• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 30/05/2012 au 01/06/2012

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Transition énergétique difficile en Allemagne

Le Figaro
du 01/06/2012

L’Allemagne se rêve en pays modèle de sortie intégrale du nucléaire depuis l’accident de Fukushima. Mais après l’euphorie du lancement de « l’Energiewende », la Chancelière Angela Merkel doit faire face aux difficultés techniques et économiques de sa transition énergétique. Les consommateurs, qu’ils soient particuliers ou industriels, commencent, en effet, à redouter une envolée des prix de l’électricité, déjà chère en Allemagne, face aux besoins de financement en infrastructures du pays estimés à plus de 20 Mds€ d’ici 2020.

> Le Sénat fait 16 recommandations pour Rio

Le Bulletin Quotidien
du 31/05/2012

Dans la perspective de la prochaine Conférence des Nations Unies sur le Développement durable qui se tient à Rio les 20-22 juin, La sénatrice de l’Oise Laurence Rossignol a annoncé que la Mission d’information menée par la Commission du développement durable du Sénat avait rédigé 16 recommandations. Parmi elles, une réforme de la gouvernance mondiale du développement durable, l’adjonction d’un volet environnemental aux missions du Conseil économique et Social des Nations Unies ou bien encore la définition de l’économie verte comme un modèle plus sobre en énergies, économe en ressources naturelles.

> Production solaire record en Allemagne

La Tribune ; 20 Minutes ;Newenvironnemen
du 30/05/2012

Les 25 et 26 mai derniers, 22 000 MW ont été produits par les panneaux PV Allemands, favorisés par un ensoleillement exceptionnel et une faible activité industrielle en cette fin de semaine. Le solaire qui doit, comme les autres ENR, accompagner la sortie du nucléaire de l’Allemagne dans les années qui viennent, a vu son tarif de rachat passer de 30 à 15 centimes d’€/kWh, pour cause notamment d’effondrement des coûts des composants. Très impactés, les acteurs de la filière enregistrent plusieurs défaillances depuis plusieurs mois.

> Marché du carbone : un cours bien trop bas

Le Monde
du 29/05/2012

Aux alentours de 6 à 9€/tonne de CO2, le marché d’échange de quotas de carbone n’apparaît pas comme un instrument incitatif pour les industriels pour investir dans des équipements peu émetteurs de gaz à effet de serre. En cause, une sur-allocation de quotas durant la première phase (2005-2008), puis la baisse de l’activité industrielle due à la crise économique au cours de la seconde période (2008-2011). Plusieurs mesures sont donc envisagées au niveau européen pour tenter de remonter et soutenir le cours du CO2 : parmi elles, une réduction drastique des volumes mis aux enchères, un décalage dans le temps des enchères…L’ancien Chef de la Mission Climat de la CDC, Christian de Pertuis, recommande par ailleurs la création d’une autorité indépendante de régulation et des gestion mais aussi la fixation d’objectifs de long terme contraignants.

Actualité Européenne

> La présidence Danoise sollicite les ministres européens sur la nouvelle fiscalité énergétique européenne

Politique Energétique
du 01/06/2012

La présidence Danoise a rédigé ce 29 mai une note sur l’état des discussions relatives à la proposition de la commission pour une nouvelle fiscalité de l’énergie, en vue d’une entrée en vigueur d’ici janvier 2013. Elle invite notamment les ministres a s’exprimer sur de multiples sujet tels que la composante de la taxe (teneur en énergie, composante C02) l’articulation du mécanisme de taxation avec ETS, ou encore les modalités d’exonérations. Les réponses reçues serviront de base à la Commission pour orienter au mieux les travaux futurs sur le sujet.

> L’Agence des réseaux allemands hausse le ton pour impulser l’expansion des réseaux électriques

Politique Energétique
du 01/06/2012

Jorge Hoffman, président de l’Agence des réseaux Allemands a rappelé au gouvernement la nécessité d’accélérer l’interconnexion à l’intérieur du pays, sans quoi « les progrès en matière d’énergie renouvelable tournent à vide ». Ce retard s’explique notamment par l’importance des investissements à fournir, estimés a près de 20 milliards d’euros par les principaux opérateurs de réseaux allemands. A ce titre Jorge Hoffman a affiché son soutien à la mise en place d’un dispositif public de soutien financier pour certains opérateurs, afin de sécuriser les investissements, et de permettre l’extension des réseaux électriques intérieurs. Il a notamment insisté sur l’importance de renforcer l’interconnexion entre le nord et le sud de l’Allemagne, le gros de l’énergie éolienne allemande étant concentré dans le nord, tandis que la demande la plus forte se trouve au sud du pays.

> L’Allemagne devant la cour de justice pour défaut de transposition sur la directive cadre sur l’eau

Politique Energétique
du 01/06/2012

Après une première mise en demeure en 2007 et deux autres rappels en 2010 et 2011, l’Allemagne sera finalement traduite devant la cour de justice européenne pour son interprétation trop restrictive de la directive cadre sur l’eau (2000/60/CE). Elle refuse en effet de se plier a l’obligation faite aux 27 états membres de récupérer les coûts pour tous les services liés à l’utilisation de l’eau, en excluant les services liés à certaines activités concernées par la directive, tels que la production d’hydroélectricité, le refroidissement des installations industrielles, et autres services notamment agricoles.

