Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 26/09/2011 au 30/09/2011

Actualité économique et industrielle      

Actualité économique et industrielle

> Libéralisation des marchés de l'énergie : Bruxelles se fâche

Les Echos, La Croix
du 30/09/2011

le commissaire à l'Energie, Günther Oettinger, a envoyé des mises en demeure à une majorité d'Etats européens : 17 pays sont visés pour ne pas avoir transposé les règles européennes dans l'électricité, et 18 pour ne pas avoir fait de même dans le gaz. La mise en demeure est la première étape des poursuites en infraction, qui peuvent aller jusqu'à la Cour de justice. Elle exige une réponse rapide des Etats, pour éviter le lancement d'une procédure judiciaire plus lourde. La France a partiellement transposé les textes et de manière incomplète, juge Bruxelles. Les opérateurs historiques EDF et GDF Suez restent ultra-dominants.

> L'ancien directeur de l'AIEA esquisse le futur paysage nucléaire

Le Monde
du 29/09/2011

Mohamed ElBaradei, ex- directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique même après Fukushima, la planète a - et aura - toujours besoin du nucléaire, mais il souhaite améliorer drastiquement la sûreté, " quitte à être brutal ", autrement dit à imposer la fermeture des vieilles centrales qui recourent à des technologies potentiellement dangereuses. Il fustige aussi le manque de transparence des acteurs de la filière.

> Point d'étape sur la Table Ronde nationale pour l'efficacité énergétique

Bati Actu
du 29/09/2011

Le rapport à mi-parcours de la table ronde pour l'efficacité énergétique, lancée le 31 mai dernier par Nathalie Kosciusko-Morizet, a été présenté le 23 septembre. Plusieurs propositions ont été formulées pour réduire la facture énergétique des ménages, améliorer la compétitivité des entreprises et renforcer le rôle moteur etl'exemplarité des Pouvoirs publics.
En matière d'habitat, il a été proposé, outre de conforter et de coordonner le Crédit d'Impôt Développement Durable (CIDD) et l'écoPTZ pour encourager la rénovation énergétique des logements, d'intensifier l'usage des CEE pour la rénovation du parc.
Les propositions finales seront remises mi-novembre, elles aboutiront, à la fin de l'année, à un plan national d'actions pour l'efficacité énergétique, avec des premières mesures opérationnelles début 2012.

> Tarifs du gaz : vers une auter forme de calcul?

AFP
du 28/09/2011

Alors que le gouvernement a rejeté, la semaine dernière, une hausse des prix du gaz, décision contestée par GDF SUEZ, la commission de régulation de l'énergie aurait, quant à elle, proposé au gouvernement de revoir la formule fixant les tarifs du gaz en adoptant un mode de calcul bénéficiant au consommateur dans certains cas, mais l'exposant plus à la volatilité des prix.

> Top départ pour Linky

Les Echos, La Tribune, RTL, La Croix,AFP
du 29/09/2011

Le gouvernement a décidé de généraliser le compteur Linky dans 35 millions de foyers français. Eric Besson l'a annoncé officiellement le 28 septembre affirmant que cela ne coûterait rien aux consommateurs, tout en reconnaissant qu'il "faudra mettre en place un cadre réglementaire et régulatoire permettant à ERDF (la filiale d'EDF) de financer le déploiement."Michèle Bellon, président du directoire d'ERDF, estime que sur une période de 20 ans, le projet sera rentabilisé. Mais beaucoup pensent cependant que, sans financement, la filiale d'EDF ne peut pas lancer un appel d'offres pour la fourniture de compteurs. Anticipant le succès du projet, les fournisseurs d'électricité rassemblés au sein de l'UFE, se sont engagés à « garantir la mise à disposition des informations, sans frais pour les données essentielles, permettant au client une bonne gestion de sa consommation ». Mais cela restera insuffisant aux yeux de la CLCV qui craint que l'information gratuite soit peu utile et qu'il faille payer pour réellement connaître sa consommation.

> Une taxe pour financer les quotas de CO2

Les Echos, La Tribune, Enerpresse
du 28/09/2011

Le gouvernement va instaurer une taxe de quelque 250 millions d'euros afin d'acheter de nouveaux quotas de CO2, permettant aux grands industriels de payer leurs émissions de carbone. Contrairement à d'autres pays, la France a fait le choix d'allouer ces quotas gratuitement aux entreprises, pour la période 2008-2012. Mais ceux dont elles disposent ne suffiront pas pour l'année prochaine. Elle veut donc mettre à contribution les grands industriels pour en acheter de nouveaux. Le taux de ce prélèvement n'est pas encore fixé. Il sera unique, et compris dans une fourchette de 0, 08% à 0, 12% du chiffre d'affaires de ces entreprises. Les groupes concernés seront tous ceux qui disposent de grandes installations industrielles au 1er avril 2012 et notamment les électriciens.

Actualités

Revue de Presse 2011


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.