Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 21/09

Actualité économique et industrielle
A QUELQUES MOIS DE LA FIN DES TRV POUR LES PROFESSIONNELS, 87% D’ENTRE EUX N’ONT PAS ENCORE BASCULÉ EN OFFRE DE MARCHÉ
Selon la Commission de régulation de l’énergie, sur les 470 000 sites professionnels concernés (puissance souscrite supérieure à 36 kVA), 409 000 sont encore aux tarifs réglementés de l’électricité. Pourtant les tarifs réglementés de vente pour les entreprises vont disparaître le 31 décembre prochain. Pour plus d’information : http://ufe-electricite.fr/actualites/article/fin-des-tarifs-reglementes-de
AFP du 16/09/2015
Actualité économique et industrielle
PHILIPPE MONLOUBOU EST ÉLU PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION DES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS-SMARTGRIDS FRANCE
Le président d’ERDF prend la tête de l’équipe de France des réseaux intelligents, une association qui vise à soutenir le développement des Smartgrids au niveau mondial. Les objectifs sont de générer un chiffre de 6 milliards d’euros d’ici 2020 par réseau électrique intelligent (dont la moitié à l’export) et de créer 25 000 emplois en France. Les Smartgrids permettent de moderniser les réseaux électriques pour notamment intégrer les énergies renouvelables, mais aussi pour développer l’efficacité énergétique.
Le Figaro du 16/09/2015
Actualité économique et industrielle
ASSEMBLÉE NATIONALE : FRÉDÉRIQUE MASSAT VA PRENDRE LA PRÉSIDENCE DE LA COMMISSION DES AFFAIRES ÉCONOMIQUES
La député socialiste Frédérique Massat prendra le 1er octobre prochain la présidence de la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale. Elle succède à François Brottes et l’emporte lors d’un vote qui l’oppose à Yves Blein (23 contre 12 voix). Elle est par ailleurs vice-présidente du Conseil Supérieur de l’Energie.
Enerpresse du 18/09/2015
Actualité économique et industrielle
JEAN-BERNARD LÉVY RAPPELLE QUE LA PRODUCTION D’ÉLECTRICITÉ FRANÇAISE EST À 98% DÉCARBONÉE
« La lutte contre le changement climatique est le thème de notre année, de notre siècle » a annoncé le PDF d’EDF lors de son intervention sur le thème Climat-Energie mardi 15 septembre dernier. Dans ce combat climatique, « notre pays, de par ses décisions énergétiques audacieuses prises par le passé et grâce à la loi de transition énergétique, est un modèle » assure-t-il avant d’ajouter « je rends hommage à la structure du parc de production français puisque 98 % de l’électricité est décarbonée avec le nucléaire, l’hydraulique et les renouvelables. (…) Si un pays réfléchit sans dogme au meilleur mix électrique sans compromettre son bilan carbone, il aboutit au triptyque : puissance nucléaire, volontarisme dans les renouvelables et flexibilité entre ces deux énergies. » Pour conclure, il appelle à établir un prix du carbone plus incitatif pour
influer sur l’investissement et la recherche et développement des entreprises.
Usine Nouvelle du 17/09/2015
Actualité économique et industrielle
ANNE CHENU, NOMMÉE DÉLÉGUÉE GÉNÉRALE DE L’UFE
Anne Chenu a été nommée Déléguée générale de l’Union Française de l’Electricité (UFE) lors du Conseil d’Administration du 17 septembre 2015. Agée de 56 ans – maîtrise de droit public / IAE Paris – elle intègre comme journaliste le groupe Edipresse en 1988. En 1992, elle rejoint le groupe Bayard comme responsable de la communication. Entrée en 1998 à la Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM), elle y exerce successivement les fonctions de directeur de la communication, directeur général adjoint puis directeur général avant de rejoindre, le 1er juillet 2008, l’Union Française de l’Electricité en tant que Directeur de la Communication et des Affaires Européennes.
