• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 08/10/2012 au 15/10/2012

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Delphine Batho va se repencher sur Linky

AFP
du 09/10/2012

La Ministre de l’Environnement, du Développement durable et de l’Energie, Delphine Batho, va reprendre le dossier Linky, en stand by depuis un an, date où son déploiement avait été acté par son prédécesseur Eric Besson. Cela se fera dans le cadre du prochain débat sur la transition énergétique. Quatre grandes questions devront alors trouver réponse : s’assurer que l’on répond aux attentes des consommateurs, intégrer des capacités d’effacement, établir une stratégie de déploiement national coordonnée géographiquement, un peu sur le modèle de la TNT, et enfin, résoudre la question du financement.

> Gaz de Schiste : la GB va de l’avant

Les echos; la tribune
du 10/10/2012

Alors que deux Commissaires européens – Gunther Oettinger et Antonio Tajani – réclament de rester ouvert sur le dossier des gaz de schiste, la Grande Bretagne, elle, a décidé d’aller de l’avant et réfléchit à un système fiscal avantageux pour en encourager la production et être ainsi compétitive face à la concurrence américaine. Le Gouvernement britannique y voit par ailleurs une opportunité decréer des emplois et d’améliorer la sécurité énergétique du pays.

> 2025 : + 40% de consommation d’électricité ?

20 minutes
du 10/12/2012

Selon Henri Proglio, le PDG d’EDF, la demande en électricité d’ici 2025 pourrait augmenter de 40%, malgré les actions d’efficacité énergétique, du fait d’une part de l’accroissement de la population française (6 millions de plus qu’en 2012), et d’autre part, de la croissance économique (2%).

> La France défend son nucléaire à l’international

AFP
du 11/10/2012

La Ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, a défendu l’offre nucléaire française à Varsovie dans le cadre du projet de construction d’une centrale nucléaire en Pologne. Elle a notamment souligné les atouts de compétitivité, de sûreté et d’intégration de l’offre française avec EDF/AREVA/GDFSUEZ. Elle a par ailleurs assuré de tout mettre en œuvre pour qu’AREVA, a priori écartée de l’appel d’offres en Tchéquie pour la construction de deux nouvelles tranches de la centrale de Temelin, puisse revenir dans la course.

Actualité Européenne

> Pas d’objectifs européen de réduction des émissions de CO2 avant 2015

Bas Carbone
du 12/10/2012

Lors d’une conférence qui s’est tenue le 05 octobre, le directeur général de la Commission européenne en charge du climat, Jos Debelke, a déclaré qu’aucun nouvel objectif de réduction des émissions de dioxyde de carbone à l’horizon 2030 ne sera annoncé, avant les prochaines élections législatives européennes en 2014. Il a ajouté que ces objectifs devraient être fixés sous le mandat de la « prochaine Commission, c'est-à-dire en 2015 ou 2016. ». M. Delbeke a expliqué ces délais par l’aspect hautement polémique de la réforme du système ETS, pointant du doigt la mobilisation disproportionnée du secteur industriel suite au package de réformes proposé le 25 juillet. Cette déclaration intervient alors que le groupe Eurelectric, représentant d’une partie du secteur électrique européen, avait appelé à un paquet de mesures cohérentes reliant l'objectif d'émissions pour 2030 à une politique post-2020 sur les énergies renouvelables.

> Une réforme prochaine de la législation Allemande sur le soutien aux énergies vertes (Loi EEG) ?

Bas Carbone
du 12/10/2012

Pour faire face à l’explosion des prix de l’énergie à la consommation, due à l’intégration massive d’énergie renouvelables et au moratoire Allemand sur le nucléaire, le ministre Allemand de l’environnement et de l’énergie, Peter Altmaier, a annoncé la mise en place prochaine d’une réforme « inévitable et nécessaire » de la loi EEG sur le soutien aux énergies vertes. Le ministre propose notamment de fixer de nouveaux objectifs qualitatifs, et de reconsidérer le calendrier, afin de permettre une intégration plus régulière des énergies propres sur le réseau électrique et de contrôler plus efficacement la pression sur les prix. P. Altmaier a également appelé les pouvoirs fédéraux, régionaux et le secteur privé à agir de manière coordonnée. Il a rappelé que cette réforme ne saurait remettre en cause les objectifs Allemands sur l’intégration des énergies renouvelables (35% d’énergies renouvelables en 2020), qui sont en passe d’être largement dépassés.

> Les investissements mondiaux dans les énergies propres en berne

Bas Carbone
du 12/10/2012

D’après les conclusions du rapport réalisé par Bloomberg New Energy, les investissements mondiaux dans les énergies propres auraient diminué de 20% en 2012, soit la première baisse annuelle en 8 ans. Ce déclin s’expliquerait notamment par l’incertitude globale autour des politiques de soutien aux énergies renouvelables, qui aurait eu des conséquences palpables pour les investissements sur les marchés américains, britanniques, et italiens. Les difficultés récentes rencontrées par les secteurs de l’éolien et du photovoltaïque auraient également eu un impact décisif. Le rapport Bloomberg point également un tournant géographique pour les investissements en énergies propres, avec une hausse remarquée des investissements en Amérique du sud, Asie, et Afrique, alors que les marchés européens, américains, et chinois tendent à décliner.

> Single market act 2 : La Commission réaffirme ses ambitions pour le marché intérieur de l’énergie

Marché Intérieur
du 12/10/2012

La Commission européenne a réaffirmé dans sa communication « single market 2 », sa volonté de veiller à la mise en œuvre complète du « troisième paquet énergie », et au développement de marchés énergétiques transfrontières. Elle soutient également le développement de réseaux « efficients, intégrés et durables ». Au-delà de la promotion de l’utilisation efficace des réseaux existants, elle s’engage par ailleurs à financer (via les fonds structurels et de cohésion, et le budget prévu par le mécanisme pour l’interconnexion en Europe), le développement de nouveaux réseaux. Elle veillera également à faire respecter les règles de concurrence, et tout particulièrement sur les ententes. La Commission européenne a enfin rappelé qu’une intégration totale des marchés européens de l’énergie augmenterait la sécurité d’approvisionnement des Etats membres, et « faciliterait la transition vers des systèmes énergétiques à faibles émissions C02 ». Selon ses estimations, les consommateurs européens pourraient économiser près de 13 milliards d’euros sur leur facture d’électricité annuelle.

> Renforcement des règles de sécurité pour les activités pétrolières et gazières offshore

Politique Energétique
du 12/10/2012

La commission ITRE du Parlement européen a approuvé ce mardi 9 octobre, le projet de réglementation amendé sur la sécurité des activités pétrolières et gazières offshore. Ce texte constitue le premier cadre règlementaire harmonisé pour le control, et la sécurisation des forages offshore. Si le texte est adopté, l’octroi des permis se ferait désormais après l’élaboration par la compagnie, (24 semaines minimum avant le lancement prévu des opérations de forage) d’un rapport sur les dangers majeurs liés au forage sur la zone, et d’un plan d’intervention d’urgence en cas d’accident. Tout demandeur de permis de forage devra par ailleurs prouver sa capacité financière à couvrir les dommages éventuels liés à l’activité de forage. Le rapporteur Ivo Belet (PPE, belge) conduira les négociations en trilogue avec le Conseil pour affiner le texte de loi final.

Actualités

Revue de Presse 2012


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.