOIT UNE STRATÉGIE INTÉGRÉE SUR LA RECHERCHE, L’INNOVATION ET LA COMPÉTITIVITÉ
La Commission européenne a rendu publique début février une feuille de route prévoyant la publication, en novembre 2016, d’une Communication sur une Stratégie intégrée de l’Union de l’énergie sur la recherche, l’innovation et la compétitivité. Cette Stratégie vise à aborder les relations entre tous les secteurs liés à l’énergie afin « d’identifier des liens, synergies et compromis » et ainsi garantir que les actions entreprises dans le cadre de l’Union de l’énergie n’affectent pas négativement les objectifs européens pris dans d’autres domaines. Une étude sera lancée sur la base de la Feuille de route bas carbone 2050 dans le but d’évaluer les possibles scénarios de décarbonation pour 2050 et après. Une consultation publique sera également ouverte, bien qu’aucune date n’ait encore été précisée.
Enerpresse + comission européenne du 22/02/2016
Actualité Européenne
LES CHEFS D’ETAT EUROPÉENS SE POSITIONNENT SUR LA DIPLOMATIE CLIMATIQUE EUROPÉENNE POST-COP21
Dans les conclusions du Conseil européen de ce 15 février, les chefs d’Etat européens ont accueilli positivement les propositions du Service européen d’action extérieure et la Commission européenne sur la diplomatie climatique en 2016, soulignant l’importance de la mise en place de l’Accord de Paris. Les négociations d’accords sur les émissions de gaz à effet de serre au sein de l’Organisation de l’aviation civile internationale (ICAO) et l’Organisation maritime internationale (IMO), respectivement en septembre et avril, devront être au cœur des efforts diplomatiques de l’Union.
Contexte du 16/02/2016
Actualité Européenne
LA COMMISSION EUROPÉENNE PUBLIE UNE STRATÉGIE SUR LE CHAUFFAGE ET LE REFROIDISSEMENT DANS SON « WINTER PACKAGE »
La Commission européenne a rendu public ce 16 février de nouvelles propositions législatives dans un « paquet hivernal » , qui dessine les contours de lastratégie européenne pour la décarbonation du secteur du chauffage et refroidissement (heating and cooling). Gourmands en énergie, ces secteurs représentent près de 40% de l’énergie primaire consommée en Europe. Dans sa stratégie, la Commission vise principalement à accroitre l’efficacité énergétique des bâtiments et l’augmentation de la part des énergies renouvelables. Les Etats-membres sont ainsi appelés à présenter dans leurs plans énergie-climat leur stratégie pour le chauffage et le refroidissement. Le paquet législatif est également composé d’un règlement sur le marché gazier, d’une décision sur les accords intergouvernementaux dans le domaine de l’énergie et d’une stratégie pour
promouvoir le stockage et le gaz naturel liquéfié.
Contexte du 17/02/2016
Actualité Européenne
LA DÉCARBONATION DU SECTEUR ÉLECTRIQUE NÉCESSITE UNE RÉFORME GRADUELLE DU SECTEUR ÉLECTRIQUE SELON L’IEA
L’Agence internationale de l’énergie (IEA) a appelé dans son rapport « Re-empowering markets » publié ce 18 février à réformer l’architecture du marché de l’électricité dans le cadre de la transition vers des systèmes électriques bas-carbone. L’Agence appelle à un équilibre entre régulation et marché, soutenant l’introduction d’un prix du carbone fort ou encore l’introduction de prix qui reflètent de manière adéquate les conditions d’approvisionnement et de demande, et soulignant l’utilité des mécanismes de capacité pour atteindre les objectifs de long-terme d’adéquation des ressources.
Agene internationale de l'environnement + contexte du 22/02/2016
Actualité Européenne
UNE COALITION BIPARTISANE DE 17 GOUVERNEURS AMÉRICAINS APPELLE À UN « NOUVEAU FUTUR ÉNERGÉTIQUE »
17 gouverneurs américains ont signé ce 16 février un Accord des gouverneurs pour un nouveau futur énergétique. Cet accord représente un engagement bipartisan à promouvoir l’énergie propre, à encourager des choix de transport propre, un réseau électrique moderne et une stratégie pour une nouvelle économie de l’énergie. Parmi les signataires se trouvent des Etats fédérés au mix énergétique très différent, dont le Nevada qui importe près de 90% de l’énergie consommée ou encore l’Etat pétrolier de Pennsylvanie.
Enerpresse du 22/02/2016
Actualité Européenne
VEILLE INSTITUTIONNELLE
Commission ITRE – 22 février 2016, à Bruxelles
• Etude des projets de rapport « Une nouvelle donne pour les consommateurs d’énergie » et « Vers une nouvelle organisation du marché de l’énergie »
Commission ITRE – 23 février 2016, à Bruxelles
• Audience publique sur « Les coûts énergétiques et la compétitivité de l’industrie européenne »
Commission ENVI – 23 février 2016, à Bruxelles
• Examen en commission de l’Environnement du Parlement européen du rapport sur la mise en œuvre de la directive efficacité énergétique
Commission européenne du 22/02/2016

Actualités

Revue de Presse 2016


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.