CP UFE du 18/09/2015
Actualité économique et industrielle
ERDF S'ENGAGE DANS UNE POLITIQUE D'OPEN DATA AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ET DE L'INNOVATION
L’entreprise de service public ERDF va publier sur le site data.gouv.fr un nouvel ensemble de données sur : les raccordements régionaux, les capacités de flexibilité, et bientôt, la qualité de fourniture nationale du réseau. Dans la perspective de la COP21, ces données seront mises à disposition des candidats qui participent au Climate Change Challenge (C3), un défi proposé aux start-up, aux associations et aux écoles dans lequel ils seront invités à répondre à des problématiques mêlant protection de l’environnement et utilisation des données.
ERDF La Dépêche du 18/09/2015
Actualité Européenne
AGENDA INSTITUTIONNEL DU PARLEMENT EUROPÉEN
Commission ITRE
22 septembre 2015, de 9 heures à 12 h 30
- Echange de vues avec Miguel Arias Cañete, Commissaire pour l'action pour le climat et l'énergie, sur la Communication consultative sur l'organisation du marché de l'énergie
22 septembre 2015, de 15 heures à 18 h 30 13 :
- Examen des amendements sur le rapport Réaliser l'objectif de 10 % d'interconnexion dans le secteur de l'électricité - Un réseau électrique européen prêt pour 2020

Commission ENVI
22 septembre 2015, de 15 heures à 16 h 00
- Rapport spécial n° 6/2015 de la Cour des comptes européenne (décharge 2014) sur "l'intégrité et la mise en œuvre du SEQE de l'Union"
23 septembre 2015, de 9 heures à 12 h 30
- Adoption du rapport « Vers un nouvel accord international sur le climat à Paris » (ENVI/8/02851)
Rapporteur: Gilles Pargneaux (S&D, France)
du 21/09/2015
Actualité Européenne
COP21 : L’EUROPE A SON MANDAT DE NÉGOCIATION
Lors du Conseil Environnement de l’UE, qui s’est tenu ce 18 septembre à Bruxelles, les Ministres européens ont officiellement adopté la position de négociation de l’UE pour la Conférence mondiale sur le climat de Paris (COP21). L’UE adopte l’objectif de 50% de réduction de ses émissions pour 2050 par rapport à 1990 et soutient une réduction des émissions de CO2 de 100% à horizon 2100. L’UE soutient donc la conclusion d’un accord ambitieux, contraignant, et dynamique, via un mécanisme de révision quinquennal des objectifs nationaux censé combler petit à petit le fossé entre les objectifs actuels et les objectifs de long terme, centrés sur le seuil des -2C. Les Ministres ont également approuvé définitivement la mise en place de la réserve de stabilité (MSR) pour le marché ETS.
Enerpresse du 21/09/2015
Actualité Européenne
BAROMÈTRE EY : LES ÉTATS-UNIS REPRENNENT LA TÊTE DU CLASSEMENT
La dernière édition de l’index sur l’attractivité des Etats pour les investissements en énergies renouvelables, publié par la société de consulting EY ce 17 septembre, place les États-Unis en tête du classement, suivit par la Chine, l’Inde et l’Allemagne. La France, qui se place à la 7ème position, bénéficie de l’adoption récente de la Loi de transition énergétique pour la croissance verte qui donne un objectif de 32% de part des énergies renouvelable dans la consommation finale d’énergie à horizon 2030.
Enerpresse du 21/09/2015
Actualité Européenne
LE DÉBAT SUR LA RÉFORME DU MARCHÉ ETS POUR LA PÉRIODE POST-2020 AU PARLEMENT EUROPÉEN REPORTÉ APRÈS LA COP21
Suite à sa nomination en tant que rapporteur pour la proposition de loi pour la réforme de la directive ETS pour la période 2020-2030, le député européen Ian Duncan (ECR, Royaume-Uni) a proposé de décaler le début des travaux sur le dossier après la conclusion de la COP21. « Les négociations de l’ONU à Paris fixeront le cadre de nos négociations, et je voudrais donc proposer que nous ne mettions pas la plume au papier avant que le résultat soit clair », a-t ’il déclaré lors d’une réunion de la Commission ITRE du Parlement Européen, ce 16 septembre.
