Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 19/01

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Les installations éoliennes en forte augmentation en 2014

AFP
du 15/01/2015

Selon France Energie Eolienne, 1 042MW de nouvelles capacités éoliennes ont été construites en France en 2014 contre 632 MW en 2013. « C'est une très bonne nouvelle après cinq ans de baisse consécutive » a déclaré Sonia Lioret, Déléguée Générale de la FEE. "Des bons chiffres qui sont dus aux gages donnés par le gouvernement sur les tarifs de rachat et la simplification avec la loi Brottes" a souligné Frédéric Lanoë, le président de FEE. Les deux départements les plus actifs sont la Champagne-Ardenne et la Picardie avec respectivement 259.2 MW et 115.2 MW installés en 2014. Ainsi, la filière totalise 9 000MW installés en 2014.

> Electro-intensifs : la CRE souhaite inscrire la réduction du Turpe dans la loi de transition énergétique

AFP
du 14/01/2015

Lors de son audition dans le cadre de l'examen du projet de loi sur la transition énergétique à la Commission des Affaires Economiques du Sénat, le président de la Commission de régulation de l’énergie, Philippe de Ladoucette a estimé qu’il serait plus « simple » et « cohérent » d’inscrire dans la loi le niveau d’exonération du Turpe pour les industries énergivores. « La loi ne peut se limiter à renvoyer à une approche technico-économique pour fonder le calcul de l'abattement » a-t-il déclaré. Pour justifier cet abattement, il appelle le législateur à déterminer « d'autres critères » et à « définir les catégories concernées et en fixer les modalités de calcul, voire le montant » a-t-il ajouté.

> Travaux de rénovation énergétique : +1.3% par an entre 2011 et 2013, selon l’ADEME

ADEME
du 14/01/2015

Mercredi 14 janvier dernier, l’ADEME a publié les résultats 2013 de l’Observatoire Permanent de l’amélioration Energétique du logement (OPEN). Pour l’ADEME, « malgré un contexte économique difficile, les dynamiques de rénovation énergétique restent soutenues ». L’agence souligne toutefois que l’objectif du gouvernement de 380 000 rénovations performantes par an à partir de 2017 est loin d’être atteint. En effet, seuls 265 000 logements ont été rénovés entre 2011 et 2013, soit une progression de 1.3% par an.

> COP21 : Ségolène Royal souhaite que la France soit « exemplaire »

Vœux à la presse de Ségolène Royal
du 15/01/2015

« 2015 sera l’année du climat (…) avec l’accueil à Paris du Sommet mondial de décembre 2015 » a déclaré la ministre Ségolène Royal lors de ses vœux à la presse le jeudi 15 janvier dernier. Pour la ministre, « La première responsabilité de la France, pays hôte de ce Sommet, voulu par le chef de l’Etat c’est d’être exemplaire chez elle (…) notre loi sur la transition énergétique [est], de toutes les législations européennes, la plus avancée car la plus complète » a-t-elle ajouté.

> Ségolène Royal défend la position du gouvernement de « sortir du tout nucléaire »

AFP
du 15/01/2015

« Nous ne faisons pas le choix des écologistes qui consiste à dire qu’il faut sortir du nucléaire (…). C’est n’est pas le choix que fait le gouvernement : le gouvernement veut sortir du tout nucléaire, il y a une grosse nuance » a exprimé la ministre de l’Energie jeudi 15 janvier. « Nous devons maintenir nos savoir-faire technologiques et notre sécurité énergétique par le nucléaire mais en même temps réduire sa part » dans le mix électrique en France, avait-elle déclaré à Usine Nouvelle. Ainsi, « il faut programmer la construction d’une nouvelle génération de réacteurs, qui prendront la place des anciennes centrales lorsque celles-ci ne pourront plus être rénovées » avait-elle ajouté.

