• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 13/01

Actualité économique et industrielle
UNE NOUVELLE ORGANISATION POUR ENGIE
Lundi 4 janvier, Engie a annoncé la mise en place de sa nouvelle organisation dans le cadre de son projet d’entreprise publié en avril 2015. Désormais le Groupe est divisé en 24 BUs (Business Unit) sur un principe de territorialité et de 5 métiers par domaine d’activités en charge de l’expertise. Le groupe a souhaité aussi réunir sous le nom d’Engie, une grande partie des activités internationales. « Cette transformation (…) nous permettra de faire face aux multiples enjeux du monde de l’énergie : dé carbonisation du mix énergétique, digitalisation des activités, décentralisation de la production d’énergie et développement de l’efficacité énergétique », a déclaré Gérard Mestrallet, PDG d’Engie.
Enerpresse du 06/01/2016
Actualité économique et industrielle
EDF VA CÉDER 6.5 MILLIARDS DE SES ACTIFS EN 2016
EDF a inscrit à son budget 2016 près de 6,5 milliards d’euros de cessions d’actifs, qui auraient pour objectif de maximiser de la valeur patrimoniale et financer des nouveaux projets et notamment la construction des deux réacteurs EPR d’Hinkley Point C au Royaume-Uni.
Les Echos du 06/01/2016
Actualité économique et industrielle
CONSULTATION DE LA DGEC CONCERNANT LE RACCORDEMENT DES ENR
La DGEC organisera le 26 janvier une table ronde concernant le raccordement au réseau des énergies renouvelables. La DGEC y remettra une synthèse des contributions préalablement renseignées par les participants grâce à un questionnaire traitant des procédures de raccordement, des coûts ou encore des procédures de concertation et de règlement des conflits.
Contexte 07/01/2016
Contexte du 07/01/2016
Actualité économique et industrielle
EDF ET SON « CAP 2030 »
EDF a pour stratégie de doubler son parc d’énergie renouvelable en passant de 28 GW à 50 GW d’ici 2030. Avec une volonté forte de s’internationaliser, le développement du parc se fera en grande partie à l’étranger. Néanmoins, grâce au solaire et à l’éolien, le groupe souhaite installer 5 à 6 GW d’énergies renouvelables supplémentaires en France dans les 15 ans à venir.
environnement & technique du 04/01/2016
Actualité économique et industrielle
LA FRANCE RÉPOND À LA COMMISSION EUROPÉENNE SUR L’HYDROÉLECTRICITÉ
Mise en demeure par Bruxelles le 22 octobre dernier sur l’ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques, la France conteste la position dominante d’EDF à travers sa réponse publiée le 4 janvier.
Contexte 06/01/2016
Contexte du 06/01/2016
Actualité économique et industrielle
LE CLER ET LE GIMÉLEC SOUHAITENT UNE RÉGULATION DU MARCHÉ DE L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE
Le Cler et le Gimelec ont publié une tribune le jeudi 7 janvier 2016 sur leur volonté d’avoir une régulation du marché de l’efficacité énergétique. Les deux organisations souhaitent l’amélioration de l’organisation administrative de la surveillance du marché́ en France et un plan de travail pluriannuel auquel pourrait être joint un budget adapté. Ils relèvent aussi le nombre de personnes équivalents temps plein consacré à la surveillance du marché́ est estimé à moins de 0,5 en France.
Contexte du 07/01/2016
Actualité Européenne
LA CHINE COMPTE ACCROITRE SES CAPACITÉS RENOUVELABLES DE PLUS DE 21% EN 2016
L’Administration nationale de l’énergie chinoise a annoncé ce 29 décembre la volonté gouvernementale d’atteindre une part de 21% de capacités renouvelables dans son mix énergétique en 2016. Cet effort qui correspond à 20 GW de capacité éolienne supplémentaire, et 15GW de photovoltaïque, sera financé par une augmentation de 27% de la taxe dédiée aux énergies renouvelables sur les factures d’électricité. La Chine s’est engagée à atteindre son pic d’émissions de carbone aux alentours de 2030, comptant d’ici là produire 20% de son énergie à partir de sources propres.Enerpresse du 4 janvier 2016 et Bloomberg Business du 30 décembre 2015
Enerpresse & Blommberg Business du 04/01/2016
Actualité Européenne
LA DÉCARBONATION POURRAIT CRÉER JUSQU’À 380 MILLIARDS D’EUROS DE VALEUR PAR AN SELON L’ÉTUDE D’ACCENTURE ET DE CDP