Contexte du 18/09/2015
Actualité Européenne
LA BELGIQUE ADOPTE LE NOUVEAU PLAN DE DÉLESTAGE POUR L’HIVER 2015-2016
Le 17 septembre, le Comité de concertation appelé à approuver un nouveau plan de délestage pour éviter à la Belgique un black-out électrique cet hiver, a validé la nouvelle proposition des gestionnaires de réseaux. Ce nouveau plan compte 8 tranches et garantit une puissance de délestage d’environ 5 000 MW contre 3 000 MW en 2014/15. Il comprend 5 zones électriques (Nord-Ouest, Nord Est, Centre, Sud-Ouest, Sud Est). En commentant l’évènement, la fédération belge des entreprises électriques et gazières (Febeg) a jugé l’adaptation du plan de délestage et la résolution de certains points critiques positifs, mais souhaite que la Belgique se dote rapidement d’une solution structurelle au problème de sécurité d’approvisionnement. La Febeg plaide pour la mise en place d’un mécanisme de rémunération de la capacité, destiné à remplacer la réserve de
capacité actuelle.
Enerpresse du 18/09/2015
Actualité Européenne
L’EWEA PUBLIE SES PRÉVISIONS À 2030 POUR L’ÉNERGIE ÉOLIENNE DANS L’UE
Dans la nouvelle édition du rapport « Pure Power », publiée ce 16 septembre, l’Association européenne de l’énergie éolienne (EWEA) prévoit que la capacité éolienne installée atteindra 320 GW en 2030, dont 254 GW à terre et 66 GW en mer. L’énergie éolienne pourrait assurer, donc, 24,4 % de la demande en électricité de l’UE. Dans un communiqué, l’EWEA déclare que « l’atteinte de ces prévisions dépends, notamment, de la structure de gouvernance que l’UE se donnera pour respecter l’objectif de 27 % d’ENR dans le mix énergétique en 2030 ». Actuellement, 128,8 GW éoliens sont installés en Europe, assurant jusqu’à 10% de la demande européenne d’électricité.
Enerpresse du 18/09/2015
Actualité Européenne
LA RÉSERVE DE CAPACITÉ ALLEMANDE DANS LE SCOPE DES RÉGULATEURS
Selon le quotidien allemand FAZ, la mise en place d’une réserve de capacité pour assurer la sécurité d’approvisionnement, pourrait ne pas être conforme aux règles européennes sur les aides d’État à l’énergie. Une étude du service juridique du Bundestag, publiée en août, était arrivée à la même conclusion. La mise en place de cette réserve, préconisée dans le Livre Blanc du gouvernement allemand sur la réforme du marché de l’électricité, est jugée indispensable pour la sécurité d’approvisionnement électrique du pays à moyen terme. Alternativement, dans une étude conjointe publiée ce 14 septembre, les fédérations professionnelles du secteur électrique allemand (BDEW) et français (UFE) appellent à la mise en place d’un mécanisme de rémunération de la capacité basé sur le marché, qui permettrait de garantir la sécurité
d’approvisionnement dans les deux pays, à moindre coût et en ligne avec le droit européen.
Contexte du 15/09/2015
Actualité Européenne
LES GOUVERNEMENTS EUROPÉENS ADOPTENT LE CODE DE RÉSEAUX HVDCC
Les représentants des gouvernements des Etats membres de l’UE ont approuvé, ce 11 septembre, le code de réseaux (network code) « High Voltage Direct Current Connections ». Ces règles européennes dont l’entrée en vigueur est prévue pour début 2016, visent à harmoniser le développement de la technologie utilisée pour raccorder des parcs éoliens offshore au réseau électrique. Le Parlement européen et le Conseil peuvent encore s’opposer à ces nouvelles règles.
Contexte du 15/09/2015

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.