Actualité Européenne

> Veille Institutionnelle


du 19/01/2015

Parlement Européen
Commissions Parlementaires :
ENVI
21 janvier 2015 de 10h30 à 12h30
Stratégie européenne pour la sécurité énergétique
Examen du projet d'avis
ENVI/8/01526
2014/2153(INI) COM(2014)0330
Rapporteure pour avis: Merja Kyllönen (GUE/NGL)
Délai de dépôt des amendements: 28 janvier 2015, 12 heures
21 janvier 2015 de 15h00 à 18h30
Création et fonctionnement d'une réserve de stabilité du marché pour le système d'échange de quotas d'émission de l'Union et modification de la directive
Examen des amendements
2003/87/CE
ENVI/8/00340
2014/0011(COD) COM(2014)0020
Rapporteur: Ivo Belet (PPE)

ITRE
21 janvier 2015, de 9 heures à 12 h 30
Stratégie européenne pour la sécurité énergétique
Examen du projet de rapport
ITRE/8/01750
2014/2153(INI) COM(2014)0330
Rapporteur: Algirdas Saudargas (PPE)

21 janvier 2015, de 15 heures à 18 h 30
Présentation, par Triple Consulting, d'une étude sur le thème "Conséquences du TTIP pour les marchés européens de l'énergie et lesindustries manufacturières"
ITRE/8/02380
22 janvier 2015, à partir de 10h00
Création et fonctionnement d'une réserve de stabilité du marché pour le système d'échange de quotas d'émission de l'Union et modification de la directive
Adoption du projet d'avis
2003/87/CE
ITRE/8/00341
2014/0011(COD) COM(2014)0020 – C7-0016/2014
Rapporteur pour avis: Antonio Tajani (PPE)

IMCO
21 janvier 2015, de 11 heures à 11 h 30
Stratégie européenne pour la sécurité énergétique
Examen du projet d'avis
IMCO/8/02317
2014/2153(INI) COM(2014)0330
Rapporteure pour avis: Filiz Hyusmenova (ALDE)
Délai de dépôt des amendements: 3 février 2015, 12 heures



> Les Etats Baltes signent un accord de coopération énergétique pour renforcer leur sécurité énergétique

Europolitics
du 15/01/2015

Un accord de coopération énergétique a été signé, ce 14 janvier à Riga, par la ministre lettonne de l’Economie Dana Reizniece-son homologue estonienne Urve Palo et le ministre lituanien de l’Energie Rokas Masiulis. L’accord vise à accélérer le processus d’intégration régionale des marchés du gaz et de l’électricité des trois pays baltes. Si le processus d’intégration des marchés électriques est déjà sur la bonne voie, et notamment grâce au plan BEMIP (Baltic Energy Market Interconnection Plan) lancé par la Commission Européenne en 2009 qui a permis la construction des interconnexions entre les trois Etats et leurs voisins européens, la crise avec la Russie a fait sonner l’alarme quant à la sécurité d’approvisionnement en gaz naturel. Avec ce nouvel accord, les trois pays renforcent leur coopération dans la gestion des infrastructures GNL et de stockage présents sur leurs territoires, afin d’améliorer la résilience de leurs systèmes énergétiques à une rupture d’approvisionnement de la part de la Russie et d’éviter une concurrence stérile entre les infrastructures de chaque pays.

> ENTSO-E estime que l’essor des renouvelables crée un risque pour la gestion de la fréquence

Contexte
du 15/01/2015

Dans un papier de position, publié ce 14 janvier, l'association européenne des gestionnaires de réseau de transport électrique, ENTSO-E, recommande à tous les États de revoir les fréquences de coupure pour les installations de production d’énergie renouvelable, notamment photovoltaïques. Ces seuils devraient être conformes au code réseau « Requirements for Generators », avant même son adoption en comitologie. L’objectif est d’éviter une déconnexion massive de panneaux solaires du réseau, qui pourrait causer un délestage ou même un blackout en Europe.