Le cabinet de conseil Accenture et l’organisation britannique CDP, anciennement Carbon Disclosure Project, ont publié ce 5 janvier une étude soulignant que la transition vers des économies décarbonnées pourrait impliquer chaque année des économies de 135 à 225 milliards d’euros, et générer des revenus situés entre 110 et 155 milliards d’euros. L’analyse s’appuie sur l’hypothèse d’un prix du carbone de 74€/tonne, avec des coûts liés au CO2 atteignant plus de 406 milliards d’euros par an en 2030. La production d’énergies peu ou pas carbonées représenterait la principale source de création de valeur (100-160 milliards d’euros), suivie par la gestion de la demande en efficacité énergétique (65-80 milliards d’euros).
Enerpresse du 07/01/2016
Actualité Européenne
LA BEI DÉBLOQUE 500 MILLIONS D’EUROS D’OBLIGATIONS VERTES POUR 2023
Dans un communiqué publié ce 5 janvier, la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé une augmentation du volume de ses obligations vertes, à hauteur de 500 millions d’euros d’ici fin 2023, soit un montant total de 1,5 milliards d’euros. Première à émettre des obligations vertes en 2015 et 2016, la BEI souligne dans son communiqué l’intérêt desdites obligations qui permettent d’associer les investissements privés avec les prêts de la banque pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.
Enerpresse du 08/01/2016
Actualité Européenne
LA POLOGNE DÉPOSE UN RECOURS EN ANNULATION DE LA RÉFORME DU MARCHÉ DU CARBONE
Les ministres polonais ont approuvé ce 29 décembre le dépôt d’un recours en annulation de la réforme du marché du carbone, devant la Cour de justice de l’Union européenne. Ce recours vise en particulier l’introduction de la réserve de stabilité du système de quotas d’émission de gaz à effet de serre, jugée contraire aux conclusions du Conseil européen d’octobre 2014 et aux principes de confiance légitime et de proportionnalité. Approuvé en Conseil Environnement le 18 septembre 2015 par les 28 ministres européens, cette réserve prévoit de réduire le surplus de quotas d’émission de CO2 sur le marché européen (ETS).
Enerpresse du 08/01/2016
Actualité Européenne
LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE MENACÉE PAR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE SELON NATURE CHANGE CLIMATE
Nature Change Climate a publié ce 4 janvier une étude soulignant la menace du changement climatique pour la production électrique et la sécurité d’approvisionnement. En l’espèce, l’étude précise que le réchauffement et/ou la raréfaction de l’eau pourrait réduire, à l’échelle mondiale, de près de 70% la capacité des installations hydroélectriques mondiales, et de plus de 80% la capacité des centrales thermiques. Accroitre l’efficacité des centrales, développer de nouveaux systèmes de refroidissement, et favoriser les transferts d’usage permettraient de réduire la vulnérabilité des centrales hydro et thermoélectriques, qui assurent 98% de l’approvisionnement électrique mondial selon l’Administration de l’information sur l’énergie (EIA) américaine).
Enerpresse du 06/01/2016
Actualité Européenne
LA COMMISSION EUROPÉENNE OUVRE UNE ENQUÊTE APPROFONDIE SUR LA CENTRALE ÉLECTRIQUE BRITANNIQUE DE DRAX
La Commission européenne a annoncé ce 5 janvier l’ouverture d’une enquête approfondie sur les aides d’Etats octroyées par le Royaume-Uni à la centrale charbon de Drax, afin de reconvertir une unité de cette centrale en unité alimentée à la biomasse. Cette enquête fait suite à la notification par les autorités britanniques, de leur intention de subventionner cette reconversion à travers la mise en place d’un contrat pour différence. L’exploitant de la centrale percevra ainsi une somme supplémentaire en plus du montant obtenu par la vente d’électricité, si le prix de gros moyen de l’électricité est inférieur à un prix fixé par le contrat. Selon Londres, la centrale devrait générer annuellement près de 3,6TWh d’électricité, jusqu’en 2027. La Commission considère que ces estimations ne sont pas suffisamment « prudentes », et craint un taux de
rendement effectif pouvant conduire à une surcompensation.
Enerpresse du 07/01/2016

Actualités

Revue de Presse 2016


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.