> La Commission se prononcera sur les objectifs de l’après 2020 le 6 juin

Production bas carbone
du 01/06/2012

La commission européenne adoptera mercredi 6 juin sa communication sur les énergies renouvelables en Europe, afin d’établir un état des lieux des réformes accomplies, et d’émettre certaines recommandations concernant les mesures à venir. Cette communication, qui vise à clarifier la position et les objectifs pour l’après 2020, aura notamment pour but de clarifier et stabiliser le cadre règlementaire, afin de stimuler ainsi les investissements dans la production ENR.

> L’AIE met en place un code déontologique pour l’extraction du gaz de schiste

Production bas carbone
du 01/06/2012

Afin de répondre aux multiples inquiétudes sur l’exploitation du gaz de schiste en Europe, l’Agence Internationale de l’Energie a proposé (29 mai) plusieurs principes de bonne conduite, parmi lesquels une transparence complète des industriels, le choix soigneux des sites d’exploitation pour prévenir au mieux les risques de secousses sismiques, ou encore une protection accrue des nappes phréatiques via le renforcement des normes de construction des puits. Ces mesures qui n’augmenteraient que de 7% le coût d’investissement, permettraient selon l’AIE de tripler l’exploitation des gaz non conventionnels d’ici 2035. Le marché du gaz fournirait alors près de 25% des besoins énergétiques de la planète.

> La Commission ENVI pour une trajectoire de réduction des émissions de CO2 à horizon 2050

Production bas carbone
du 01/06/2012

La commission ENVI a adopté (29 mai) le rapport de Bas Eikhout, sur le « Mécanisme pour la surveillance et la déclaration des émissions de gaz à effet de serre et pour la déclaration, au niveau national et au niveau de l'Union, d'autres informations ayant trait au changement climatique ». Ce mécanisme, qui s’inscrit dans le prolongement des engagements pris par l’union européenne au cours des accord climatiques de Cancùn, vise notamment a mettre en place à l’échelle européenne un dispositif harmonisé et transparent de surveillance des émissions de gaz à effet de serre au sein de l’union, afin de renforcer le partenariat avec les pays tiers en termes de réduction des émissions de C02. Le texte adopté en ENVI invite les Etats membres à fixer au niveau national une trajectoire de réduction de leurs émissions de C02, qui devra atteindre en 2050 80 à 95% des émissions enregistrées en 1990.

> Le Conseil économique et social européen déplore le retard de l’UE sur les objectifs énergétiques fixés pour 2020

Production bas carbone
du 01/06/2012

Le 29 mai, le CESE a rendu son avis sur la feuille de route énergétique 2050. Il y critique le retard pris par l’Union européenne dans l’achèvement des objectifs énergétiques préalablement fixés par les pouvoirs publics européens. Il plaide pour la mise en place d’objectifs de moyen terme clairs, via notamment l’élaboration d’objectifs indicatifs pour 2030. Il réclame également une intensification des efforts européens en termes d’efficacité énergétique, un soutien accru aux énergies renouvelables, et une résolution rapide des dysfonctionnements relatifs au dispositif ETS, notamment sur les prix du carbone. Enfin le CESE pointe du doigt les retards pris au dans la modernisation des réseaux et des installations de stockage de l’énergie, et rappelle la nécessité de maintenir un leadership politique fort au sein des Etats membres.

> Avis motivé de la Commission à la Pologne pour défaut de transposition de la directive sur des règles communes pour le marché intérieur de l’électricité

Marché Intérieur
du 01/06/2012

Selon un communiqué publié ce jeudi par la Commission, la Pologne n’a pas encore fourni les notifications relatives aux mesures de transposition nécessaires pour la mise en application de la directive sur l’ouverture des marchés de l’énergie. Avec quatre autres capitales, Varsovie avait déjà reçu un avis motivé en ce sens dès avril 2012. Elle dispose désormais d’un délai de deux mois pour régulariser sa situation, au risque d’être traduite devant la Cour de Justice européenne. Le délai de transposition légal des mesures de la directive avait initialement été fixé à mars 2011.

> Hausse de 6,3% des prix de l’électricité dans l’UE27 entre 2010 et 2011

Marché Intérieur
du 01/06/2012

Les données publiées par l’office statistique de l’union européenne confirment une forte hausse des prix de l’électricité et du gaz dans l’union européenne. Eurostat relève également un fort écart entre les pays membres, qui s’étend de -0,1% en Roumanie a +27% au Royaume uni.

> La France rappelée à l’ordre par la Commission sur les tarifs règlementés de gaz naturel

Marché Intérieur
du 01/06/2012

Suite à la procédure d’infraction ouverte en 2006, La commission européenne a sommé la France (31 mai) de mettre sa législation en conformité avec les exigences européennes sur les tarifs du gaz appliqués aux entreprises. Elle vise particulièrement une disposition particulière du code de l’énergie, qui donne à l’Etat la possibilité de fixer les tarifs pour les consommateurs finaux non résidentiels, ce qui constitue une entrave aux mécanismes de marché pour la formation des prix de l’énergie. La France dispose de deux mois pour régulariser sa situation, sans quoi elle s’expose à un suivi en cours de justice.

Actualités

Revue de Presse 2012


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.