> La création du Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques adoptée par la Commission Européenne

Enerpresse
du 15/01/2015

Le collège des Commissaire Européens a adopté, ce mardi 13 janvier, la proposition législative établissant le Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques. Ce fonds est l’un des outils majeurs du plan d’investissement européen de 316 milliards d’euros, annoncé par le Président de la Commission Européenne Jean-Claude Juncker. La proposition adoptée établit également une plateforme européenne de conseil en investissement, qui aidera à sélectionner, préparer et développer les projets dans l’ensemble de l’Union Européenne. Les mesures législatives nécessaires à la mise en œuvre du Plan Juncker devraient ensuite passer en examen au Parlement et au Conseil Européens d’ici juin, selon les déclarations du Vice-Président de la Commission Européenne chargé des investissements, Jyrki Katainen

> Epex Spot fait l’état du succès de ses places d’échanges

Enerpresse
du 15/01/2015

Lors de la publication, ce 13 janvier, de son bilan annuel 2014, Epex Spot, la plus importante bourse européenne de l’électricité, s’est félicitée du succès croissant de ses plateformes d’échange auprès des opérateurs. Au total, 382 TWh ont été négociés en 2014 sur les marchés day-ahead et intraday d’Epex Spot, en Allemagne, France, Autriche et Suisse. « Un nouveau record annuel, avec une augmentation du volume d’échange de 10,4% par rapport à 2013 », selon les déclarations d’Epex. Le couplage par les prix croissant des différents marchés nationaux (près de 17 pays européens couplés), et le développement de produits de flexibilité, seraient à l’origine de ce succès.

> Les Etats-Unis pourraient tripler leur capacité renouvelable d’ici 2030 d’après l’Irena

Enerpresse
du 14/01/2015

Selon l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA), qui a publié ce 12 janvier un rapport sur les perspectives de développement des énergies renouvelables aux Etats-Unis, le pays pourrait économiser entre 30 et 140 milliards de dollars d’ici 2030, en accélérant le développement des énergies renouvelables. La part des ENR dans le mix énergétique des Etats-Unis pourrait en effet passer à 27% en 2030, contre 7,5% en 2010, à condition d’augmenter les investissements dans le secteur de 86 milliards de dollars, par rapport au scénario business as usual. Une augmentation considérable, mais qui pourrait-être compensée selon l’IRENA, par les économies liées à la santé et à la réduction des émissions de GES.

> La Corée du Sud se dote d’un marché du carbone

Journal de l’environnement
du 13/01/2015

La Corée du Sud a officiellement lancé, ce 13 janvier, le premier marché national du carbone du continent asiatique. Les échanges, qui ont démarré le 1er janvier 2015, sont plafonnés à 1,7 milliard de tonnes équivalent CO2. Le marché intègre plus de 500 entreprises en vue de permettre à la Corée du Sud à réduire de 30% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020. « Un pas important pour l’Asie » a indiqué l’International Emissions trading association (Ieta).

> Les investissements mondiaux dans les EnR repartent à la hausse en 2014

Les Echos
du 12/01/2015

Le « Global Trends in Clean Energy Investment », publié par Bloomberg New Energy Finance ce 9 janvier, fait état d’une forte reprise des investissements en énergies renouvelables en 2014. Au total, 310 milliards d’euros ont été investis au cours de la dernière année, une hausse de 16% par rapport à 2013. Le montant se rapproche sensiblement du record absolu de 2011, où 317,5 milliards avaient été investis dans les énergies vertes. Tiré par les investissements dans le solaire, recueillant à lui seul près de la moitié des investissements, et dans l’éolien, totalisant environ 100 milliards d’investissement, le secteur des énergies renouvelables semblerait avoir retrouvé la cote surtout en Asie, où Chine et Japon figurent parmi les trois premiers investisseurs mondiaux, au côté des Etats-Unis. Bloomberg rappelle néanmoins que les investissements dans les énergies vertes dépendent, encore trop largement, des politiques de soutien publique.

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.