• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 06/07

Actualité économique et industrielle
JEAN TIROLE SOUHAITE UNE TARIFICATION DU CARBONE
Le prix Nobel d'économie français a présenté à la fondation EDF ses recommandations pour la réussite de la COP21. "Pour qu'une gouvernance soit efficace pour lutter contre le changement climatique, la seule solution est de faire payer les émissions de carbone" sous forme de taxe ou de marché. Il faudrait idéalement pour cela vérifier les émissions de chaque pays "à l'aide d'outils satellitaires confié à une autorité indépendante". Une autre voie possible serait "d'assimiler la dette climatique à une dette nationale".
Usine Nouvelle du 01/07/2015
Actualité économique et industrielle
COP21 : DES ENTREPRISES QUI SE MOBILISENT DANS LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE
Usine Nouvelle fait un tour d'horizon de 21 entreprises qui s'engagent dans la perspective de la conférence climatique fin 2015 à Paris. Parmi celles-ci, Engie. Le groupe fraîchement renommé se donne pour objectif de réduire son taux de CO2/kWh de 10% d'ici 2020 par rapport à son niveau de 2012 et d'atteindre un mix européen composé à 100% d'EnR d'ici 2025. Quant au leader mondial de l'électricité EDF, celui-ci vise une part de 75% d'électricité décarbonée en 2020 en France dont le 1/4 proviendra des EnR (hydraulique inclus). Enfin, E.on souhaite réduire de moitié ses émissions de CO2 en Europe d'ici 2015 grâce aux technologies hydrogène.
Usine Nouvelle du 02/07/2015
Actualité économique et industrielle
LA CRE FAIT LE BILAN DE L'OUVERTURE DES MARCHÉS DE GROS DE L'ÉLECTRICITÉ
Le nombre de souscripteurs à l'Arenh (42€/MWh) a fortement diminué passant de 12,4 TWh au 1er semestre 2015 à 4 TWh au 2nd semestre 2015, faisant fortement augmenter les volumes d'achat d'électricité des fournisseurs alternatifs sur les marchés de gros.
CRE du 08/06/2015
Actualité économique et industrielle
LA VAGUE DE FORTE CHALEUR MET LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE FRANÇAIS À RUDE ÉPREUVE
Une quinzaine de transformateurs électriques de RTE ont été affectés par l'épisode caniculaire de ce début d'été privant près d'un million de foyers d'électricité dans l'ouest de la France entre le 30 juin et le 1er juillet dernier. Le ministère a affirmé que "des plans de remplacement des équipements les moins récents sont d'ores et déjà mis en oeuvre par les opérateurs pour réduire la vulnérabilité des installations aux épisodes climatiques extrêmes". Outre la question de matériel, les fortes chaleurs conduisent les français à augmenter leur consommation d'électricité (ventilateurs, climatiseurs) alors que l'offre diminue (sécheresse du parc hydraulique et baisse des cours d'eau des centrales nucléaires...). Pour RTE, la sécurité d'approvisionnement sera tout de même garantie "il reste au système électrique français près de 2000 MW de marge de
production et 2000 MW d'effacement de la consommation. A cela s'ajoutent la possibilité pour les producteurs français de restreindre leurs exportations qui s'élevaient à près de 3000 MW".
AFP du 01/07/2015
Actualité économique et industrielle
SOLAIREDIRECT DÉTENU À 95% PAR ENGIE
Gérard Mestrallet (PDG d'Engie) a annoncé le 1er juillet dernier l'acquisition de Solairedirect à hauteur de 95% par Engie, lui permettant d'accéder à la place leader du solaire en France avec une capacité installée totale brute de 383 MW.
Enerpresse du 02/07/2015
Actualité Européenne
VEILLE INSTITUTIONNELLE
Parlement Européen
du 6 au 9 juillet 2015, à Strasbourg
Séance plénière
7 juillet à partir de 15h00
- Débat sur le rapport sur la proposition de décision du Parlement européen et du Conseil concernant la création et le fonctionnement d'une réserve de stabilité du marché pour le système d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre de l'Union et modifiant la directive 2003/87/CE
8 juillet à partir de 12h30
- Vote sur le rapport sur la proposition de décision du Parlement européen et du Conseil concernant la création et le fonctionnement d'une réserve de stabilité du marché pour le système d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre de l'Union et modifiant la directive 2003/87/CE
Ordre du jour : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=AGENDA&reference=20150706&secondRef=SYN&language=FR
du 06/07/2015
Actualité Européenne
L’ALLEMAGNE RENONCE À SON PROJET DE TAXE « CHARBON »
Malgré la nécessité de réduire de près de 22 millions de tonne supplémentaires ses émissions de CO2 pour atteindre l’objectif climatique à l’horizon 2020, le Gouvernement Allemand a annoncé, ce 2 juillet, la mise au placard du projet de « taxe charbon » sur ses centrales les plus anciennes et les moins performantes. Confronté à une forte opposition de la filière qui pointait les répercussions de cette taxe sur les emplois, le gouvernement a finalement opté pour un plan alternatif. Une réserve de capacité d’environ 2,7 GW, où faire confluer les centrales les plus anciennes, sera créée pour un période de 4 ans. Ces centrales seront rémunérés pour leur contribution à la sécurité d’approvisionnement, mais appelées à produire qu’en cas de pics extrêmes de consommation. Un soutien au développement de la cogénération et à l’efficacité
énergétique, devrait venir compléter cette mesure, pour atteindre la réduction des émissions souhaitée.
