• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 12/04/2013 au 15/04/2013

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Le « Bonus-Malus » de la loi Brottes censuré par les Sages

Le monde + Economie Matin.fr
du 12/04/2013

François Brottes aura décidément dû supporter bien des avatars avec sa loi sur la tarification progressive de l’électricité et du gaz. Après moult péripéties, examens, et débats, le texte avait finalement été adopté. C’était sans compter avec la pugnacité de certains parlementaires UMP qui ont saisi le Conseil Constitutionnel. Si ce dernier entérine bien les articles liés à la précarité énergétique en élargissant le nombre de foyers ayant accès aux tarifs sociaux de l’énergie, et en étendant la trêve hivernale à tous les consommateurs, en revanche, il a sanctionné l’article 2 instaurant le « bonus-malus » et tous ceux qui y sont liés. Les Sages considèrent en effet que cela est contraire au principe d’égalité devant les charges publiques.

> GDF SUEZ réorganise son parc de production thermique

Le Figaro + La Tribune + Les Echos
du 12/04/2013

GDFSUEZ souhaite réorganiser ses activités de production d’électricité d’origine thermique pour cause de manque de rentabilité et envisagerait, en particulier, de ne plus utiliser trois de ses quatre centrales à gaz en France durant les périodes d’été. Les difficultés auxquelles le groupe français est confronté dans le domaine des CCG touchent aussi d’autres grandes utilities en Europe frappée de plein fouet par la révolution des gaz de schiste américains qui impactent à la baisse les prix du charbon et du gaz conventionnel.

> Exeltium : déception du consortium d’industriels

Les Echos
du 12/04/2013

La négociation pour parvenir à cet accord avait duré plusieurs années. Trois après sa mise en œuvre, Exeltium ne fait pas vraiment l’affaire aux yeux des industriels électro-intensifs signataires. Ils estiment que le prix payé aujourd’hui, qui s’élève à 47€/MWh, est moins favorable que celui de l’Arenh (42€ proche du marché de gros qui est cependant volatile) ou que celui du tarif vert (qui n’est pas garanti dans la durée). EDF considère toutefois que ce prix reste très compétitif et doit s’apprécier dans la durée (prix stable sur 24 ans). Quant au gouvernement, si tant est qu’il veuille rouvrir ce dossier, ce ne sera pas avant la fin du DNTE…

> Fermeture de Fessenheim : c’est maintenant qu’il faut anticiper

AFP
du 12/04/2013

Ce n’est pas tout de décréter la fermeture, dès 2016, de Fessenheim ; c’est dès à présent qu’il faut en anticiper les conséquences en termes de besoins en réseaux et d’impact sur le système électrique. Ainsi, RTE estime qu’il convient de lancer, dès cette année, des travaux d’adaptation du réseau de Transport pour éviter des perturbations en matière de fourniture d’électricité dans la région. Une première vague de travaux est estimée entre 50 et 60 millions d’euros. Il est indispensable de les planifier dès à présent compte tenu des délais très longs – et qui se chiffrent en années - auxquels ce genre de projet est habituellement confronté.

> 4ème Rencontres sur les ENR : inquiétudes sur le solaire

Le Moniteur
du 12/04/2013

A l’occasion des 4ème Rencontres parlementaires sur les ENR, le nouveau DG de l’énergie et du Climat à la DGEC a fait part de sa préoccupation quant aux capacités à atteindre l’objectif de 23% d’ENR en 2020. Il a souligné la nécessité de trouver des soutiens adaptés à chaque filière en tenant compte du coût et des retombées économiques à chaque fois.

> Le médiateur d’EDF répond aussi aux entreprises

Le Figaro
du 12/04/2013

C’est un fait moins connu que pour les particuliers mais les questions liées au montant des factures, au relevé de consommations ou bien encore au délais de paiement sont autant de préoccupations pour les entreprises clientes d’EDF. De fait, celles-ci se tournent de plus en plus vers le médiateur interne d’EDF pour trouver un compromis à leur problème. Crise économique et difficultés de trésorerie expliquent le développement de ces recours.

Actualité Européenne

> L’Allemagne relance son projet de stockage définitif de déchets nucléaires

ETATS MEMBRES
du 11/04/2013

Après le moratoire sur le nucléaire instauré par la Chancelière Merkel en novembre dernier, le lieu de stockage des milliers de tonnes de déchets produits par les centrales nucléaires au cours des années précédentes reste un enjeu politique fort, qui se heurte aux fortes résistances des populations locales. L'Allemagne a cependant décidé ce 09 avril, de lancer une nouvelle étude pour le développement d’un centre de stockage définitif de déchets nucléaires. Une commission spécialisée de 24 membres devrait être mise en place d'ici 2015 pour trouver un nouveau lieu d’enfouissement, qui devrait être définitivement adopté en 2031, et construit en 2040. (Enerpresses, 11/04/13)

> Les industries Danoises championnes de l’efficacité énergétique montrent l’exemple

ETATS MEMBRES
du 08/04/2013

17 organisations représentant les industries et secteurs publics de l’Union Européenne (entreprises privées, associations professionnelles, groupes de réflexion et des administrations publiques) ont visité des entreprises Danoises pilotes de l’efficacité énergétique, dans le cadre du programme « Le monde que j’aime », lancé en octobre 2012 par la DG Clima. Selon la Commissaire au changement climatique, Connie Hedegaard, le programme de la CE cherche à réconcilier efficacité économique et énergétique, mettant l’accent sur la rentabilité des solutions existantes en termes d’efficacité énergétique, pour atteindre les objectifs européens de réduction de GES à l’horizon 2050. (Agence Europe, 08/04/13)

> 6 ministres du climat et de l’environnement européens prennent position en faveur du backloading

Politique Energétique
du 12/04/2013

Les ministres du Climat et de l’Environnement d’Allemagne, France, Royaume-Uni, Suède, Danemark, et d’Italie, ont appelé le parlement Européen à supporter la proposition de backloading, initiée par la Commission Européenne en juillet dernier, afin de soutenir les prix sur le marché carbone. Le gel temporaire de 900 millions de quotas d’émissions par la CE est toujours en attente de l’adoption du rapport GROOTE, lors de la session plénière du 16 avril prochain. (Euractiv.com, 12/04/13)

> Le Commissaire Oettinger s’exprime sur le marché intérieur de l’énergie

Politique Energétique
du 08/04/2013

A l’occasion de la seconde conférence sur l’achèvement du marché intérieur de l’énergie, le Commissaire européen à l’énergie G. Oettinger s’est exprimé sur les progrès accomplis au niveau européen, et les défis qui restent à relever. Le paquet sur les infrastructures énergétiques, le règlement REMIT, l’élaboration de Codes réseaux, et la suppression croissante de dispositifs de règlementation des prix de l’énergie, constituent pour le Commissaire, un acquis de taille. M. Oettinger a cependant appelé les parties prenantes à poursuivre leurs efforts, afin notamment de supprimer toute règlementation sur les prix, et de renforcer la protection des consommateurs vulnérables. Sur l’enjeu de l’adéquation des capacités, qu’il a reconnu comme « majeur » pour l’année qui s’annonce, le Commissaire a cependant insisté sur l’importance de mettre en place une stratégie européenne, et d’éviter une fragmentation du marché qui pourrait être préjudiciable. (UFE, 08/04/13)

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.