Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 28/01/2013 au 01/02/2013

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Parution des nouveaux tarifs bonifiés pour le solaire

Libération
du 01/02/2013

Les nouveaux tarifs de rachat par EDF de l’électricité produite à partir de panneaux solaires « made in Europe » sont parus au JO. Ils varieront de 81,8€/MWh à 315,9€/MWH selon l’installation. L’objectif est de favoriser les toitures et petites surfaces, les friches plutôt que les terres arables a insisté la ministre Delphine Batho.

> Les électro-intensifs trouvent l’électricité trop chère en France comparée à l’Allemagne

Le Figaro
du 29/01/2013

L’Uniden, qui regroupe les grands industriels fortement consommateurs d’électricité, se plaint que cette dernière, bien que très compétitive comparée à la moyenne européenne, coûte trop chère en France comparée à l’Allemagne. En réalité, Outre-Rhin, le gouvernement a délibérément pris des mesures en faveur de ses grands industriels (on pourrait presque parler « d’aides »), au détriment des particuliers et des PME : pas de répercussion du coût du transport dans les prix, allègement de la taxe liée à l’essor des ENR, rémunération attractive en cas d’effacement.

> L’atome a toujours un rôle à jouer

AFP;LeFigaro;Bulletin Quotidien;Challeng
du 28/01/2013

Lors du dernier Comité stratégique de la filière nucléaire, les ministres Delphine Batho et Arnaud Montebourg ont réaffirmé le soutien de l’Etat au nucléaire tricolore, même s’il entend en réduire la part dans le mix énergétique d’ici 2015. S’ils ont insisté sur l’objectif de sûreté sans cesse améliorée, ils ont aussi souligné que l’industrie nucléaire représentait 6% des emplois industriels en France (et qui continue d’embaucher), et était une filière performante, innovante et exportatrice. Au-delà, les deux ministres ont co-signé la création d’un Fonds de Modernisation des entreprises du nucléaire, doté de 150 millions d’euros, afin de soutenir les PME du secteur qui forment le tissu des sous-traitants. Les grandes entreprises ainsi que le Fonds stratégique d’investissement seront associés à son financement.

> Temps de coupure électrique stable en 2012

AFP;La Gazette des communes
du 28/01/2013

Malgré une année 2012 marquée par des aléas climatiques plus nombreux que d’habitude, le temps de coupure d’électricité annuel moyenne n’a pas été dégradé et est resté stable autour de 75 minutes contre 73 en 2011, selon ERDF, qui poursuit ses efforts d’investissements dans le réseau de distribution : + 10% en 2012, soit 3 Md€.

Actualité Européenne

> Berlin pourrait geler sa taxe de soutien aux ENR

Bas Carbone
du 01/02/2013

Le ministre allemand de l’Environnement Peter Altmaier a proposé ce lundi le gel de taxe de soutien aux énergies renouvelables, jusqu’à fin 2014, afin de contenir la hausse des prix de l’électricité. Depuis le moratoire sur le Nucléaire engagé par Angela Merkel, la transition énergétique Allemande se heurte à une problématique de coût, accentuée par l’intégration massive d’énergies renouvelables sur les réseaux. Les opérateurs électriques Allemands avaient annoncé pour 2013 un relèvement de presque 50 % de la taxe payée par les consommateurs allemands pour soutenir le développement des énergies vertes. Ces propositions ont été favorablement accueillies par le ministre de l’Economie Philipp Rösler, qui a estimé qu’elles « représentaient une bonne avancée dans la bonne direction ». (Source : Enerpresses)