Enerpresse du 06/07/2015
Actualité Européenne
DEUXIÈME APPEL D’OFFRE DANS LE CADRE DU MÉCANISME POUR L’INTERCONNEXION EUROPÉEN (MIE)
La Commission européenne a lancé ce 30 juin un appel à propositions dans le cadre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE) disposant d’une enveloppe de 550 millions d’euros. Une grande partie de ces fonds sera versée sous la forme de subventions, et ne pourront pas dépasser 50 % du coût total du projet. Seuls les projets figurant sur la liste des projets d’intérêt commun (PCI) seront éligibles. Les candidatures peuvent être déposées d’ici le 30 septembre.
Contexte du 01/07/2015
Actualité Européenne
LA CHINE PRÉSENTE SA CONTRIBUTION NATIONALE POUR LA COP21
Lors de sa visite à Paris, ce 30 juin, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a annoncé officiellement les détails de la contribution nationale Chinoise dans le cadre de la COP21. Le pays se fixe pour objectif d’« atteindre le pic de ses émissions de CO2 autour de 2030 tout en s’efforçant de l’atteindre au plus tôt ». Elle s’engage à réduire de 60% à 65% l’intensité carbone de son économie par rapport à 2005, ainsi que de porter la part des énergies non fossiles dans la consommation énergétique primaire à environ 20%. Enfin, elle prévoit d’augmenter son stock forestier d’environ 4,5 milliards de mètres cube d’ici 2030, par rapport à 2005. L’atteinte de ces objectifs représenterait environ 6 600 milliards de dollars d’investissements, selon les prévisions du gouvernement.
Contexte du 02/07/2015
Actualité Européenne
LE ROYAUME-UNI OUVRE SON MARCHÉ DE CAPACITÉS AUX INTERCONNEXIONS AVEC LES PAYS VOISINS
En annonçant, ce 29 juin, les nouvelles règles du marché de capacité britannique pour l’hiver 2019-2020, le Secrétaire à l’Énergie et au Changement climatique britannique, Amber Ruud, a confirmé l’ouverture des enchères de capacité aux exploitants des interconnexions électriques avec les pays voisins. Le DECC a estimé à environ 5,5 GW les capacités disponibles pouvant être fournies par les interconnexions, sur la base d’un taux prévisionnel de disponibilité calculé en fonction des données historiques et prévisionnelles des échanges transfrontaliers, ainsi que sur la fiabilité technique des câbles variant en fonction de l’âge des installations. D’ici novembre 2015, National Grid entamera une série de consultations avec les actionnaires des différentes interconnexions, pour assurer la compatibilité du modèle commercial proposé avec leurs attentes.
Enerpresse du 01/07/2015
Actualité Européenne
LE COSTA RICA APPELÉ LES PAYS D’AMÉRIQUE CENTRALE À UNE COALITION EN VUE DE LA COP21
Lors du sommet du Système d’intégration centraméricain, de ce 26 juin, Luis Guillermo Solis, Président du Costa Rica, a appelé les pays d’Amérique Centrale à définir une position commune avant la Conférence sur le climat à Paris (COP21). Une alliance des pays de la zone permettrait, selon Luis Guillermo Solis, de faire avancer de façon significative les négociations au sein de la Convention Cadre des Nations, et pourrait avoir un grand impact dans l’établissement et la coordination de programmes d’adaptation et d’atténuation du changement climatique dans la zone. Une étude de la Banque mondiale, publiée fin 2012, avait estimé que l’Amérique Latine et les Caraïbes seraient une des régions les plus affectées par le réchauffement climatique, malgré sa faible contribution (12,5 %) aux émissions mondiales de gaz à effet de serre.
Enerpresse du 30/06/2015
Actualité Européenne
L’UNION DE L’ENERGIE EN TÊTE DES PRIORITÉS DE LA PRÉSIDENCE LUXEMBOURGEOISE
Le semestre de Présidence Luxembourgeoise du Conseil Européen a débuté ce 1er juillet. L’Union de l’Energie est en tête des priorités de la nouvelle Présidence, qui compte présenter des conclusions sur la gouvernance lors du Conseil Européen du 17-18 décembre 2015. Toujours en matière énergétique, le Luxembourg mènera par ailleurs de front les négociations au sein du Conseil Energie de l’UE, autour de la mise en œuvre des projets de réformes qui seront annoncés ce 15 juillet par la Commission Européenne, et notamment : la réforme du market design électrique et de sa gouvernance avec l’évolution des rôles d’ENTSO-E et de l’ACER, et l’évolution des marchés de détail de l’énergie.
Europolitics du 29/06/2015

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.