Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 07/05/2013 au 09/05/2013

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Emploi : l’énergie, un secteur qui attire

AFP ; Le Point.fr
du 06/05/2013

Même si le moral des cadres est en berne, pour ne pas dire en chute libre (86% s’attendent à une recrudescence du chômage dans les mois qui viennent), il reste un secteur qui garde des vertus attractive à leurs yeux : c’est celui de l’énergie. Et c’est EDF qui remporte la palme des entreprises les plus attirantes pour 10% des cadres qui la citent spontanément.

> Delphine Batho confirme la fermeture de Fessenheim

Le Point.fr ; Enerpresse
du 06/05/2013

Malgré le scepticisme de beaucoup sur la faisabilité technique dans un laps de temps si court, la Ministre Delphine Batho a confirmé la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim fin 2016, début 2017. Elle a précisé que cela serait inscrit dans la future loi qui parachèvera l’actuel débat sur la transition énergétique. Dans son édition du 5 mai, le JDD fait état de 5 à 8 Mds€ d’indemnités qu’EDF pourrait réclamer pour cause de manque à gagner compte tenu de la fermeture anticipée, alors que l’ASN a délivré une autorisation d’exploiter jusqu’en 2022, sous réserve de réaliser des travaux sur le réacteur N°2.

> RTE va consolider la région PACA

Les Echos
du 03/05/2013

RTE lance le chantier souterrain pour une ligne de 65 km dans le Var d’une puissance de 225 000 volts, une prouesse technologique qui va considérablement sécuriser l’alimentation électrique de la région PACA réputée pour être structurellement fragile compte tenu de sa géographie et de sa faible production au regard de sa consommation locale.

> La Turquie achète de l’Atmea

Le Figaro
du 03/05/2013

La Turquie s’apprête à passer commande de 4 réacteurs nucléaires de type Atmea d’une capacité de 1150 MW et développés conjointement par Areva et Mitsubishi. GDF SUEZ, pour sa part, fort de son expérience en Belgique, est candidat à l’exploitation des futures centrales nucléaires.

> Les entreprises françaises plus transparentes que les autres en matière d’émissions de CO2

20 Minutes.fr
du 07/05/2013

Selon l’étude menée par l’ONG anglaise Environmental Investment Organisation, ce sont les entreprises françaises qui pratiquent le plus la transparence en matière d’information annuelle sur leurs émissions de carbone. Mieux encore, parmi les trente groupes tricolores de taille mondiale qui publient chaque année leur rapport en la matière, la plupart sont à l’origine de gros émetteurs comme Total, Air Liquide, Michelin….


Actualité Européenne

> La Commission rouvre une enquête sur une dotation de capital fournie à EDF

Politique Energétique
du 30/04/2013

La Commission européenne a rouvert ce 2 mai, une enquête sur dotation de capital fournie par les autorités françaises à EDF en 1997, non soumise à l’époque à l’impôt sur les sociétés. Selon la CE, qui avait déjà réclamé la restitution de cette somme en 2003, le non-paiement de l'impôt sur les sociétés sur cette provision de près de 1,2 milliards d’euros conférait un avantage sélectif à EDF et constituait donc une aide d'État incompatible avec les règles européennes de la concurrence. Suite aux enquêtes effectuées, et à la saisie par EDF du Tribunal de l’UE en 2009, les accusations de la CE avaient cependant été invalidées.
Source : Agence Europe

> La CE appelle à promouvoir le soutien aux solutions innovantes

Politique Energétique
du 03/05/2013

La Commission Européenne a publié ce 2 mai sa « Communication sur l’innovation et les technologies énergétiques » qui a pour but de promouvoir le développement et la commercialisation de technologies et solutions énergétiques innovantes pour une transition énergétique à moindre coût. Dans son texte, la CE appelle à mieux coordonner les investissements de recherche et d’innovation, qui doivent être faits tant par le secteur privé que par les États membres y compris via l’utilisation des fonds structurels européens. En parallèle, les technologies qui ont été développées avec succès doivent être intégrées dans le marché dès que possible. Enfin la Commission européenne a insisté sur la nécessité d’avoir une approche systémique pour l’investissement et l’innovation, et d’« exploiter les synergies entre des secteurs économiques tels que l’énergie, les transports, l’agriculture ou les TIC ». Une feuille de route pour la promotion du développement des technologies et innovations énergétiques devrait être publiée d’ici fin 2013.
Source : Enerpresse

> Le Conseil européen au chevet de l’ETS

Bas Carbone
du 30/04/2013

Si le rejet de la proposition de backloading par le Parlement Européen le 16 avril dernier, a porté un coup sévère au mécanisme ETS, les travaux du Conseil se poursuivent, dans l'espoir qu'un accord en première lecture pourra être trouvé en codécision, avant la fin de l'année. La réunion informelle du conseil environnement le 23 avril dernier avait donné un signal mitigé aux défenseurs de l’ETS, et mis en exergue les divisions parmi certains Etats membres, la prochaine réunion du groupe de travail du Conseil sur le sujet est prévue le 27 mai. Il est cependant difficile de prédire l’issue des discussions en Commission parlementaire : elle pourrait soit réexaminer le texte pour identifier quels amendements pourraient réunir une majorité (fréquence et circonstances de l’intervention sur le marché, volume de quotas concerné, , soit réaffirmer sa position initiale (rejet), soit renvoyer le texte en plénière.
Source : Agence Europe

> Les renouvelables atteignent 13% de la consommation en 2011

Bas Carbone
du 30/04/2013

Avec 13% en 2001 contre 7,9% en 2004, la part des renouvelables dans le bouquet primaire de l'UE poursuit sa progression vers l'objectif de 20% en 2020. Si les plus fortes proportions sont enregistrées en Suède (46,8%), et en Lettonie (33,1%), presque tous les États membres ont accru la part des énergies renouvelables dans leur consommation finale brute d'énergie entre 2010 et 2011. L'Estonie est par ailleurs le premier État membre à atteindre et dépasser son objectif national à l'horizon 2020, avec une part de 25,9% contre 25%.
Source : Agence Europe

> Angela Merkel favorable au gel des quotas de CO2

Bas Carbone
du 07/05/2013

La Chancelière allemande Angela Merkel s’est prononcée ce 03 mai, en faveur du gel de quotas d’émissions de CO2 sur le marché ETS, estimant que ce gel permettrait de soutenir le marché européen des certificats, et le financement à long terme de la transition énergétique. Alors que l’ouverture d’une centrale charbon en Allemagne reste bien plus avantageux financièrement que l’ouverture d’une centrale au gaz, et qu’ un vent de réforme souffle sur la loi sur les énergies renouvelables, Mme Merkel a cependant insisté sur le fait qu’aucune décision ne serait prise avant les prochaines élections législatives, en septembre prochain. Source : Enerpresse

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.