> L’éolien offshore près des 5 GW en Europe

Bas Carbone
du 01/02/2013

Selon les chiffres publiés par l’Association de l’énergie éolienne européenne (EWEA), l’éolien offshore en Europe aurait atteint les 4 995 MW installés. En 2012, 293 machines ont été raccordées, portant le total à une capacité de 1 662 MW réparties sur 61 parcs en Europe, soit une augmentation de 33% de la capacité installée. Le Royaume Uni reste le grand champion de l’éolien offshore, avec près de 2 948 MW, soit plus de la moitié de la capacité installée en Europe. L’EWEA signale également qu’au niveau mondial, la capacité ajoutée en Europe représente 90 % des MW éoliens offshore implantés l’an dernier. L’an prochain, quelque 3 326 MW devraient être raccordés, et plus d’un millier seraient en « phase avancée ». (Source : Enerpresse)

> LA BEI et L’IRENA pour la promotion des ENR en méditerranée

Bas Carbone
du 01/02/2013

La Banque européenne d’investissement (BEI) et l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA, International Renewable Energy Agency) ont annoncé le lancement d’une étude conjointe pour promouvoir la production d'énergie renouvelable dans la région méditerranéenne. Cette étude aura pour but d’analyser les chaînes d’approvisionnement de la région, et d’identifier les lacunes au développement de capacités de productions d’énergies renouvelables. Elle devrait aussi également donner lieu à des recommandations, destinées aux institutions financières internationales, pour le financement du secteur des énergies renouvelables dans la région. L'objectif de cette coopération est d'évaluer la capacité de la zone méditerranée à attirer les investissements étrangers, pour le développement des industries locales d'énergie renouvelable. Les résultats de cette étude sont attendus pour la fin 2013. (Source : EU. Neighbourhood info center)


> Lord Mogg réélu au poste de president du CEER

Réseaux
du 01/02/2013

L’assemblée générale du conseil des régulateurs européens de l’énergie (CEER), a unanimement réélu cette semaine le britannique Lord Mogg, en tant que président du CEER. A la vice-présidence, ont été nommés Mme. Annegret Groebel (Allemagne), M. Walter Boltz (Autriche), M. Michel Thiollière (France), M. Marek Woszczyk (Poland) et Mme Valeria Termini (Italie). Ces nominations prendront effet dès le 30 janvier 2013, pour une durée de deux ans. Le CERR compte pour la première fois, deux femmes dans son collège de Vice-présidents, une évolution saluée par le président nouvellement reconduit, Lord Mogg. (Source : CEER)

> Les réserves de capacité électrique Allemandes mobilisées pour cause de vents violents

Réseaux
du 01/02/2013

Les capacités de réserves électriques Allemandes ont été mobilisées pour la première fois cet hiver. Selon un porte-parole de Tenne.T. L’utilisation de ces réserves avait été sollicitée, en début de semaine par les quatre opérateurs de réseaux allemands en raison de prévisions de vents violents. Poussée par les rafales, la production des nombreuses éoliennes situées dans le nord du pays pourrait en effet provoquer un afflux massif d’électricité sur les réseaux, risquant leur saturation en raison du manque de lignes à haute tension. Cet engorgement pourrait également mettre en péril l’alimentation du sud du pays, déjà très affecté par l’arrêt de nombreux réacteurs nucléaires. Les opérateurs ont décidé conjointement la remise en activité de plusieurs centrales à gaz en Allemagne et en Autriche.


> Theolia prend le contrôle de l’allemand Breeze Two Energy

Marché Intérieur
du 28/01/2013

Le groupe français Theolia a annoncé ce 28 janvier, la prise de contrôle de la société allemande Breeze Two Energy, qui détient 337 MW éoliens en exploitation, dont 311 MW en Allemagne et 28 MW en France. La consolidation de Breeze Two Energy permet à Theolia de doubler son périmètre d’activité: la capacité installée exploitée par le groupe pour son propre compte passe de 297 MW à 634 MW. Sur la base d’une intégration annuelle de Breeze Two Energy, le chiffre d’affaires consolidé annuel de Theolia dépassera les 100 millions d’euros ; enfin Theolia entend dégager des synergies opérationnelles en faisant bénéficier Breeze Two Energy de son expertise industrielle et opérationnelle en matière d’exploitation de parcs éoliens. (Source : Enerpresse)

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.